Image de Alexandre Baboulene

Alexandre Baboulene

TRÈS TRÈS COURTS
0   0 lecture
J’étais à terre, je n’arrivais presque pas à bouger, j’étais sonné. Je me levais pourtant doucement, en compagnie de tous ces corps allongés par terre. Du sang coulait à flot, il y en ... [+]

pour laisser un message à Alexandre Baboulene