Le chevalier du vent JC

Participant
Grand Prix Printemps 2013
Lui, c’est un chevalier. Ses armes sont très légères,
Jaunes ou bleues, en carbone, résine, et fibre de verre.
Il ne craint pas le flot qui s’avance en grondant,
Il aime entendre hurler son compagnon le vent.

Les vagues sont des tremplins qui l’envoient vers le ciel,
Moments d’éternité, où sa voile est une aile.
L’écume est un torrent qu’il descend en se jouant,
Marquant un bref sillage de son aileron tranchant.

Ce héros courageux n’a qu’un seul ennemi
Qui le laisse sur la grève, découragé et las,
Contemplant tristement, avec tous ses amis,
Son attirail inutile. C’est... le calme plat !
Le prix est terminé mais vous pouvez continuer à aimer.
Signaler un abus

à découvrir
du même auteur

POÈMES
16 lectures

Lui, c’est un chevalier. Botté, casqué, ganté, Sanglé dans sa sellette, il est dos à la pente, Concentré et songeur, il arrange ses suspentes, Fragiles lignes de vie qui devront le porter.... [+]

à découvrir
de la même thématique

POÈMES
1070 lectures 104 votes

La nouvelle est tombée, le ton est sans réplique :J’ai perdu la maîtrise de mon taux glycémique.Aucun antécédent, ni ancêtre glycolique,J’ai ... [+]

Lauréat
Grand Prix Automne 2013

à découvrir
au hasard

POÈMES
2708 lectures 231 votes

Dans les nuits salinesOù mon corps tout entierSe décompose en bruinePour glisser sur les pavésDe la rue des souvenirsOù je t’avais reléguéePour ne pas ... [+]

Lauréat
Grand Prix Printemps 2011

Quelque chose à ajouter ?

comments powered by Disqus