Image de Carolus

Carolus

400 signes, c'est « short » pour 77 ans de vie. Jeune, passionné de photographie, puis successivement de peinture, de sculpture sur bois, puis sur métal, j'abordais enfin l'écriture. Aujourd'hui je ne peins plus, j'invente des photos. Je « peins » avec mes photos et j'écris des histoires avec les images que j'ai dans le tête. Rien d'orthodoxe dans tout cela, mais ça me fait tellement plaisir !

34 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

La Grolette

Chaque soir, après avoir acheté son journal, Agho rentre chez lui par le sombre passage Aux Frères du désert. A la lueur jaunarde du lampadaire, il aperçoit au milieu du bitume, objet insolite... [+]

Poèmes

Elégie portative...

Petite élégie portative pour
émigré... pas de son plein gré
Terre si lointaine
Et pourtant si proche.
Pays loin des... [+]

Poèmes

Lame d'acier bleu

Lame d'acier bleu
ventôse cornu cisaille
larme givrée bleue

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Lame de vent cru

Lame de vent cru
balafre à vif peau gercée
éclate nez rouge

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Algide blizzard

Algide blizzard
jadis congela grognards
soupe pois au lard

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Poèmes

Blizzard vil pendard

Blizzard vil pendard
vite mets braises au lit
petons chaufferont

Qualifié Prix Haikus Hiver 2016
Très très courts

Les douze marengos

Un jour de bel automne, je venais d'avoir dix ans, loin là-bas, en Italie, mon grand-père se mourait d'une longue maladie. Ma grand-mère avait appelé son fils afin qu'il vienne à son chevet... [+]

Qualifié Grand Prix Printemps 2016