1
min

Adaptation

Polo03

Polo03

713 lectures

152 voix

C’est une journée horriblement banale qui commence. Je quitte le clapier où je vis, perdu dans une barre d’immeubles pourris qui sentent le chou et le rance à tous les étages. Je ne me plains pas car ce clapier est pour moi tout seul, ce qui n’est pas le lot de beaucoup de célibataires. Je me rends en bus jusqu’à l’énorme bunker grisâtre qui abrite le siège du ministère de la Police. C’est là que je travaille, je suis fonctionnaire. Je ne suis pas dans un bureau, non, j’exécute ma tâche dans les sous-sols, dans une petite cellule de trois mètres sur trois avec pour seul mobilier une chaise en fer fixée au sol. Je suis affecté aux interrogatoires des suspects, et des suspects, dans ce pays, il y en a partout.
Il faut à tout prix qu’ils avouent, car une fois dans nos murs ils sont forcément coupables, le système ne peut pas se tromper. Et, sans vouloir me vanter, je suis très bon dans mon travail, j’ai ma petite réputation et je tiens à la conserver. Donc, les gens que l’on me confie avouent et après cela on s’occupe de leurs familles. Déportation en camp de travail, cela évite la propagation des mauvaises pensées.
Celui dont je vais m’occuper aujourd’hui fait partie d’un réseau d’opposition au régime et il nous faut le nom de son responsable. Avec mes méthodes, il va cracher le morceau.
Moins de deux heures plus tard, j’ai le nom. Aramis. Et là, j’ai un problème parce qu’Aramis c’était le surnom que ma mère donnait à mon petit frère, quand nous étions enfants. Dans sa jeunesse, avant le nouveau régime, ma mère avait lu un seul livre étranger, Les Trois Mousquetaires, et le personnage d’Aramis l’avait séduite au point qu’elle avait affublé mon frère de ce surnom.
Maintenant, le problème est le suivant : soit je donne l’information à mes supérieurs qui feront leur enquête, découvriront qu’il s’agit effectivement de mon frère et là je suis bon pour les camps de travail, autant dire la mort, soit je ne dis rien et j’agis seul.
Je regarde le prisonnier sur sa chaise. Il est inconscient. D’une torsion rapide, je lui brise la nuque. Je dirai qu’il n’a pas supporté l’interrogatoire, cela arrive parfois.
Maintenant, pour mon frère, je ne peux pas prendre le moindre risque. S’il est vraiment impliqué, il représente un danger pour toute la famille, moi y compris malgré mon travail au ministère. Je me suis adapté aux conditions de vie dans ce pays, j’ai choisi mon camp et je suis tranquille. J’ai envie que ça continue.
Je ferai passer ça pour un accident, dans le métro par exemple. Adieu Aramis. Je n’ai pas d’état d’âme. Ici, pour survivre, il faut s’adapter, toujours s’adapter.

en compét' !

152 VOIX

CLASSEMENT Très très courts

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Thara
Thara · il y a
Une facilité d'adaptation aisée, pour cet homme qui ne veut rien changer à sa routine. Malgré les informations récoltées, qui pourraient le viser...
+ 3 voix !
.

·
Polo03
Polo03 · il y a
merci thara
·
Francine Lambert
Francine Lambert · il y a
Un fonctionnaire modèle, sans état d'âme, d'un cynisme glaçant . . . vous en faites un tel portrait que je termine ma lecture avec la gorge nouée ! A bientôt Polo !
·
Polo03
Polo03 · il y a
a bientot avec plaisir francine
·
Violette
Violette · il y a
Histoire cruelle, mais hélas triste réalité peut-être encore en cours dans certains pays !
·
Chantane
Chantane · il y a
bon moment de lecture
·
Polo03
Polo03 · il y a
merci chantane
·
Solenn Emmvrique
Solenn Emmvrique · il y a
très bel écrit...bravo***
·
Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Un récit qui fait froid dans le dos... Mais de telles situations doivent se produire dans la réalité :(
·
Olivier Vetter
Olivier Vetter · il y a
Un fonctionnaire collabo
comme on en a connu à une certaine époque
en espérant qu'on n'en verra plus

·
Geny Montel
Geny Montel · il y a
La complexité du psychisme humain... Un récit effroyable.
·
Polo03
Polo03 · il y a
merci geny
·
Maggydm
Maggydm · il y a
Flippant, c'est tout ce qui me vient à l'instant T où je finis cette lecture. Un frisson me traverse et me fait froid dans le dos. Mon soutien.
Si vous le souhaitez, ma page est ouverte et peut-être y découvrirez-vous de nouvelles lignes. Bonne fin de journée.

·
Polo03
Polo03 · il y a
merci pour le commentaire et l'invitation !
·
Jo Theroude
Jo Theroude · il y a
Eh ben dis donc... C'est bien sombre ici ! Ça tombe bien, c'est exactement ce que mes yeux aiment regarder. C'est très bien écrit, j'aime beaucoup le style et la personnalité froide et concise de votre personnage. Si le cœur vous en dit, je vous invite à partager un moment de la vie d'Anton
·
Polo03
Polo03 · il y a
ok, jo j'arrive, et merci !
·