2
min

 Humour

L'homme qui ne finissait pas ses

WiiKend

WiiKend

1277 lectures

250 voix


Ceci est l’histoire de l’homme qui ne finissait pas ses. Il s’appelait. Son état civil indique qu’il est né en. Mais ce n’est sans doute pas. On ne sait pas grand-chose de.

C’est en 1974 qu’on entend pour la première fois parler de l’homme qui ne finissait pas ses. En plein choc pétrolier, il invente le fameux. Une invention qui pourrait sauver la. Malheureusement, quand il va déposer son brevet, le projet est refusé car sur son rapport il oublie systématiquement la fin des.

C’est la première fois que son handicap le. Alors il décide d’aller consulter un. À la fin de la première séance, il décide de payer par. Mais après avoir écrit le montant des honoraires, l’ordre, la date et le lieu, il se trouve dans l’impossibilité de. Il ne pourra donc plus jamais consulter de. Se sentant seul au monde, il décide de trouver l’âme sœur en publiant une petite :

Homme, 34
Taille : 1 mètre
Corps :
Cheveux :
Yeux :
Cherche : femme aimant les
Pas sérieux s’
Téléphone : 01 45 87 58
Mél : hqnfps@

Mais c’était peine. Quelle femme voudrait d’un homme qui ne finit pas ses ? Résigné, il décide de quitter la. Il se dit qu’à l’étranger, son handicap ne se remarquera. Il achète un billet d’avion pour. Mais arrivé à l’aéroport, il ne peut répondre au questionnaire de sécurité distribué par le. Il est éjecté manu. Il rentre alors chez. Que vais-je faire de ma ?

Désespéré, il pense alors à se. Il a acheté récemment une arme à. Il place une balle dans le. Appuie le canon contre sa. Presse la. Mais rien ne se. Dans ses mains, l’arme refuse de prononcer le « PAN ! » qui l’aurait délivré de sa.

Soudain le téléphone se met à. Il.
— Qui est ?
— Bonjour, je m’appelle. J’ai trouvé votre petite annonce dans le. J’ai fait tous les numéros de téléphone commençant par 01 45 87. J’ai compris en vous lisant que nous avions le même. Je voudrais vous.

Enfin l’horizon s’. Une voix féminine qui vous. L’espoir.
— Comme je suis heureux que vous m’ayez. J’ai très envie de vous.
— Comment ça vous avez très envie de ? Je vous en prie on se connaît à !
— Non vous ne me comprenez. J’ai très envie de vous ! Je voudrais vous... Euh, est-ce que vous faites quelque chose ce ?
— Non je suis libre comme l’. Où pouvons-nous nous ?
— Au Café de la.
— Café de ?
— Non plutôt à la pizzeria.
— La pizzeria de ? La pizzeria à la bonne pâte à ? La pizzeria San ? On va jamais y arriver si vous n’arrivez pas à finir vos !
— C’est juste à côté de la station de !
— Bon, laissez.

Et violemment, elle.

Abandonné de tous, il va finalement se laisser. On retrouvera son cadavre trois semaines plus. Allongé sur son lit, le corps à moitié. On l’enterrera sans plus de cérémonie au cimetière de. Sur sa tombe on peut lire cette épitaphe en forme de pied de nez : « Pour la première fois de ma vie, j’ai eu le mot de la »

Fin

250 VOIX


Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Rellum59
Rellum59 · il y a
Original !
·
Merlin28
Merlin28 · il y a
C'est bien triste, il aurait du demander "personne finissant mes...." avec un peu de chance mais bon.
Je vous invite à lire, voter et commenter "flegme grand ducal" et mes autres oeuvres si cela vous en dit.
·
Storia
Storia · il y a
Je vote tard, mais c'était tellement bien que je ne pouvais pas m'empêcher de commenter juste pour dire au moins bravo. L'idée est excellente, la fin, très drôle... Bref, si je pouvais voter dix fois, je le ferais!
·
WiiKend
WiiKend · il y a
Merci Storia ça fait chaud au coeur même si malheureusement je n'écrirai plus sur ce site.
·
Arlo
Arlo · il y a
. À L'AIR DU TEMPS d'Arlo est en finale du grand prix été poésie 2017. Je vous invite à voyager à travers sa lecture et à le soutenir si vous l'appréciez. Merci à vous et bon après-midi.Cordialement, Arlo
·
Ataraxie31
Ataraxie31 · il y a
Découvert trop tard. Mais je suis obligée de saluer l'originalité et l'intelligence de ce TTC. Prix largement mérité. Bravo !
·
Marjo
Marjo · il y a
Excellent. Rien qu'au titre, je ne pouvais pas passer à coté :)
·
Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Brav
A tort ou à raison je repense à une séquence du récent film d'Agnès Jaoui "Aurore", complètement désopilante car l'employée de Pôle Emploi parle ainsi, avec des bouts de phrases toutes faites et incomplètes - mais leur sens est évident.
Naturellement vous avez mon
·
WiiKend
WiiKend · il y a
Je n'ai pas vu le film mais ça me rassure de savoir qu'il est récent, au moins ne pourra-t-on pas m'accuser de plagiat ! Mais si ça se trouve c'est l'inverse :)
·
P. Ka
P. Ka · il y a
Ah ah, le titre m'a tout de suite attiré et je n'ai pas été déçu! Beau coup de génie, bravo!
·
Miss.Mi
Miss.Mi · il y a
Bien le ! J'avoue que ceci est ma première lecture sur short-édition et votre concept a attiré mes yeux. C'est une réussite haha ! C'est léger et fait avec humour j'ai beaucoup aimé ! Surtout le mot de la fin, c'est le cas de le dire :)
·
Claire Dévas
Claire Dévas · il y a
Aussi drôle que pathétique, mais brillamment mené ! Bel esprit :-)
Je vous invite à venir rencontrer mes personnages cherchant toutes deux à sortir de l'anonymat :-)
Votre visite leur ouvrira la porte de l'espoir :-)
http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/jeanne-et-le-prete-plume
·