Image de Cher Anna

Cher Anna

Demain, je me tire de cet abîme pathétique dans lequel je me suis glissé inconsciemment.

Immobile sur mon sofa dégueulasse de la nuit, mes yeux ne se commandent plus.
Un doberman me barre la route.
Sont-ils ouverts sur un cauchemar de mon inconscient ou une réalité angoissante?

La route est longue, bonhomme avant le grand chemin tentais-je de me persuader.

1 abonné


À LA UNE
Très très courts

Le sacristain

Tous les jours, la Morale me parle.
Je ne suis pas archaïque, il est vrai que c'est plutôt ma psychose qui m'habite.
Mr Raconteur m'en a touché deux mots en "privé" privilégié.
Il a dit... [+]


Très très courts

Macao

Demain, je me tire de cet abîme pathétique dans lequel je me suis glissé inconsciemment.
Ou pas.
Immobile sur mon sofa dégueulasse de la nuit, mes yeux ne se commandent plus.
Sont-ils... [+]