Chem Assayag

Très très courts

La ronce

La ronce était magnifique. Elle se prélassait de façon gourmande au dessus de la haie et dépassait d’un bon mètre. Ses épines étaient bien nettes, promesses de coupures vives et tranchantes... [+]


Poèmes

La disproportion

Des frissons malingres hantent mes dents et leurs canines,
Mes côtes aiguisées perforent un souffle qui est une terreu... [+]