Image de Catherine Cvrt

Catherine Cvrt

Franchir les limites de l'imaginable et atteindre le sommet de cette montagne de la connaissance. Considérer la brebis noire et le bâtard, l'enfant rejeté et l'oiseau terrestre, car c'est dans la faiblesse et la solitude que la vraie force se cache.

40 abonnés

Poèmes

Magie obscure

L'ennemi juré
devant l'homme magicien
brûle d'un feu noir

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Brûlure

La haine dévore
comme le feu empoisonne
la clarté d'un monde

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Poèmes

L'érosion du temps

Le temps qui s'effrite
comme la pierre s'érode
comme le feu bride

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Feu, joyau de l'espoir

Lumière brûlante
qui ramène les perdus
d'un feu olympien

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Nouvelles

Le reflet

J’étais encore jeune quand nous avons posé pour la première fois notre regard sur cette belle maison du XIXème. Mes parents étaient comme impressionnés ou abasourdis devant cette ancienne... [+]

Poèmes

Le Flambeau

Né de deux brindilles,
Nourrit par le breuil
Craint par la Nature encore candide
Le Flambeau passe quand la beauté... [+]

Poèmes

Noble fléau

Il repose dans le fond de l'éternité,
Dans la subtilité de nos yeux, fenêtre des âmes,
Vacille et tremble au creux des... [+]

Poèmes

Spectre

Spectre lumineux
dans le vide tu respires
au cosmos tu gis

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Syndrome

La crainte s'envole
quand l'ardeur hardie me vole
quand le vil est beau

Qualifié Prix Haikus Été 2015
Poèmes

Rêve

L’Homme se transforme en innocent
Le temps d’une nuit, le temps d’un souffle
Le nouvel ange dort paisiblement.
Un... [+]

Poèmes

Beauté d'un soir

Le Soleil, répandant son sang sur la mer, brillant, vaillant mais tremblant, livre un combat à la Lune, puissante sans âme... [+]

Poèmes

Être

Etre, c'est comme le vent.
Se faufiler dans les recoins sombres
Entrer dans les places d'or
C'est combattre la lumière
Pou... [+]