Image de Bronislaw Raddov

Bronislaw Raddov

" Le talent c'est la politesse avec la matière, cela consiste à donner un chant à ce qui était muet"
Jean Genêt- Journal du voleur-
J'aimerai atteindre cette politesse.

œuvre
à la une
TRÈS TRÈS COURTS 
 Arts  Instant de vie  1 min 1587 lectures 121
J'ai jamais fichu un satané pied à New York City. Oh, par contre j'ai bien vu New York 1997, dans lequel un Kurt Russell éborgné arpente la grande pomme transformée en prison. Mais je n'ai jamais... [+]

Finaliste - Sélection Jury
Livres en Tête 2016 - Tintamarre du soir
POÈMES
3   45 lectures
J'me noie dans ton cul.
C'est une suffocation heureuse
Que de respirer cette douceur.
... [+]

POÈMES
4   56 lectures
Le regard en biais, j'mate la foule
J'suis son obligé alors même que j'la hais.

J'ai la ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
7   53 lectures
Je suis comme un moucheron gênant. Rien qu'un moucheron gênant. T'as pris l'habitude de me balayer d'un aller-retour de la main. Ca fait battre à cent mille ma membrane en film plastique qui me ... [+]

NOUVELLES
2   21 lectures
Il y a des matins où mon père vient me hanter. Lointaine image. Même vivant il me hantait déjà. Je le voyais peu. C’était un chirurgien cardiaque. Des amis de la famille rajoutent même ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
187   410 lectures
Il y en a bien qui se moquent de moi. Qui me bousculent quand je suis devant eux et qui sourient quand je me retrouve le nez par-terre. On me dit de balayer. Je balaie. Pour la soupe, c'est à moi ... [+]

La Matinale en cavale 4ème édition - Très très courts
NOUVELLES
11   83 lectures
On a du mal y croire. Très souvent, on en reste les bras ballants. Et pourtant combien de fois j'ai pu entendre : " Tiens. J'ai vu passer machin. Tu sais ? Celui de la télé." Mais ... [+]

TRÈS TRÈS COURTS
13   66 lectures
Le monde est à l'arrêt. Enfin, il vient tout juste de démarrer. Au loin, j'aperçois un épervier planer au-dessus des champs qui rougeoient. Ou bien est-ce une buse qui caresse de ses plumes les ... [+]

NOUVELLES
15   104 lectures
J'avais un fichu mal de crâne. J'te jure pas comme quand on a picolé la veille. Non. Un truc du genre travaux publics dans le ciboulot. J'ai même tenté d'arrêter le marteau-piqueur en y fichant ... [+]

NOUVELLES
11   93 lectures
L'horloge de ma mémé tourne en rond. Et pourtant , 'y a pas un jour sans qu'une nuit vienne éteindre le peu de lumière que la journée a essayé d'me filer. J'veux dire par là que ça a beau ... [+]

POÈMES
10   103 lectures
Quand j'les vois c'est d'derrière
Des pommes énormes styles vergères
Certains diront que ... [+]

173 abonnés

Image de PhilshycatImage de Sylvie LoyImage de Rellum59 MüllerImage de LénaImage de HarukoSanImage de Alain AdamImage de Fred PanassacImage de M. IrajeImage de Francesca FaImage de Dominique HilloulinImage de Keith SimmondsImage de MissFreeImage de Marie GuzmanImage de FantecImage de Laris MocvenefImage de Bennaceur LimouriImage de DolotarasseImage de Guy BellingerImage de GargamelImage de SosekiImage de Epicurien78Image de Yasmina SénaneImage de Virgo34Image de A. Gobu Voir +
pour laisser un message à Bronislaw Raddov