Image de Bruno Bottin

Bruno Bottin

Je suis là pour poser quelques mots.
Poser quelques histoires.
Introspection ou discussion avec Dieu.
Réalité ou imagination, l'instant nous porte.
Paix et amitié.

3 abonnés

Poèmes

La lune

La Lune brillante
Un Etre fantomatique
Long râle primaire

Le sang coule des blessures
L' Homme violent se meurt

Très très courts

Chroniques du balayeur 6

La première semaine est finie, le bilan est positif.
Une trentaine de kilomètres de fait en marchant, juste mal aux pieds et un peu aux reins, le temps d’adaptation.
Le jaune fluo me va à ravi... [+]

Très très courts

Chroniques du balayeur 4

Les kilomètres sous les chaussures, le caniveau est empli d’eau et il n’y a pas de bateau comme la pub des Knacki Herta.
La capuche vissée sur la tête comme un rempart à cette intempérie, le... [+]

Très très courts

Chroniques du balayeur 3

Une charlotte pilotée par un basané, et un aspi glouton commandé par un black, voilà l’image du matin.
Un combat engagé contre des mouettes blanches, sur le terrain des sacs... [+]

Très très courts

Chroniques du balayeur 2

Parfois le jour n’est pas encore levé que certains “ fluo “ont déjà envie de hurler !
Plus rien ne va, le monde est méchant, le chef aussi, le salaire est faible.
Le réveil est ame... [+]

Très très courts

Les abysses de mon âme.

Les abysses de mon âme respirent ce froid glacial.
Je me perds dans des torrents de peurs qui mordent ma nuque, les dents acérées déchirent tous lambeaux de chair.
Le froid, le vide m'englobe... [+]

Très très courts

Chronique du balayeur 1

Au détour d’une boîte à lettre et à l’angle d’une boîte à canettes vide ; un ancien de la zone de cette ville me tient le verbe plusieurs minutes pour me parler de tout et de... [+]

Poèmes

Douceur 4

Elle est ma douce aube
Ma femme ce doux bijou
Brille près de moi

Lumière de mes journées
Torpeur de mes insomnies.

Qualifié Prix Saint-Valentin 2018 - Poèmes
Très très courts

Le désert pourpre

La brume a envahi mes yeux, je suis allongé ici-bas dans l’herbe mouillée.
 Je ne comprends pas ce qu’il vient de se passer, mon âme est sortie de mon corps où peut-être mon corps... [+]

Qualifié Imaginarius 2017
Poèmes

Douceur 5

Tremblement de mains
A L'approche de ses lèvres
Tout contre ma bouche

Ses petits baisers suaves
Sont l'extase de ma vie.

Très très courts

Petit mensonge.

"Tu peux me dire à qui est ce numéro?"
La femme tient le téléphone de son mari, il a eu le malheur de s'endormir et de laisser tomber l'appareil sur le sol.
Plusieurs mois déjà qu'elle... [+]

Qualifié RATP Les 40 ans du RER