Temps de lecture
1
min

 Vers libres Passion amoureuse

Les baisers Chantilly 

Claire Gondor

Claire Gondor

643 lectures

60 voix


Un peu de chantilly sur le bout de la langue
Un peu de crème blanche au détour d’un baiser
Blanc et rouge – et je tangue
Voilà qu’entre nous deux se rallume un brasier

Voilà que d’un seul coup la chaleur accablante
Ne m’indispose plus :
Nous tissant un cocon de ses doigts de canut,
La chaleur nous enclot dans sa valse très lente
Et son souffle brûlant vient bercer nos corps nus

Un peu de chantilly prise à la commissure
De ta bouche fermée – et ma langue y accourt
Ta bouche si jolie sillonnée de gerçures
Donne-la tout entière
Donne m’en les contours
Ses plissés de drapière
Et donne m’en le goût, mêlé de ta salive

Un peu de chantilly sur ta peau, que j’écrive
À l’abri des regards, entre les herbes hautes
Le désir qui me prend quand je viens te voler
Un peu de crème ivoire au détour d’un baiser.