Image de Anablue

Anablue

Ecrire que d'abord, écrire que toujours, sans même rougir si ce n'est de plaisir.Ecrire parce que les pourquoi font la ronde. Ecrire ce chant très étrange qui dévale.Et courir après l'instant fébrile où l'on a presque tout dit sans en dire de trop.Ecrire et combler ce langage oublié des états d'âme en transe.Ecrire à l'instinct, sauvagement.Ecrire, tracer un bout de soi, petit miroir de mots.

326 abonnés


À LA UNE
Très très courts

Cavaliers errants

Quelle folie de croire qu'on ne souffrira plus !
Quelle illusion de penser qu'on peut ériger des remparts.
L'amour vous tombe dessus. Il est plus fort que tout.
L'amour est sans... [+]

Très très courts

Dans mon ciel...

Une myriade de bleus, de gris et de fêlures blanches invite mon âme.
Le ciel m'est là. Dans mes arrivées comme dans mes départs.
Il s'étire au fond de mes veines. Immense pourvoyeu... [+]

Poèmes

Donner

Donner c'est donner
Reprendre c'est voler
Aimer c'est aimer
Renoncer c'est crever.

Poèmes

Et puis il y a le vertige

Et puis il y a le vertige d'une pulsation muette
d'une vie offerte
qui déjà cherche l'écho au-delà
Et puis il y a le... [+]

Très très courts

Peur

La peur est une chimère.
Remettons là à sa juste place.
N'oublions pas que seuls nos cerveaux alanguis et nos âmes ramollies consentent à l'ériger jour après jour.
La peur est un... [+]

Poèmes

Chapelet

Un chapelet de soupirs
me vient du fond du corps
ô oui j'ai envie de vivre
et de mourir encore.

Très très courts

Rivière

Le dernier ronflement de moteur vient de s'éteindre au bout du pont.
La nuit commence à étendre son encre de Chine.
Le fleuve roule sur les galets et les bruits sauvages des bêtes du fleuve... [+]

Nouvelles

Exil

Exil. Le mot était remonté comme une bulle à la surface.
Jeanne osa le considérer un instant stoppant net le flux des pensées vagabondes. Oui, son âme s'était retirée. Comme lors d'une... [+]

Très très courts

Dores et déjà...

Aux églises d'antan,solennelles et graves, je préfère la mystique d'une forêt profonde.
Je délaisse, il est vrai, les savoirs et le génie des hommes, leur propension à construire, à... [+]

Poèmes

Echos

Echos de ton coeur en cavale
Juste après les rafales
De ton assentiment.