398 lectures

428 voix

Au tréfonds sans issue à la geôle pareil,
Emmuré parmi l'or avachi des poussières,
Un tombeau de bouquins empile ses paupières
Sous le halo fané d'un néon sans sommeil.

En ce havre muet taillé pour le recueil
À même la paroi d'un silence de pierre,
Un sage, lentement, distille sa lumière
En versant l'infini du Grand Livre à son œil.

Puis, ivre de miroirs où divaguent ses ombres
Qu'il croit celles d'un ange assemblant les décombres
Du Poème Divin à son vieux cœur d'enfant,

Le reclus effaré consigne ses mirages ;
Lui, le fou qui se voit collecteur de messages,
Mais qui n'est rien, sinon, qu'un buveur de néant.

428 VOIX

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Jeanne
Jeanne · il y a
Félicitations Jean pour cette finale, je souhaite belle route à l’Exégète, cher à mon cœur, longue vie à ce Sage, mémoire sans âge lisant dans ce Grand livre ouvert empli de savoir, de Connaissance et de divins mystères. Qu’il lise encore entre et à travers les lignes de piles de livres enluminés d'ors poussiéreux, à la lumière d’un néon ou la lueur d’une chandelle. Qu’il poursuive ad vitam aeternam sa course du temps… passé, présent et proche à venir, que le Buveur plonge infiniment dans l’ivresse du néant. Que ce sonnet résonne longtemps, bien après que les poètes aient disparus et les grains de sable dispersés aux quatre vents. Que la Muse vous accompagne à toutes heures et en tous lieux, toujours d’aussi belle façon, toujours d’aussi belle manière.
·
Jean Nascien
Jean Nascien · il y a
Merci beaucoup pour ce message et votre soutien indéfectible.
·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Un travail de solitaire qui mène à la connaissance, chanté dans ce beau sonnet aux vers fluides et lumineux. Tous mes votes Jean.
·
Jean Nascien
Jean Nascien · il y a
Merci Fred Panassac. Ça me fait plaisir de vous lire sous un de mes textes! Merci pour votre soutien.
·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Ce sonnet a fait un beau parcours, bravo !
·
Jorge
Jorge · il y a
Donner de la voix, oui bien sûr mais en silence.
·
Miraje
Miraje · il y a
Un exégète si discret néanmoins que j'ai failli passer à côté sans le voir ☺☺☺
·
Jean Nascien
Jean Nascien · il y a
Et bien merci de l'avoir notifié, et lu, surtout. Et merci pour votre soutien!
·
MissFree
MissFree · il y a
Bonne finale ! Mon soutien renouvelé !
·
Jean Nascien
Jean Nascien · il y a
Merci pour ce double soutien!
·
Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Un poème superbement pensé, impeccablement composé et balancé, qui n'est pas sans m'évoquer les symbolistes, et en particulier Mallarmé. Tous mes votes.
Dans un style différent, je vous invite à découvrir "Géométriste" (http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/geometriste).
·
Sindie Barns
Sindie Barns · il y a
Extra! Mon vote + 4. :-)
·
Mireille.bosq
Mireille.bosq · il y a
Très, très philosophique et bien dit. J'ai voté!
·
Jean Nascien
Jean Nascien · il y a
Si le fond et la forme sont à l'unisson, cela prouve que la chose n'est pas ratée! Merci pour vos votes.
·
Diorite
Diorite · il y a
Des cascades de mots qui s'imbriquent dans une musique d'ailleurs, la douce proclamation d'un incontournable destin;;;Bravo
·
Jean Nascien
Jean Nascien · il y a
Merci pour ce beau commentaire. La musique des mots, en forme classique, et si importante!
·