La gelule miracle Pingouin

Participant
Grand Prix Printemps 2013

Lorsque Jérôme apparut sur le pas de la porte ses parents l'accueillirent à bras ouverts et le félicitèrent pour son brillant résultat au baccalauréat, ils lui firent part de leur souhait d'organiser une petite fête pour célébrer l'évènement. Le jeune homme acquiesça volontiers, il était lui-même tout à la fois heureux et surpris de son succès, deux mois plus tôt il aurait traité de fou quiconque lui aurait prédit qu'il obtiendrait le fameux sésame, alors avec la mention : "Bien" ! Fallait-il croire que c'était grâce à ces gélules miracle que son père lui avait procurées ? En tout cas ses progrès dataient de l'époque où il avait commencé de les prendre.
- Dommage, ajouta-t-il que mon copain Hubert ne soit pas là pour y participer !
- Dommage effectivement, s'il avait été là il aurait été fier de toi.
Hubert son meilleur ami avait subitement disparu il y a quelque temps sans laisser de trace et son absence avait fortement affecté Jérôme. La police avait conclu à une fugue mais Jérôme n'y croyait pas, cela ne correspondait pas à son ami, un surdoué pour tout ce qui relevait du domaine intellectuel.
Ses parents s'éloignèrent sur un coup d'œil complice.

Le père de Jérôme avait un poste à responsabilité dans un laboratoire pharmaceutique et deux mois plus tôt il lui avait apporté trois boîtes de gélules, un nouveau médicament censé renforcer le fonctionnement du cerveau. Assez dubitatif au départ Jérôme avait accepté de tenter l'expérience pour faire plaisir à ses parents, son père ne risquait de toute façon pas de lui proposer un produit dangereux, ajouté à cela que les études n'étaient pas son fort ! Il avait très rapidement dû reconnaître l'efficacité de ces gélules : sa compréhension des problèmes ardus s'était nettement améliorée et sa mémoire avait plus que doublé de capacité.

Les parents de Jérôme se félicitèrent de la réussite de leur stratagème, leur fils dont ils désespéraient tant au niveau scolaire avait obtenu son baccalauréat à la première tentative avec la mention "Bien" en prime, les portes de la vie lui étaient désormais ouvertes, d'ailleurs il leur restait suffisamment de gélules pour le doper durant toute sa scolarité nouvelle. Cela s'était fait au détriment d'Hubert dont ils avaient toujours apprécié l'influence bénéfique sur le comportement de leur fils unique, mais dans le fond ce qui s'était passé n'était que le prolongement de cette influence.
Il avait fallu attirer Hubert dans un guet-apens, le sacrifier puis faire disparaître toutes traces du corps après en avoir extrait le cerveau. Celui-ci avait été chauffé jusqu'à dessiccation complète et obtention d'une poudre gris clair, tout cela bien sûr dans la plus grand secret et à l'insu de Jérôme. Cela n'avait plus ensuite qu'un jeu pour le père de faire conditionner cette poudre en gélules pour obtenir ce produit miracle : du concentré de neurones de surdoué.

La réussite de Jérôme était à ce prix et aucun prix n'était trop élevé pour atteindre cet objectif.

Le prix est terminé mais vous pouvez continuer à aimer.
Signaler un abus

à découvrir
du même auteur

NOUVELLES
465 lectures 12 votes

DIMANCHE Bleu strié de vert, Un chien, Faisant tintinnabuler ses boucles d'oreilles-flacons de parfum, Dévale l'avenue sur ses pattes arrière, Pensif il médite sur la proposition de Pascal ... [+]

Lauréat
Grand Prix Hiver 2013

à découvrir
de la même thématique

POÈMES
381 lectures 39 votes

C’est un enfant d’amour chambre des cancéreuxFace au miroir où mord la mort à pleine boucheAu ciel bleu de ses yeux l’oiseau blanc s’effaroucheEt son ... [+]

Lauréat
Grand Prix Été 2013

à découvrir
au hasard

TRÈS TRÈS COURTS
5550 lectures 565 votes

J’ai eu neuf mois pour apprendre à t’aimer. Neuf mois durant lesquels je t’ai voulu, senti, presque touché à travers cette fine paroi.J’ai eu neuf mois ... [+]

Lauréat
Grand Prix Printemps 2013

Quelque chose à ajouter ?

comments powered by Disqus