Image de Alice

Alice

Ma mère m'a offert un jour l’un des plus beaux cadeaux que l’on puisse faire à une gamine un peu fantasque et amoureuse des mots : « l’agenda de l’apprenti écrivain » de Susie Morgenstern. Depuis, je répète comme un mantra durant mes heures de rédaction les quelques mots que Susie Morgenstern avait mis en introduction de l’agenda : « Ecrivez, écrivez, écrivez, et n’arrêtez plus »...

43 abonnés

Nouvelles

Au Saint-Arnaud

C’est un bar comme on voit dans les films ou comme on en dépasse des dizaines quand on rentre du travail avec la tête ailleurs. On a beau avoir marché à deux pas de ce boui-boui un nombre... [+]


Qualifié Grand Prix Hiver 2018
Poèmes

Averse

Il pleut dehors ; ici c’est plein.
Plein de people, plein de cafés, de parapluies, de brouhaha.
« Comment ça... [+]


Nouvelles

La grippe H2N2

– La solution est simple, et je n’en vois qu’une : éradiquer les contaminés ainsi que tous les individus ayant été en contact avec eux.
Le chef de l’Etat ne put retenir un sourire... [+]


Nouvelles

Et le sol se dérobe

Plus il se force à relire les mêmes phrases, encore et encore sans que le message ne parvienne à pénétrer son cerveau, plus les mots perdent de leur sens.
Il a découvert l’existence de ce... [+]


Nouvelles

Portrait de la vieille France

Marie-Elisabeth est de ce que l’on appelle la « Vieille France ».
Elle est si engoncée dans ces caractéristiques bourgeoises et conservatrices, à commencer par son prénom, que si... [+]


Nouvelles

Un port endormi

On l’avait imaginé doré, baigné dans la lumière d’un matin de juin.
On s’y voyait déjà, sur cette terrasse, avec devant soi : la vie, mais surtout un café et une vue imprenable... [+]