Temps de lecture
1
min

 Drame Famille

Une si jolie chambre 

Marilou Rytz

Marilou Rytz

340 lectures

52 voix

On a peint la chambre en vert. Un vert pâle. Un vert lumineux. Un très joli vert. Joli. On ne voulait pas de rose ou de bleu, c’est trop cliché et de toute façon, on voulait garder la surprise. On aurait pu choisir jaune. Pas un jaune citron acide. Un beau jaune, comme celui que choisissent les enfants pour dessiner le soleil. On a hésité. Rouge, c’était hors de question, sur internet ils disent que ça excite, que ça rend agressif. Et blanc, ça fait hôpital. Je suis heureuse qu’on n’ait pas choisi blanc.
Il y a des rideaux en dentelle. C’est ma grand-mère qui les a faits. Elle y tenait, voulait participer. De très beaux rideaux, vraiment.
Au milieu de la chambre, on a mis le petit lit. Un berceau à baldaquin, très joli aussi. On en rêvait tous les deux, alors quand on l’a trouvé sur anibis, on a craqué.
Il y a aussi une table à langer. Elle n’est pas très jolie, mais très bien conçue. C’est une sorte d’armoire murale, qu’on ouvre pour changer l’enfant. J’ai déjà mis tout ce qu’il faut dedans. Les couches, les compresses, des bodys et des petits pyjamas. Il y a aussi des mouchoirs et des lingettes. Et des produits spécialisés, mustella pour peau sensible, crème grasse et désinfectant pour les mains. Je l’ouvrais régulièrement pour vérifier qu’il ne manque rien.
Et puis il y a le cheval à bascule de Justin. C’est un vrai cheval de bois, les couleurs sont un peu passées, mais il reste très beau. On a vérifié, il n’y a aucune écharde.
C’est une petite chambre, avec une fenêtre. Une fenêtre à deux battants. Ce sont des volets, pas des stores qui la ferme. Des volets en bois. On les a repeints cet été.

La porte est fermée. De l’autre côté, il y a les murs verts. Les rideaux et le berceau. Le cheval. La table à langer. Ma main frôle la poignée. Demain peut-être que j’entrerai. Demain. Avec Justin.
Ma sœur m’a proposé de venir, pour enlever le berceau et la table à langer. Elle a même proposé de repeindre en rose pâle. Ou en orange ou en bleu ou en rouge. J’ai dit non, le rouge ça rend agressif, il vaut mieux pas. Et je n’ai pas envie qu’elle vienne. Je n’ai pas envie qu’elle nous aide.
On a décidé de le faire ensemble, avec Justin. Tout vider. Pas jeter, mettre dans des cartons. Et repeindre. Mais on ne sait pas encore la couleur. Au début je voulais mauve, mais Justin a dit non. Mauve, c’est la couleur des lèvres d’Angela.
On va repeindre en jaune. Le jaune c’est bien.