Temps de lecture
1
min

 Sonnet Société Instant de vie

Les amoureux des bars 

Bucéphale

Bucéphale

1571 lectures

159 voix


Les amoureux des bars arrivent souvent tôt
Et s'en vont souvent tard de leur petit bistrot
Il leur faut mille pots avant de rêver d'art
Les pauvres alcoolos ont souvent des coups d'barre.

Les amoureux des bars accoudés au comptoir
Avancent au compte-gouttes ou parfois au Ricard
Amourachés au bord des tables du trottoir
Quand ils prennent un pichet c'est souvent pas qu'un quart.

Les amoureux des bars débarquent souvent seuls
Pour pallier le cafard ambiant de leur fauteuil
Et parler aux serveuses en beaux tabliers noirs.

Les amoureux des bars arrivent souvent tôt
Mais divorcent en chambard de leur petit bistrot
La tête comme un seau, les yeux dans le brouillard.