Image de Albane Charieau

Albane Charieau

J'écris par passion mais surtout pour m'amuser, flâner, rêver. Si le cœur vous en dit, vous pouvez me retrouver sur Amazon où sont publiés mes romans et mes recueils ainsi que sur Facebook "Les pages de l'Herm".
Merci à Toutes et à Tous de votre visite.

371 abonnés


À LA UNE
Très très courts

L'héritage

Un beau matin, grand-mère Daphné s'éteignit sans bruit, ni remous. Bien qu'âgées de douze, treize et quatorze ans, nous fûmes mes sœurs et moi, tenues à l'écart des funérailles et... [+]

Très très courts

Impasse Thibert

Au bout de la ruelle, tandis que la nuit se fait davantage intense et les passants rares, il aperçoit la lumière. La lumière de Fabienne ; cette lumière chaude, amicale, qui éclaire le monde... [+]

Très très courts

Dernier été

Je regardais dans ses yeux onduler le bleu de la mer. Derrière nous, la plage s'étirait, Septembre rôdait dans les rues peu à peu désertées. Il traînait sur la jetée comme un air de vacances... [+]

Très très courts

Sur la route

Il marche le long de la route, derrière lui, la ferme s'efface doucement. La campagne aphone, brûle sous le soleil d'Août, des fossés parfois humides, s'échappe une odeur de blé et de... [+]

Très très courts

Irlande

Sur la lande, courait la pluie. Les falaises couvertes de bruyère pliaient sous le poids de l'orage.
La brume par vagues, mangeait, terrible et méchante, les chevaux sauvages et les maisons... [+]

Très très courts

Roseline

Alanguie sur un transat, elle écoute le bruit doucement répétitif de l'océan contre les rochers. L'orage a laissé derrière lui, un ciel gris parsemé de petites taches blanches qui lui... [+]

Très très courts

Pemberley

Je savais que je ne reviendrai plus, que c'était là, un adieu et non un au revoir.
Je me retournai et regardai à travers la vitre arrière, Pemberley, ses rosiers grimpants, sa façade... [+]

Très très courts

Villa Corniche (extrait)

"...Sur le trajet qui nous mène aux guichets, Foulques s'empresse de m'instruire quant à la façon de miser mon argent. « Pensez qu'il y a en jeu Villa Corniche !» me dit-il. «"Ce n'est pas... [+]

Très très courts

Le Troquet

Il poussa la porte du café, comme il aurait poussé un quelconque objet, avec résignation et dénué de tout espoir. Il s'assit rudement sur l'une des banquettes qui s'offrait à lui et les bras su... [+]

Très très courts

Extrait "Les Cyprès"

Il la regarde nouer les cordes de ses espadrilles autour de ses jolies chevilles, remonter ses cheveux en chignon, il retrouve la première image, celle de leur rencontre. Il voudrait que cet instant... [+]

Très très courts

Jour d'orage

Quand j'étais enfant et que nous habitions encore au bord de l'océan, j'aimais les jours de pluie car toute la ville s'habillait de gris et l'Atlantique prenait des airs féroces et de ses... [+]

Très très courts

Le retour

Lucien vint me voir et je l’embrassai avec ferveur, nous ne nous étions pas vus depuis 6 ans.
Il me raconta son voyage, je pleurai en le regardant, il avait grandi, mûri, était devenu un... [+]

Très très courts

Correspondance

J'ai l'âme rêveuse ce soir, et je crois bien que c'est de votre faute. Car enfin, tout ici me parle de vous.
Ma lumière vacille tandis que je vous écris pour pallier ce vide cruel que vous avez... [+]