Image de Bennaceur Limouri

Bennaceur Limouri

Je lis, j'essaie de comprendre, j'essaie d'écrire , enfin, j'essaie d'exister. Le mot dit ou écrit suscite ma curiosité. J'essaie de le sonder et d'en tirer profit car ce que dit l'autre, ce qu'il écrit est toujours plus ou moins fructueux. L'instant où j'écoute, où je lis, où j'écris est le moment où je me sens vivre.

658 abonnés

Très très courts

Ma ville dort

Ma ville dort
Ma ville dort
Les yeux ouverts
Mais
Qu'a-t-elle fait du rêve , mon enfant?
La nuit cette nuit
Elle ne sera pas longue pourtant
Je le sais
Tu le sais
Il... [+]

Poèmes

Conte en bleu

C’était loin et nous n’étions que deux
Deux coeurs palpitant d’amour.
Elle, Juliette, moi, Roméo faisant la cou... [+]

Qualifié Ô 2019 - 14 vers
Poèmes

Sous le ciel si bleu

Sous le ciel si bleu,
L'écume se rassérène
Mon oeil boit l'azur.
Je me plonge dans le rêve
Chez moi, ce soir, c'est l'amour.

Qualifié Ô 2019 - 5 vers
Poèmes

A toutes les femmes...

Õ Femme! Õ chant divin ! Le charme et la sagesse
En toi se sont unis pour devenir vigueur.
Ton être débordant d'amou... [+]

Poèmes

Leurre

Ô Cité !
Tes cloaques sont noctiluques.
Ton bourbier s'étire, éblouissant,
Et pénètre mon être,
Me lie à tes fonds... [+]

Poèmes

Elucubration

Je ne suis qu'une illusion,
Fruit d'une douleur jouissante;
Un mirage fuyant
Au gré des caprices du temps.
Je suis un... [+]

Poèmes

Soliloque d'un ivrogne

Ô mon âme ! Tu n'as que tes ivresses,
Ces éphémères évasions,
Pour te mouvoir loin de tes sœurs traîtresses.
Origine... [+]

Très très courts

Rondeau sans titre

Un chant d'amour en moi résonne
Et jaillit en bouquets de fleurs
Pour teindre ton air monotone
Par de souriantes couleurs
Qui dissiperont tes malheurs.
A tes yeux, firmament d'automne,
Ce... [+]

Poèmes

Grand-duc amoureux

Grand-duc amoureux
aubade bien hululée
au faite des monts
la blonde chouette et fardée
ensorcèle l’alentour

Qualifié Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

Sous le doux remous

Sous le doux remous
Séléné fort amoureuse
fait la bouche en cœur
Endymion se calcine
ah ! coquetterie de femme !

Qualifié Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

Que pourrais-tu rêve

Que pourrais-tu rêve
quoique plus que féerique
quand de l'horizon
se déploie le vaste voile 
et sur le ciel l'ai... [+]

Qualifié Prix Tankas Printemps 2018
Poèmes

Le pré qui fleurit

Le pré qui fleurit
tes soupirs ardents les miens
et du cœur du buis
un rossignol Philomèle
louant la blonde nocturne

Qualifié Prix Tankas Printemps 2018