Image de Christiane Jallat

Christiane Jallat

j'aime l'ecriture, l'effet produit est immediat ; les mots arrivent dont ne sait où et juste au bon endroit. Je n'ai pas de mérite, j'écris d'un premier jet ! Je ne travaille pas, je me fais plaisir et j'aime partager cette magie avec mes lecteurs... prétentieuse ? NON ! VRAIE
J’aime le concept de short édition :
Il faut être spontanée, gaie ,délirante ,humble, dynamique.

57 abonnés

Très très courts

En attendant le train

Vite je poinçonne mon ticket, le train part dans deux minutes !
« Une voiture est tombée d’un pont sur la voie et le trafic est bloqué ! » me dit Mathias.
Grand... [+]

Qualifié Livres en Tête 2015 - Le flacon et l'ivresse
Poèmes

pour liv et benjamin

POEME POUR LIV et BENJAMIN
ENTRELASSEs,
Ils pleurent sur ce monde qui chavire,
Mais leur amour perdure ;
Les... [+]

Nouvelles

MYSTERE SOUS LE SABLE ( suite)

La tête enfouie dans son echarpe , MARIUS répétait "je n'ai pas peur ! je n'ai pas peur ,en tremblant de tous ses membres , n'osant plus regarder les ondulations de la bâche,
Il entendait la... [+]

Poèmes

Feu partez

Elle a décollé
la sorcière du grenier
comme vraie fusée

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Volupté

Au retour de pêche
le sable blanc accueillait
leurs ébats torrides

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Harmonie

La goutte de pluie
rebondie désalterait
le rayon ardent

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Furtif rayon

Boule incandescente
vite avalée par la mer
vu ! le rayon vert !

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Chaleur

Depuis bien longtemps
femme garde feu ardent
veille ses enfants

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Très très courts

Mystère sous le sable

La maison aux volets turquoises donnait directement sur la plage et Marius, le plus petit de la fratrie (ils étaient huit) y passait la plupart de son temps. Les vagues, le vent, les algues, les... [+]

Finaliste - Jury La Matinale en cavale Hiver 15 - Très très courts
Poèmes

Délice

Potimarron rond
cache ta saveur sucrée
la châtaignetise

Qualifié Prix Haikus Automne 2014
Poèmes

Rondeurs

Potager gourmand
famille de gros bedons
les potimarrons

Qualifié Prix Haikus Automne 2014