Bb

Bb

120 lectures

25 votes

Au fil de mon temps, je les égrène, l’air de rien. Les distille, tranquillement dans notre quotidien. Je préfère les laisser s’effuser distraitement. Sans larme. Dans la routine, ils paraissent moins lourds à porter. C’est ma façon badine de te les livrer. Je lève le voile sur l’un ; entre le fromage et le dessert. Puis, j’en trahis un autre, lors d’une balade à vélo.

Négligemment, j’entrouvre quelques portes. Tu t’y faufiles. Crois-moi, croix de bois, croix de fer. J’ai connu quelques enfers. Mes petits secrets, longtemps, je les ai gardés comme des précieux. Je te les révèle petits. À petit peu.

Si je les essaime, c’est pas par goût d’exhibition. Pas pour provoquer ta compassion. Juste que tu comprennes ma façon d’être et de ne pas être. Cimenter tes fondations. Construire ton devenir. Assurer tes arrières, si jamais ton regard se perd.

Faudrait pas qu’un jour, au grenier, tu te casses le nez sur mon passé. Que ton cœur se brise sur une méprise. Alors, mes petits secrets, pour ne pas les emporter dans la tombe. Je te les sème. Les cailloux du Petit Poucet. Histoire qu’un jour tu t’y retrouves. Mon fil d’Ariane. Mes petits secrets pour toi. Mon Élisa.