Image de Cétacé

Cétacé

J'écris... je m'éparpille... les mots pétillent... et je frétille!

466 abonnés


À LA UNE
Très très courts

4sansQ Parano

Au début de l’été 76, année caniculaire de triste mémoire, on annonça au peuple médusé, à grands renforts de spots télévisuels et radiophoniques, l’imminence d’un congrès de toutes... [+]

Qualifié Court et noir 2019
Très très courts

La passante

-Les bonnes femmes ? Tu veux que je te dise, elles n’ont qu’une chose en tête.
-Quoi ?
-La tendresse. Qu’après l’amour arrive la tendresse. La tendresse elle fout tout par terre la... [+]

Très très courts

C'est fini maintenant ...

« Il n’est d’heure ni de semaine que derrière moi elle ne se traîne. Je saute, je cours, je me démène, rien n’y fait, c’est navrant. Devant, derrière, ou en cadran, à chacun de mes pas... [+]

Qualifié Imaginarius 2018
Très très courts

Coïtus interruptus …

Poussez, poussez l'escarpolette pour mieux nous brandiller
(Poussons... poussons... si tel est son désir)
Poussez, poussez la balancelle, nous allons nous aimer
(Poussons... poussons... [+]

Qualifié Prix Quiqui 2018
Très très courts

ALLO … … quoi …

Samedi ma copine Nabila se marie. Avec, comme elle me l’a confié hier au téléphone, un problème de taille.
- Pourtant ton futur est plutôt fluet, lui ai-je dit, en toute connaissance de... [+]

Très très courts

JE T’AIME MOI NON PLUS

BARBIE : Ken, tu m’aimes ?
KEN : Mais oui poupée...
BARBIE : Vraiment ?
KEN : Mais ouiiii... allez, actiiiive...
BARBIE : J’fais c’que j’peux... Kèèèèn ?
KEN ... [+]

Très très courts

LE TOUR DE RONDE

Acte I - scène 1
(Extérieur jour dans un jardin public, fin d’après-midi. Sur un banc un garçon et une fille sont assis côte à côte ; ils ne se touchent pas ; le garçon se tourne... [+]

Très très courts

écoeurant!

Je me souviens, quand j’étais gamin - j’avais treize, peut-être quatorze ans, guère plus - il y avait un sadique qui sévissait dans le quartier. Plusieurs femmes avaient été agressées... [+]

Qualifié Court et noir 2018
Très très courts

Au creux de Mon Arbre

Ce soir les copines (le terme est assez pathétique, mais les qualifier de vieilles amies ne leur plairait guère) me feront la surprise de fêter mes septante printemps. A l’aube de ma... [+]

Très très courts

Nuances de Grey

- C’est rien, j’te dis fiston !
- Mais si, tonton Jean, regarde-toi, t’es tout...
- Chut ! Arrête de l’embêter, a dit papa.
- Oui, mais, pourquoi tonton Jean il est...
-... [+]

Très très courts

Vous êtes prodigieusement actif !

C’est ce qu’ils n’arrêtent pas de me dire sur le site d’Histoires Courtes, vous savez le site avec son slogan « Les histoires les plus courtes sont toujours les meilleures ». On a même... [+]

Très très courts

HAPPY BIRTHDAY

J’ai mouché mes bougies, chipoté mon gâteau, effleuré mes cadeaux, posé pour la photo. Le jour s’en est allé. J’ai verrouillé la porte, refermé les rideaux, ai plié mon vieux corps dans... [+]