Romane González

"Les seuls gens qui m’intéressent sont les fous furieux, les furieux de la vie, les furieux du verbe, qui veulent tout à la fois, ceux qui ne bâillent jamais, qui sont incapables de dire des banalités, mais qui flambent, qui flambent, qui flambent, jalonnant la nuit comme des cierges d’église." Jack Kerouac
Pour en savoir plus :
https://romanegonzalez.wordpress.com

56 abonnés

Poèmes

Bouge pas

Lumière clignotant bleu sur le toit d’une voiture
de flics.
Bouche sèche. "Lâche ça", il entend et de suite
il... [+]

Poèmes

Premier amour

Ne soyez pas fâchés, je suis enfant, à peine,
Et j'ai pour m'égayer, des fleurs et des jouets.
Le soir, pour m'endormir, ma... [+]