Très très courtsTrès très courts
Très très courts

Rientou

F. Gouelan

— Il baladait en vol-au-vent ses mots nu-pieds jusqu’à frisquette, quand le soleil trempait la mer.
Se moquait bien d’rentrer au cahier sous la marée d’étoiles lunées. Sur sa planète... [+]