Très très courtsTrès très courts
Très très courts

L'accordéon de Pierre

Thierry M

Pierre avait alors 21 ans et au retour du service militaire en Allemagne, il avait passé un concours de la Sncf. Pas vraiment un choix, mais un moyen pour lui de s'éloigner d'une mère... [+]

Recommended By Short Édition
Très très courts

Le bonheur en option

Sandra Mézière

En 20 ans, rien n'a changé. La clameur, fébrile, qui monte depuis le fond du parc dont les arbres en fleurs en cette veille de printemps chatouillent les désirs, vagues, mais électrisants ... [+]

Recommended By Short Édition
Très très courts

Figurante !

Rosa Carton

Le téléphone sonne. Un directeur de casting se présente. Mon cœur palpite. Ça y est, me dis-je, c’est pour moi, c’est mon heure, c’est le rôle !
Pas le temps de jouir de cette poussée... [+]

Recommended By Short Édition
Très très courts

Far West

Camille Berry

Je me tiens bien droite face au vent, mon châle serré sur les épaules, la chevelure défaite, le regard au-delà de l’océan. Je n’ai peur de rien, ni du froid, ni de la fièvre qui me tient... [+]

Recommended By Short Édition
Très très courts

Double jeu

Emsie

Le Parisien du 6 septembre
Le piano orphelin
La pianiste Camille Marveil a trouvé la mort hier, jeudi 5 septembre, à 34 ans, dans un crash aérien. Pour des raisons encore inconnues... [+]

Recommended By Short Édition
Très très courts

Une ombre au tableau

Marc Vidon

La femme s’approcha du gardien :
— Excusez-moi, je peux vous montrer quelque chose ?
— Bien sûr, répondit l’homme en uniforme en se levant.
— Ça concerne « Saint-Joseph... [+]

Recommended By Short Édition
Très très courts

À plâtrer les blessures

Volsi Maredda

Partout sur les murs de la ville était annoncée l'exposition de Maurice Deviewre, sculpteur à la réputation sulfureuse. L'affiche faisait scandale. Elle présentait le plâtre d'un corps... [+]

Recommended By Short Édition