Image de Cannelle

Cannelle

Des sons ,des mots, des couleurs, des histoires à inventer  Sous la danse des mots, des racines plongées dans la mer turquoise de mon enfance ultramarine. Au passage je risque parfois le baroque, le fantastique et aussi le conte. Je vous invite à lire ( relire pour mes "vieux abonnés" ) mon chouchou "l'arbre et l'oiseau".

733 abonnés


À LA UNE
Poèmes

L'oiseau-satin

L'oiseau de moire bleu-nuit
aux reflets d’argent
m'a tout pris
De la prunelle de mes yeux
A l'encre de ma plume
Mais... [+]

Qualifié Ô 2019 - 14 vers
Très très courts

Le dit dudit Dédale

Dédé avait l’habitude de s’perdre. Il faut dire que ses parents l’avaient prénommé Dédale. Un prénom pas possible, à vous faire perdre une bille dans un toboggan, même si vous avez un... [+]

Qualifié Prix Quiqui 2018
Poèmes

Le Pierrot lové

Le Pierrot lové
dans le croissant argenté
en dormant murmure
Une étoile au firmament
sur l'enfant alangui veille

Qualifié Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

L'astre scintillant

L'astre scintillant
aux branches des cerisiers
peint des fleurs d'argent
au poète et noctambule
met des étoiles aux yeux

Qualifié Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

Rond et débonnaire

Rond et débonnaire
le céleste culbuto
d'argent nimbe tout
chaque brin d'herbe scintille
sur le velours de la nuit

Qualifié Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

Surpris par le jour

Surpris par le jour
l'astre de nuits argentées
fait pâle figure
se venge sur les marées
et sur les bébés à naître

Qualifié Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

L'autre rive

Ta mémoire est sur l’autre rive
Sa robe couleur de temps
Incapable de retenir les oiseaux
Tu tiens d’une main le fil... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 5ème édition - Poèmes
Très très courts

Les ailes en filigrane

L’homme ne savait pas comment il s’était retrouvé là.
Il avait poussé la porte.
Et avant de pouvoir s’étonner du spectacle qui s’offrait à ses yeux, il s’était retrouvé à... [+]

Qualifié La Matinale en cavale 5ème édition - Très très courts
Poèmes

Soupe au potiron

Soupe au potiron
gratin de pommes et poires
soupir de délice

Qualifié Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Au feu les marrons

Au feu les marrons
grillés dans la poêle à trous
doigts noirs sur la nappe

Qualifié Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Au diable le vent

Au diable le vent
câlin coquin sous la couette
ton goût pain d’épices

Qualifié Prix Haikus Automne 2017
Poèmes

Tourbillon des feuilles

Tourbillon des feuilles
mains gelées autour du bol
mon thé or et ambre

Qualifié Prix Haikus Automne 2017