Temps de lecture
1
min

 Vers libres Instant de vie

L'autre jour, là-bas... 

Claude Ammann

Claude Ammann

73 lectures

59 voix

L’autre jour, là-bas, dans l‘onde d’un ruisseau
Où se reflètent en miroir
Les caprices du ciel, la mouvance des jours,
J’ai lu dans le silence les chaos de ma vie,
Les errances troublées
Et les déclins moroses
D’une âme dont l’amour
Au bercail attend frileux le retour.

Tout, brusquement,
Me paraissait sans charme,
Enfermée dans mes mornes pensées,
Envahie en mon corps d’un vide qui me tue,
Je manquai de bien peu la naissance de l'aube,
Obsédée, dévorée
Par l’absence de l’Autre...

Alors, vaincue,
Insensible aux splendeurs,
Aux miracles, aux couleurs d’un matin qui se lève,
J’ai versé une larme,
Une seule, mais elle pesait si lourd !

Et pourtant ce fut là, entre lune et soleil,
Que j’entrevis cette once de joie
À nulle autre pareille,
Un instant bref,
Un espoir, un éclair...

Le temps d’un émerveillement,
D’un emballement du cœur,
J’ai bien cru être sauvée !