1
min

Les parfums de la guerre

Image de Charles Duttine

Charles Duttine

313 lectures

17 voix

J’aime mon pays. Qui, d’ailleurs, ne l’aimerait pas ? Il faudrait être bien ingrat pour ne pas lui porter de la tendresse à lui qui nous a vu naître. Et, dans les moments difficiles comme nous les vivons aujourd’hui, je me sens affectueusement obligé de donner le meilleur de moi-même, pour le servir, le défendre, ce pays qui est le mien !

Moi qui ai fait des études approfondies, d’abord en lointaine province, puis ensuite dans notre grande capitale, je suis prêt à mettre l’encyclopédie de mes compétences au service de notre drapeau. Un savant dévoué, voilà ce que je suis, en somme. C’est notre impératif, à nous autres les scientifiques.

En ce temps de guerre, alors que nous sommes menacés, j’ai découvert un atout imparable pour soutenir nos soldats. Ils vivent des heures cruciales. Combien de nos conscrits ont déjà été sacrifiés ! Alors, j’ai mis au point une arme exceptionnelle, une arme « propre ». Curieux pour un engin de guerre, n’est-ce pas ? Je suis certain que dans un siècle encore, on parlera de moi comme d’un génie. Peut-être, mériterais-je même le Nobel de chimie?

Faut-il que je m’explique ? Au siècle dernier, les champs de bataille ressemblaient à des boucheries sanglantes, à des horreurs sanguinaires. De la chair broyée, hachée et des destructions partout. Voilà ce qu’on voyait ! Bien sûr que la guerre reste meurtrière, mais mon invention immobilise nos ennemis d’une manière rapide, simple presque hygiénique. Il suffit d’attendre que le vent tourne en notre faveur et on vaporise nos effluves. Mes senteurs guerrières, si capiteuses, si enivrantes, elles embaument nets nos adversaires. Et autour, tout reste intact, villes et villages.

Comme le docteur Guillotin que j’admire, je crois être un bienfaiteur. Lui a inventé une machine qui exécute les criminels soigneusement, immédiatement, sans souffrances inutiles. Et mes parfums de guerre que je viens d’expérimenter et dont je puis témoigner, en ce beau printemps de 1915, sous le ciel si clair de Belgique, ici à Ypres, ils nettoient ! Ils décrassent, ils balayent, ils récurent, mes gaz asphyxiants. C’en est presque hilarant !

17 VOIX

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Caiuspupus
Caiuspupus · il y a
Terrible chute. Une guerre n'est jamais propre. Je vote!
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Après le repaire de l'ours, je découvre ce beau texte ! Vote tardif.
·
Image de Charles Duttine
Charles Duttine · il y a
Merci, c'est sympa d'être venue voir ce texte et d'avoir aimé ... J'irai rendre visite régulièrement à votre page.
·
Image de Thara
Thara · il y a
Je ne suis pas passée pour rien, bien au contraire. Et, puis cette invention peut être pourra voir le jour...+ 1 vote sans concession !
·
Image de Charles Duttine
Charles Duttine · il y a
Merci de cette visite. A bientôt de vous lire
·
Image de Matine
Matine · il y a
Je découvre un talent à la mesure de ces mots qui me traversent et me glacent. Il n'est jamais trop tard pour aimer et l'écrire.
·
Image de Charles Duttine
Charles Duttine · il y a
Jamais trop tard ! Merci de votre visite. J'ai été absent tout le weekend... Je vais aller lire vos textes avec plaisir
·
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
C'est terrible et très bien écrit. Je vote
·
Image de Charles Duttine
Charles Duttine · il y a
Merci de votre visite et de votre avis généreux...
·
Image de Claire Doré
Claire Doré · il y a
Contente que vous soyez finaliste en si peu de temps d'exposition, cela prouve l'intérêt de ce que vous nous offrez!
·
Image de Charles Duttine
Charles Duttine · il y a
Merci de ce mot si aimable. Bravo à vous également pour vos trois finales... et bonne chance.
·
Image de Galette
Galette · il y a
J'ai voté parce que j'aime :)
·
Image de Charles Duttine
Charles Duttine · il y a
Merci pour votre vote sympathique. A bientôt de vous lire...
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bravo pour la place de finaliste, votre texte le mérite et je suis heureuse de l'avoir découvert à temps pour voter !
·
Image de Charles Duttine
Charles Duttine · il y a
Merci et bravo à vous également...je crois savoir que vous êtes triple finaliste. Je ne suis que double finaliste.
Bonne chance pour la dernière ligne droite...

·
Image de Claire Doré
Claire Doré · il y a
Votre texte est parfait mais votre savant est monstrueux. Les champs de batailles doivent être nettoyés des anciens humains, sans un mot, sans respect. Ce qui est nécessaire est que cela sente bon dans les villages voisins. Cela a existé et existe encore ( pour éviter les épidémies?) mais l'idée m'est insupportable et jusqu'à où l'homme ira-t-il? Fier de ses parfums de guerre votre savant!!!
Comme d'habitude, vous écrivez de façon remarquable et sans fioritures.
Mon vote, bien sûr

·
Image de Charles Duttine
Charles Duttine · il y a
Merci de votre visite et de votre vote sympathique. La réalité guerrière est effectivement terrible !
·
Image de Verseau
Verseau · il y a
un 7 ème vote ..... sous masque tout de même !
·
Image de Charles Duttine
Charles Duttine · il y a
Merci de votre visite ( masque obligatoire )
·