264 lectures

169 voix

Un jour d'averse cervicale
Il naît de la fonte
De l'étoile thoracique
Dégageant une forte
Condensation lacrymale.
Celle-ci vient à s'accumuler
Derrière les globes oculaires
Pour s'y cristalliser.
C'est une lunette d'émotion
Qui diffracte la lumière
En des tons profonds ;
C'est une larme dans l’œil
Qui ne coule jamais,
Un prisme de pluie.

en finale !

169 VOIX

CLASSEMENT Poèmes

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Satyah Albumazard
Satyah Albumazard · il y a
pas mal mister Fox. c'est un style assez original
·
Sindie Barns
Sindie Barns · il y a
Splendide! Mon vote + 4.
·
Suvy56
Suvy56 · il y a
Original et onirique je vote !
·
Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Très joli
·
Jean-Jacques Luteau
Jean-Jacques Luteau · il y a
Le style est fluide je trouve.
·
Iso
Iso · il y a
Tout un art, voté avec plaisir.
·
Noroît
Noroît · il y a
Bonsoir, mes 5 votes et je vous invite à lire http://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/le-meunier-et-le-vent-contes-des-deux-arbres-sur-la-colline qui est en finale.
Bonne lecture
Cordialement
·
Nelly Chadour
Nelly Chadour · il y a
Organiquement ingénieux, chapeau !
·
Fergus
Fergus · il y a
Bonjour, Fabrice
Foi de Fergus, poser mon regard sur ce texte m'a impressionné le cristallin et imprimé la rétine. Merci à vous !
·
Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Mon vote renouvelé.
·