Image de Anthony Plas

Anthony Plas

47 abonnés


À LA UNE
Nouvelles

En Cinq Lettres

Le ronronnement sourd des wagons berçait leur courage.
Le flegme des transports.
Il faut veiller à ne pas perturber. Répétait la voix après chaque arrêt.
L’odeur d’une quelconque... [+]

Très très courts

Le Petit Empereur

Je sais les plis dans mes draps que son corps signe, jusqu’à ces collines de soie la mimant parfois. Mais des monceaux d’ombre aux creux des draps tout était froid. Elle n’était plus là... [+]

Qualifié Livres en Tête 2015 - Le flacon et l'ivresse
Très très courts

Le Chêne Et La Belette

Elle ventilait plus qu’un moulin sous siroco. Fallait la voir s’époumoner au creux d’ma nuque comme un soufflet en chaleur. À sa façon d’bouger, la petiote, on aurait dit une belette un... [+]

Qualifié Livres en Tête 2015 - En haut de l'affiche
Très très courts

La Carcasse Rousse

Aux derniers feux avant la nuit noire, je me pâmais devant la carcasse accablée d’un renard. Ses babines plantureuses retroussées révélaient l’ivoire de ses dents. Ses yeux carnassiers... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2015
Très très courts

« Allô ? »

J’avais roulé presque toute la nuit au milieu des phares, des néons, des lampadaires et des enseignes grillant le trop noir de cette nuit. Toutes ces lumières ; je les sentais encore qui... [+]

Qualifié Grand Prix Automne 2015
Très très courts

Le Vent

Papa disait que le vent était comme la chevelure d’une femme ; qu’on ne pouvait y perdre sa main, mais qu’à trop la humer on y perdait le cœur. Contrairement aux cheveux de Maman le vent... [+]

Finaliste - Jury Livres en Tête 2014 - Les savants fous
Recommandé Par Short Édition