En principe... Sophie Dolleans

Participant
Grand Prix Printemps 2013
Les principes, en principe seulement, il faut les respecter, mais on aime bien aussi, pouvoir les étrangler, ou bien s’asseoir dessus, leur présenter notre cul, et cela en dit long sur le fondement de la contestation. Au nom de la liberté, et de la mienne en particulier, je voudrais bien ne plus avoir d'horaires, travailler le matin ou bien quand ça me chante, mettre la pointeuse dans ma chambre et bosser de chez moi, le faire en pyjama. Mais la boîte veut nous voir, à pied d’œuvre à 8h, pour profiter de nos jolis minois, tout frais au saut du lit. Une manière d'entrer dans notre intimité, et de nous imposer la leur si lourdement fardée. Nous constatons ainsi, l'ordre dans la hiérarchie, aux nombres d'heures passées à se poudrer le nez. Une question de principe que de donner à voir, ce qu'il y a de mieux, et gager qu'en miroir, on réfléchit bien mieux. En général, ça marche, l'histoire de l'apparence et c'est pour ça que je pense, égalité des chances, et selon ce principe, je donnerai le choix aux mal réveillés de pouvoir travailler de chez eux, mal peignés.
Le prix est terminé mais vous pouvez continuer à aimer.
Signaler un abus

à découvrir
du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS
322 lectures 23 votes

Seule dans ma chambre, je croquais amoureusement des carrés de chocolat au lait, préférant quelquefois les laisser fondre sur la langue. Et ils marquaient les pages... J'aurais tant aimé que cela ... [+]

Lauréat
Histoires de lecture 2014

à découvrir
de la même thématique

TRÈS TRÈS COURTS
1432 lectures 69 votes

Quand je n'écris pas, je déchiffre la grammaire du paysage. Comment les rues se conjuguent, comment elles se ponctuent d'arbres, les liaisons et les césures qui font le rythme de cette langue ... [+]

Lauréat
Grand Prix Printemps 2012

à découvrir
au hasard

TRÈS TRÈS COURTS
597 lectures 57 votes

Un café, centre-ville. Samedi, 12h45. Tables formica et sièges simili-cuir. Un relent de fumée refroidie. Le dernier succès à la mode qui sature les oreilles. Une serveuse sans âge, sans forme,... [+]

Finaliste
Grand Prix Automne 2014

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte