1
min
Hhl

Hhl

1209 lectures

108 voix


Cette nuit alors que j’œuvrais
À retrouver l’inspiration
Dans mon salon je découvrais
Une étrange conspiration

Asseyez-vous comme des rois
Je vais vous narrer le contexte
Ils étaient tous, présents, je crois
Les ingrédients de mes textes

Assis en cercle, c’est étrange
Murmurant, la tête baissée
Semblable à un bataillon d’anges
À chaque mot, ils acquiesçaient

Et je restais dans la pénombre
Mon menthe tilleul bien tenu
Comme je ne sais plus leur nombre
Lors, je narre le contenu

« Bonsoir, alors, moi, c’est le vers
En octo, alex, ou déca
Ma peur, c’est d’être de travers
D’être celui qu’on ne lit pas »

« Moi, je me nomme la césure
Vous n’imaginez même pas
On me néglige, on me rature
On organise mon trépas »

« Oulà ! Vous plaignez pas mes frères
Je suis la rime, enfin, j’étais
Ma vie, rien que de la galère
Car je deviens sonorité »

« Moi je suis second hémistiche
En bref, j’assure le relais
Du premier, mon Dieu que c’est quiche
D’attendre pour pouvoir parler »

« M’oubliez pas, moi, la diérèse
À croire qu’ici je ne suis
Qu’un chapitre pour une thèse
Un souvenir évanoui »

« Bonsoir, je suis la métaphore
Et pour les poètes bien nés
J’étais le Graal, le sémaphore
Aujourd’hui nul ne me connaît »

« Hé ho, les gars, moi, le poème
Moi c’est pire que pire, enfin !
Je ne sais plus trop si l’on m’aime
Mais bon, j’ai le mot de la fin... »

Cette nuit je compris ce que
Parfois, bien trop, je sous-estime
Mon inspiration fait la queue
Aux poétiques anonymes

108 VOIX

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Arlo
Arlo · il y a
Très beau poème tout en profondeur. Vous avez de nouveau le vote d'Arlo qui vous invite à découvrir son TTC "le petit voyeur explorateur" et son poème "la découverte de l’immensité" dans le cadre de la matinale en cavale. Bonne soirée à vous.
·
Pierrot
Pierrot · il y a
Un bel exercice de style...qui vous couronne! En vla donc du poètique!
·
Nina Solal
Nina Solal · il y a
J'imaginais Cyrano déclamer votre poème , j'aime !
·
Freddy Potec
Freddy Potec · il y a
Tant pis s' il est un peu tard, je vote quand même, tant votre texte est amusant. Si le coeur vous en dit, je vous invite à lire les miens.
·
Jo Hanna
Jo Hanna · il y a
J'ai beaucoup aimé découvrir ce texte ! C'est superbement écrit et on se laisse prendre au jeu de ces rimes presque musicales.
Bon c'est vrai qu'il est un peu tard pour ça mais je vote quand même parce que j'ai vraiment apprécié ce poème !
·
Patrice PERRON
Patrice PERRON · il y a
Et quand je garde à gauche la majuscule
On me dit que je suis vieux et ridicule ...

Bravo pour ce texte sympathiquement ironique, que je viens de découvrir !!! Patrice.
·
Christophe66
Christophe66 · il y a
Quelle jolie plume...
·
Monya
Monya · il y a
Une Muse qui n' plus son apparence classique... original à souhait !
·
Segovellaune
Segovellaune · il y a
j'aime bien "tes poétiques anonymes" la parole libérée une nuit des éléments de la poésie; moi j'essaie d'écrire pour la sonorité de respecter les hémistiches, mais appliquer toutes les règles de la poésie classique, avec ses règles stupides et maintenant dépassées de rimes masculines féminines, ben tant mieux si elles disparaissent !
·
Renaud
Renaud · il y a
Le texte m'avait échappé, comme quoi, il faudrait lire, relire, et re-relire encore ! C'est poilant, sautillant, amusant, intelligent, bref, bien fait ! Et joli ! Dommage que j'ai pas voté à temps pour ajouter ma pierre à l'édifice, et je vois que ça date d'un an !
Tant pis, mais je voulais tout de même dire que j'ai aimé ! +1, sans trembler !
·