L'oeuvre, l'auteur et l'éditeur

Vous êtes Auteur… Nous sommes Editeur. Nous étions donc faits pour nous rencontrer !

Pour un Auteur, choisir un Editeur, c'est choisir un partenaire de confiance pour la diffusion et la valorisation de son œuvre.

Pour un Editeur, choisir une œuvre, c'est décider de mettre sa force de diffusion et de valorisation de la production littéraire ainsi que son audience au service d'un Auteur et de l'œuvre publiée.

C'est forcément pour l'un et pour l'autre un pari et le choix de se faire confiance dans la durée pour toutes sortes de bonnes... ou de mauvaises raisons !

La cession exclusive, par l'Auteur à l'Editeur, des droits d'exploitation et de diffusion de l'œuvre est une nécessité faisant partie de tout contrat d'édition.

C'est le cœur de cette relation de confiance entre l'Auteur et son Editeur. Et c'est le cœur de la relation économique – qui fait partie de la relation de confiance – entre les deux partenaires.

L'Editeur, qui investit pour diffuser et faire connaître les créations de son Auteur, a ainsi la garantie de ne pas engager des frais qui bénéficieraient finalement à un tiers éditeur. Il peut ainsi espérer des retombées financières positives à la fois pour l'Auteur et pour l'entreprise... au bénéfice de tous les Auteurs déjà publiés et à venir.

Avec shortEdition, la cession des droits liés à l'œuvre vaut, si vous choisissez de soumettre votre œuvre au Comité éditorial de shortEdition, pour une période minimale de 18 mois à compter de la mise en ligne sur le site… sauf si shortEdition décide de ne pas mettre votre œuvre en compétition.

Mais si l'oeuvre est mise en compétition… et si au cours de ces 18 mois qui suivent la mise en ligne de l'œuvre, celle-ci n'a pas été désignée comme Lauréate par les Lecteurs, n'a pas été désignée comme Chouchou par le Comité éditorial du site, n'a pas été publiée en format numérique, n'a pas été publiée en format papier ou n'a fait l'objet d'aucune autre forme d'exploitation et de valorisation, shortEdition vous rétrocède les droits d'exploitation de l'œuvre.

Vous, si vous êtes l'Auteur, pouvez alors décider de donner une deuxième vie à sa création et notamment opter pour une collaboration avec un autre éditeur. Le détail de ce point figure dans les Conditions Particulières de Publication, dont l'acceptation est requise avant toute proposition d'une œuvre au Comité éditorial de shortEdition.

N'hésitez pas à les consulter.

C'est très instructif et c'est le meilleur moyen d'éviter tout malentendu !