Image de Bellinus Bellin

Bellinus Bellin

Plaisir, besoin, ivresse, tourment, drogue, obsession, compulsion, consolation et éclats de rire... bref, ECRIRE !!! Ecrire ma vie, vivre mon écriture. Chaque jour et toujours. Pour ma Joie qui doit ici rester le partage : être lu, pas forcément élu.

D'autres informations sur mon site www.michel-bellin.fr

489 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

Délices du Djebel

La cuisine marocaine est reconnue dans le monde entier comme l’une des plus raffinée. Mais il y a bien d’autres spécialités que le tajine, les cornes de gazelle ou la pastilla au poulet. J’ai... [+]

Qualifié Grand Prix Eté 2015
Nouvelles

L'ENVOL

(Une Nouvelle "sentimentale")
Une chambrette mansardée à deux pas du Canal St Martin. Ni lustre ni lampadaire, juste un néon blafard au-dessus du lavabo. L’homme se tient parfaitement... [+]

Nouvelles

Adieux au clair de lune

Dimanche soir. Vingt et une heures à peine. Il a fait aujourd’hui une chaleur torride. Julius a consenti à entrouvrir la porte-fenêtre du salon. Un peu d’air frais, quelques bruits épars... [+]

Nouvelles

Vive la cibiche de Jules !

Aujourd’hui, 3 avril 2020, j’ai craqué.
Délicieux aveu que je fais à mon Poète si doux et si gouailleur.
Oui, Jules, depuis 6 mois, je ne fumais plus... Plus du tout. Essentiellement pou... [+]

Nouvelles

PHILIPPE

PHILIPPE est l’un des 10 portraits que Camille L. consacra à ses “ amours illicites ”. « Il ne s’agit pas de choquer – analyse le vieux prêtre dans la préface de son témoignage... [+]

Nouvelles

MES PARENTS

Vieillir n’est, au fond, pas autre chose que n’avoir plus peur de son passé.
Stefan Zweig
MES PARENTS
Sortant de sa chambre, un dossier dans une main, sa canne dans l’autre, le... [+]

Nouvelles

Hubris et utopie... AINSI SOIT-TILT !

Obstinément malchanceux, abonné aux recensions fantômes, ayant néanmoins admis avec le sourire que la médiocrité assumée est moins assommante que le pathos de l’Écrivain méconnu, agrippé... [+]

Nouvelles

Les menottes du vieux Léonce

Cette nuit de septembre, il est revenu le visiter en rêve. Et Léonce n’a pu, affolé, que trottiner en hâte vers son ordinateur- confident... Le rêve était pourtant anodin, grotesque même... [+]