Le chevalier du vent JC

Participant
Grand Prix Printemps 2013
Lui, c’est un chevalier. Ses armes sont très légères,
Jaunes ou bleues, en carbone, résine, et fibre de verre.
Il ne craint pas le flot qui s’avance en grondant,
Il aime entendre hurler son compagnon le vent.

Les vagues sont des tremplins qui l’envoient vers le ciel,
Moments d’éternité, où sa voile est une aile.
L’écume est un torrent qu’il descend en se jouant,
Marquant un bref sillage de son aileron tranchant.

Ce héros courageux n’a qu’un seul ennemi
Qui le laisse sur la grève, découragé et las,
Contemplant tristement, avec tous ses amis,
Son attirail inutile. C’est... le calme plat !
Le prix est terminé mais vous pouvez continuer à aimer.
Signaler un abus

à découvrir
du même auteur

POÈMES
13 lectures

Dans les couloirs du temps M'en vais clopin-clopant Prisonnier éphémère D'une crise d'Alzheimer La-haut au firmament Brille le fleuve Eridan Etincelles d’une autre ère Y rejoindrai mes ... [+]

à découvrir
de la même thématique

POÈMES
925 lectures 92 votes

La nouvelle est tombée, le ton est sans réplique :J’ai perdu la maîtrise de mon taux glycémique.Aucun antécédent, ni ancêtre glycolique,J’ai ... [+]

Lauréat
Grand Prix Automne 2013

à découvrir
au hasard

POÈMES
1310 lectures 87 votes

Petite perle de pluie Fille des neiges de l’Est J’ôterai chacun de tes habits Comme on écrit un manifeste Comme on entre au couvent Les deux mains bien serrées Pour prier des heures durant ... [+]

Lauréat
Grand Prix Automne 2011

Quelque chose à ajouter ?

comments powered by Disqus