1
min

Douce brune

Image de Philou

Philou

48 lectures

58 voix

Vendredi 26 décembre : 12 heures

« Je vais faire un tour à l'atelier.
-Attends je t'accompagne,
-La brume ne s'est pas encore dissipée...
-La météo n'avait pas prévu de brouillard.
-Ce doit être très localisé.
-Oui sûrement. »

De la maison au garage, il y a 20 minutes à pied. Moi, André, cela fait plus de 30 ans que je fais le chemin 4 fois par jour, 5 jours par semaine. Fabienne, ma compagne, qui est institutrice, lorsqu'elle est en congé, vient régulièrement travailler avec moi. La mécanique c'est son hobby, moi ce sont les jeux : cartes, boules, billard.
L'éclairage public et les décorations de noël ont du mal à percer ce nuage cotonneux. Il n'y a pas grand monde dans les rues. Notre village, près de la mer, est surtout habité par des vieux, les jeunes ne trouvant pas de travail sur place. Ici il n' y ni supermarché ni cinéma . Les commerces sont rares, une supérette qui fait dépôt de pain, un café qui vend le tabac et les journaux, et moi avec mon garage et mes 2 pompes à essence. Pour le reste on va à la ville distante d'une vingtaine de kilomètres. Le village se meurt.

Samedi 27 décembre : 8 heures

«  Encore ce brouillard !
oui, il s'est épaissi depuis hier.
J'ai eu Jeanne, hier, qui habite en ville, il n' y avait pas cette brume chez elle.
Remarque cela a adouci le temps.
Oui il fait même chaud pour la saison. »

Le Maire annonce que la route qui mène à la ville est impraticable suite à un éboulement. Le village est coupé du monde.

Dimanche 28 décembre : 10 heures

Tout le village est réuni dans la grande salle de la mairie. Monsieur le Maire explique que la route sera rendue très prochainement à la circulation. Que la météo prévoit des vents à partir de demain et que cela devrait dissiper le nuage. Il n'y a qu'à prendre son mal en patience. C'est l'affaire de 24 heures.


Paris, 26 décembre : 13 heures
Le scientifique explique aux plus hautes autorités de l' État «  La bonne nouvelle, si je puis m'exprimer ainsi c'est ce que le nuage est petit et faiblement radioactif, la brèche ayant pu être colmatée rapidement. Par contre ce qui est gênant c'est qu'il stagne dans le creux d'un vallon et que la météo ne prévoit pas de vent avant 3 jours.

-Y a t il un risque dans l'immédiat demande le Ministre de l'Intérieur ?
-Non aucun
-Cela concerne combien de personnes ?
-Très peu, environ 500.
-Attendons, tranche le Président, inutile d'affoler la population. »

Paris, 29 décembre : 9 heures

« Le vent nous est favorable, il souffle en direction de la mer, le nuage va s’effilocher et disparaître dans quelques heures.
-Bonne nouvelle, vous prendrez des mesures de la radioactivité, mais discrètement suivant les résultats on avisera.
-Bonne fête de fin d'année à tous
-Bonne fête à vous monsieur le Président. »

58 VOIX

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Jarrié
Jarrié · il y a
Comme le dit une célèbre humoriste << On ne nous dit pas tout !>> par contre très bien écrit !
·
Image de Richard Laurence
Richard Laurence · il y a
Encore un grand bravo pour ce texte !

Il y a, dans cette finale, des textes de moins bonne qualité, mais le système de votes est ce qu'il est et cela fait partie du jeu... Ce système est un bon système parce qu'il récompense les gens qui votent et font des commentaires sur les textes mais il a aussi un effet pervers : il ne reflète pas réellement les goûts du public.

Je vous invite donc à venir prolonger le plaisir en participant à la "sélection du public" du Festival Off, sur le forum : http://short-edition.com/fr/forum/la-fabrique/imaginarius-2017-le-festival-off

Que la fête continue et longue vie au prix Imaginarius !

·
Image de Yann Olivier
Yann Olivier · il y a
J'aime Sfumato. Je vote. 5 voix.
Je suis aussi en compétition :
http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/ainsi-soit-il-2

·
Image de Philou
Philou · il y a
Merci . Je vais lire votre œuvre.
·
Image de Richard Laurence
Richard Laurence · il y a
Un très beau texte !
Si vous souhaitez un commentaire précis et argumenté, n'hésitez pas à demander et, de même, ne vous gênez pas pour venir commenter, critiquer ou même détester ma "Frontière de brumes"...
Tous mes vœux pour cette nouvelle année !

·
Image de Philou
Philou · il y a
Bonjour,
Entièrement d'accord pour un commentaire plus détaillé. Je vais lire Frontière de brumes

·
Image de Richard Laurence
Richard Laurence · il y a
La chute est croustillante d'ironie et a été bien préparée par la date inaugurale du 26 décembre. Effectivement, les habitants du village ont reçu un beau nuage radioactif pour Noël et les autorités s'en lavent les mains. Dommage que pour en arriver à cette conclusion vous ayez été contraint de changer de point de vue car, à l'instar des autorités, vous abandonnez votre personnage-narrateur, que vous aviez pourtant réussi à nous rendre si sympathique, à son triste sort... Alors, certes, cette rupture de point de vue donne une portée morale et engagée à votre récit... Mais on aurait aimé savoir ce qu'il advient d'André et de sa compagne Fabienne ! Enfin, ceci étant dit, j'ai bien conscience qu'un TTC nous oblige souvent à faire des choix un peu drastique et le vôtre est plutôt réussi au final ;)
·
Image de Philou
Philou · il y a
Merci pour vos excellentes remarques. Je n'ai pas trouvé Frontières de brumes
·
Image de Richard Laurence
Richard Laurence · il y a
Merci à vous pour ce chouette texte !
·
Image de Richard Laurence
Richard Laurence · il y a
Et une frontière de brume en livraison express à domicile, une ;)
http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-frontiere-de-brumes

·
Image de JACB
JACB · il y a
Ben! oui y'a d'abord Paris ! Notre pays est perçu avec les yeux de Paris...Votre brume est glaçante Philou.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Un texte bref mais glaçant. Au moment de l’explosion de Tchernobyl, le nuage radioactif avait fait apparemment un détour pour éviter la France...puis il y eut Fukushima, le tsunami et l’envahissement de là centrale par les eaux...
Vous décrivez la politique du silence et le cynisme des dirigeants, un silence dont presque tout le monde s’accommode.
500 personnes passées à pertes et profit. Mes 5 votes pour ce traitement du thème, sérieux et grave.

·
Image de Klelia
Klelia · il y a
Étouffer ce qui gêne...
·
Image de Yasmina
Yasmina · il y a
Inquiétant ! Bien narré !
Apprécierez-vous "Un scoop" écrit pour le prix Imaginarius ?

·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
texte qui n'est pas sans rappeler des événements pas si lointains. Mes votes. Si le cœur vous en dit mon univers vous est grand ouvert (L'héroïne - Tata Marcelle).
·
Image de Philou
Philou · il y a
Merci pour votre commentaire
·