1
min

La puce, les poux et le morpion

Image de Serge loquen

Serge loquen

343 lectures

29 voix

De tous temps, la puce, le pou et le morpion
Se comportent en d’insatiables colons
Mais jamais au grand jamais ne font bon ménage,
Et même buisson capillaire, ne partagent.

La puce encore enfant allait conter fleurette
Sans penser calculs ni ancestrales sornettes
Où les poux saillent des infantes par décret.
Sur la toile, les poux vantent comment coucher,

Clament qui en a trophée, et en a trop fait.
Sans penser à mâle, comment imaginer
Que simple escapade sur un mont de venus
Au delà de son col, entraînerait la puce ?

Pouls battant la chamade sous l’excitation
Et d’un dernier effort poussant loin le bouchon,
Dans le virginal calice, les poux s’immiscent.
La puce, elle, écarte alors largement ses cuisses,

Et les lèvres déchirées dans un cri sans voix,
De son innocence, laisse jaillir l’effroi.
Si belle escalade vaut bien cette leçon !
Ricanent le morpion et tous ses compagnons

Assaillant la turgescente virilité.
Remisant sous gaine son gland contaminé,
Le pédophile auteur de l’inSeCtueux abus,
Jura, mais un peu tard, qu’il ne le ferait plus.

A ceux qu’exècrent ces êtres qui se comportent
D’une conduite indigne même d’un cloporte
Dont la nature perverse n’est plus à dire,
J’invite à lire cette fable sans rougir.

29 VOIX

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de David Navarro
David Navarro · il y a
j'adore... + 1 pour la richesse de votre imaginaire.
·
Image de Elodie Torrente
Elodie Torrente · il y a
J'aime beaucoup ! Bonne chance !
·
Image de Zazou06
Zazou06 · il y a
Bon courage Serge !
·
Image de Amandinebadel
Amandinebadel · il y a
Un talent loin d'être "minuscule" ;-)
·
Image de MissFree
MissFree · il y a
+1 pour cette fable si bien écrite.
·