Image de Catherine Perrin

Catherine Perrin

Retraitée, je lis beaucoup, beaucoup, vraiment beaucoup. Et un jour, l'envie de passer de l'autre côté...

170 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Tout de même, mon Elanette, tout de même…

— Bonjour Elani
Une vieille femme venait de surgir de nulle part. Pourtant, la marcheuse aurait reconnu ces yeux verts n’importe où.
— Somine, tu m’as tellement manqué.
Somine... [+]


Imaginarius 2018
Poèmes

Broderie

Brodez-moi dans du satin
Dans un satin rouge et souple
Dans le coin du tissu, sur le bord
Et gardez-moi dans la poche... [+]


Poèmes

Souvenir

Trois lauzes et trois noms
La douceur des souvenirs
Trois roses en offrande


Poèmes

Eté

Chaleur de l’été
Cœur de la source n’atteint
Melon rafraîchi


Très très courts

Une phrase à la place

— Pourquoi c’est interdit d’utiliser une amano, omonatopé dans une rédaction ?
Installée sur un coin de la table de cuisine, Rose mâchonnait son stylo bleu en regardant l’écriture... [+]


Prix Quiqui 2018
Nouvelles

Parfois, les choses s’arrêtent

Lundi soir, Thomas n’est pas rentré à la maison.
Je venais de rentrer à la nuit tombée, sur les genoux : six heures de ménage chez le vieux monsieur, les courses au supermarché et le... [+]


Finaliste - Jury Grand Prix Automne 2018
Très très courts

Sérénité, dieu de la joie du foyer

Mon humaine de compagnie ne veut pas que j’aille dans la grange. Elle ne m’autorise que la cour et encore sous surveillance. La cour qui donne sur la route avec ces sales chiens, ces sales... [+]


Finaliste - Jury Faites sourire 2018 - Très très court
Très très courts

Sans queue ni tête

14 juin. 52 couverts ce soir. Un record. Ciel bleu, mer bleue. Déjeuner ou dîner en terrasse : les clients adorent ça. Il y a avait trois filles au bar, plutôt jolie mais de vraies... [+]