435 lectures

295 voix


Un jour d'averse cervicale
Il naît de la fonte
De l'étoile thoracique
Dégageant une forte
Condensation lacrymale.
Celle-ci vient à s'accumuler
Derrière les globes oculaires
Pour s'y cristalliser.
C'est une lunette d'émotion
Qui diffracte la lumière
En des tons profonds ;
C'est une larme dans l’œil
Qui ne coule jamais,
Un prisme de pluie.

295 VOIX

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Sandra G.
Sandra G. · il y a
Quand on essaie de rationaliser ses émotions...
Beau poème

·
Pascal En Rimes
Pascal En Rimes · il y a
BRAVO POUR VOTRE poème! ;) je vous invite à découvrir mon Haiku , Appétence à nu , finaliste du grand prix Haiku Automne 2017! ;) http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/appetence-a-nue
·
Lammari Hafida
Lammari Hafida · il y a
Félicitations !
·
Geny Montel
Geny Montel · il y a
Mes félicitations pour ce prix ! Bravo Fabrice !
·
Louise Calvi
Louise Calvi · il y a
Je découvre. Bravo
·
Mamounette
Mamounette · il y a
Belle mais tardive découverte... Sincères félicitations.
·
Maryse
Maryse · il y a
Félicitations Fabrice ! Jolie découverte !
·
Rtt
Rtt · il y a
J'avais pas vu ce bijou félicitations!
·
Maggydm
Maggydm · il y a
Toutes mes félicitations. Bonne fin de journée.
·
Laurette
Laurette · il y a
Je vous découvre, fractale poétique intéressant
·