Charlotte Pâris

J'ai toujours aimé écrire et depuis que je suis en âge de coucher sur le papier ce qui me passe par la tête je n'ai cessé de le faire. Pour moi c'est comme respirer si je n'écris pas je ne vis pas. Jusqu'à présent je ne diffusais pas mes textes et c'est en surfant sur le net que je suis tombée sur ce site qui m'a donné envie de partager. Alors j'espère que vous aimerez mes créations.

52 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Marie

Marie regardait à travers la baie vitrée la mer qui venait mourir sur la grève. L’écume poussée par le vent scintillait parfois entre les rayons du soleil qui dardaient de temps en temps entre... [+]


Qualifié Grand Prix Eté 2016
Très très courts

La ballade des pierres oubliées

La porte du cimetière grinça. Des pierres tombales s’élevaient du sol comme une muraille infranchissable. La nature avait repris ses droits. Des libellules voletaient à travers les stèles de... [+]


Poèmes

La mer

Au soleil la mer est douce
Sa surface est ridée de mille petites vagues,
Comme un écran de satin
Les cristaux de sel... [+]


Poèmes

Résonnance

Les notes joyeuses du Shamisen
éclaboussent la geisha.
La mélodie enveloppe son corps nu, soyeux,
l'habillant de cette... [+]


Très très courts

Blanc

A travers le rideau, un rai de lumière tombait sur le lit.
Le blanc sur la couverture bleue indiquait un chemin.
Du bleu, du blanc, du bleu,le chemin ondulait sous la brise.
Dans cette chambre... [+]


Très très courts

Voyage au centre du RER

Aujourd'hui c'est Xoud (RER A) qui m'emmène à Paris. Il me happe tous les matins et me vomit tous les soirs sur le quai, je suis engloutie et digérée quotidiennement par le... [+]


Qualifié Grand Prix Été 2013
Poèmes

Empreinte

Dans le creux chaud de son cou
je respire une odeur de cascade
et de poivre sauvage
Sa peau est comme l'eau qui coule... [+]


Poèmes

La douceur

La douceur de l'amour maternel m'a bercée,
durant toute mon enfance et m'a protégée
des jalousies et des haineux affamés... [+]


Poèmes

Les mots

La douce ritournelle des mots,
M'a bercé depuis que je suis marmot,
Ils se sont inscrits dans mon ADN, dans ma peau... [+]


Qualifié Grand Prix Été 2013
Poèmes

Poudre d'espoir

Poudre d'espoir scintillante tu fais ton office,
Dans le moindre recoin tu t'immisces,
Je ne respire plus, je ne veux pas que... [+]


Poèmes

Fourches caudines

Pliée en deux à ras de terre,
J'ai du passer sous tes fourches caudines,
Rampante, les genoux écorchés, le dos courbé... [+]