Image de Moonath

Moonath

56 lectures

12 voix

Entre la nuit et le jour, la lumière bouleverse l’hiver et descend la montagne à pas lents. Dans ses poches, le chant des pierres et les secrets du ciel se heurtent, s’apprivoisent, s’enlacent et se réchauffent. Le vent, aux entrailles de sable, chante au-dessus du monde. Sa mélancolie boisée envoûte l’horizon. D’une beauté froide et mystérieuse, l’aurore déploie ses ailes et cueille des bouquets de rosée au pied d’un soleil pâle et renaissant. Dans son manteau de plumes vertes et jaunes, le printemps s’avance doucement le long du sentier et gagne déjà le coeur de la vallée. Quelques fleurs percent la brume ici et là, des oiseaux tissent l’écho bleu d’une sérénité opalescente qui s’étire précieusement, comme dans un tableau de William Turner.

Texte : MOONATH © ND

https://moonathluniversdesmots.wordpress.com/2017/03/10/a-pas-lents/

12 VOIX

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
Aube naissante
·
Image de Moonath
Moonath · il y a
Merci pour vos lectures. Belle soirée.
·
Image de Violette
Violette · il y a
La magie d'un nouveau jour !
·
Image de Geny Montel
Geny Montel · il y a
Très beau tableau !
·
Image de Fred
Fred · il y a
trés beau
·
Image de Sylvie Martorell
Sylvie Martorell · il y a
C'est vrai, on ressent la présence de WilliamTurner
·
Image de Lydia Jobardieva
Lydia Jobardieva · il y a
on y est ! bravo !
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Les mots, comme des pinceaux, qui brossent un si joli tableau !
·