Les Lauréats

La fin du Prix Haïkus d'Automne

Une nouvelle fois, le Prix Haïkus a été un beau succès ! Pour cette quatrième édition, qui célébrait l'automne, vous avez été plus de 530 à participer.
Plus de 1400 Haïkus ont été publiés ! Nous remercions chacun d'entre vous d'avoir encore une fois joué le jeu et célébré avec nous l'art du haïku, ce poème japonais aux nombreux adeptes.

Tous les auteurs ont rivalisé de créativité et d'audace dans leurs nombreuses créations sur le thème « Noisette ».

Maintenant, le temps est venu de révéler l'identité des Lauréats du Prix !

noisette

Le Jury

Pour attribuer les Prix, le Jury des Haïkus d'Automne 2017 s'est attelé à la difficile sélection de 3 haïkus afin de constituer le Palmarès du Jury.
Nicolas Grenier, Aurélie Godefroy, Jérôme Attal, Bernard Jeannel et Vincent Delsupexhe se sont donc réunis le 12 décembre pour débattre et élire les Lauréats.

La tâche n'a pas été des plus simples, car parmi les 61 talentueux Finalistes, la liste des coups de coeur était très longue !
Le Jury a donc débattu bec et ongles pendant plus d'1h30.
Le débat s'est orienté autour du respect du thème, bien sûr, ainsi que du pouvoir d'évocation de chacune des oeuvres, mais surtout de leur originalité.

Le Jury a tenu à caractériser chaque haïku récompensé, en créant les Prix du haïku cinématographique, érotique, et de saison. Un moyen poétique de dire la force de chacune des créations primées, et une belle preuve que la variété est primordiale dans leurs choix !

En plus des trois haïkus recevant le Prix du Jury, ils ont également décidé de distinguer Central Park à l'aube de Sourisha, par l'intitulé : Prix du Haïku International.

gland et champignon

Nous adressons toutes nos félicitations à :