Image de Càêl Page

Càêl Page

J'ferai pas don de mon corps, ni à la science ni à la terre ; j'voudrais qu'on laisse mon cadavre se faire bouffer par les vautours, histoire d'avoir la certitude de monter au ciel.

5 670 Lectures sur ses œuvres
Poèmes

Automne

Sans bruit le jour fond
et les vibrations des feuilles
vont loin dans le ciel

Qualifié Grand Prix Hiver 2015 - Poèmes
Poèmes

Mais si, lance...

Les bruits de la route
Armée de caisses hurlantes
Un homme brisé.

Nouvelles

Apocalypse now : destruction massive première

Le ciel était noir, un noir oubli teinté de rouge, celui qui nous apparaît lorsqu’on ferme les yeux. Mais Clothilde n’avait pas les paupières closes ; elle voyait le ciel noir parce ... [+]

Qualifié Grand Prix Hiver 2015 - Très très courts
Poèmes

Noritop

Éclat matinal
sur une soupe de feuilles
aux brûlures fauves

Finaliste - Jury Prix Haikus Automne 2014
Poèmes

Avaler

Liqueur de soleil
je respire des soupirs
dans le vent humide

Finaliste - Jury Prix Haikus Automne 2014
Nouvelles

Guerrier

Face contre terre. Je suis au sol. N’importe qui peut m’atteindre, mais ils me croient mort. Ceci est loin d’être le cas, je n’ai jamais été aussi vivant qu’en cet instant. L’odeur du ... [+]

Finaliste - Jury Grand Prix Automne 2013 - Très très courts
Recommandé Par Short Édition
Poèmes

Passé

A la faveur satinée d'un ciel enneigé
Les branches brunes sans remord, viennent griffer
Les nuages. Et l'orme geignard ... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2013 - Poèmes