Temps de lecture
1
min

 Drame Instant de vie

La date secrète ? 

Schmetterling

Schmetterling

1156 lectures

88 voix


Disponible en :

J’ai un secret. Je vais quitter mon mari.
Oui, c’est un secret. Je ne l’ai dit à personne ! Surtout pas à lui !

J’ai déjà essayé de le quitter, mais quand je lui dis que j’en ai assez, que je n’en peux plus, il fait tout pour me retenir. Alors, un soir, j’ai respiré un bon coup, j’ai choisi une date et je me suis juré de tenir bon. Depuis, je jubile de me dire qu’il ne se doute de rien.

Je ne râle plus. Il me dit qu’il veut regarder le football à la télévision : qu’à cela ne tienne, je ne bougonne pas. Bientôt je pourrais supprimer les chaînes sportives ! Il ne fait pas le ménage – j’ignore même s’il sait où je range l’aspirateur et comment on s’en sert –, mais pas de problème, je ne soupire plus quand il se contente de lever les pieds. Il me laisse certains soirs pour voir ses potes : « Ça ne te dérange pas ? » « Non, non, vas-y ! » J’en profite pour voir mes copines, en me disant qu’il est temps de m’habituer à ma future vie.

J’ai délaissé mes amies pour ma vie de couple, il faut que je renoue des contacts. Du coup, j’ai envie de prendre soin de moi. Je suis allée chez le coiffeur, j’ai même fait une manucure. À la maison, je ne passe plus mon temps à lui faire des reproches, à quoi bon ? Je lui ai déjà tout dit trois milliards de fois, pourquoi perdre mon temps ? Et puis la date est notée, j’ai dit que je tiendrais bon, il suffit d’attendre. Je ne lui raconte plus sans cesse ma vie. J’ai enfin compris qu’il s’en fiche royalement, de mes histoires.

Ce qui est étrange, c’est qu’il commence à être bizarre. Il fait attention à moi, il me demande comment s’est passée ma journée. Depuis que j’ai appris à fermer ma gueule, lui a envie d’ouvrir la sienne. Incroyable, non ? Il me pose des questions, il a même l’air de s’intéresser à moi. Il me fait des tas de compliments, a remarqué mes ongles. Et, du jamais vu, il est allé jusqu’à organiser un week-end qu’il a lui-même qualifié de week-end en amoureux. Je ne sais pas à quoi il joue. J’en arrive à me demander s’il ne se doute pas de quelque chose. Mais je ne rentrerai pas dans son jeu. Il ne sait pas que je sais qu’il sait ! C’est moi qui suis en position de force. Grrrr… Sauf, bien sûr, s’il sait que je sais qu’il sait.

Bref, j’ai juré. La date approche, j’ai rendez-vous chez l’avocat. Je ne vais quand même pas annuler…
Il commence à être vraiment chouette, pourtant. Il m’a même fait un gâteau, jeudi dernier. Mon mari ! Un gâteau. Bon, c’est vrai, il était immangeable, mais quand même…
Il ne faut pas que je me laisse avoir, tout ça est louche !
À moins qu’il ait changé parce que j’ai arrêté de passer mon temps à râler ?
Peu importe, le jour J arrive. Je tiens toujours parole… Tant pis !