1
min

806 lectures

91 voix


Seigneur Coq n’était jamais tant heureux
Que lorsqu’il poussait loin son chant vigoureux.
Il se rengorgeait, gonflait ses belles plumes
Et juché fièrement sur le tas de paille,
Ou bien perché sur la vieille enclume
De sa voix de crécelle, faisait enrager la volaille.
Un jour, n’y tenant plus, le vieux chien
Épuisé par cette immense arrogance,
Obtint de seigneur Coq un entretien
Et vint se plaindre de si pénible nuisance.
L’oiseau mécontent
Dit d’un ton méprisant :
« Toi, le chien, poil terne et œil glauque, voix fatiguée,
Tu n’es que jaloux de si flagrante majesté
Comme ici toutes ces envieuses poulettes
Qui sans cesse et toute la journée caquettent. »
Et pour affirmer sa grande supériorité,
Il coquelina comme jamais.
Mais le fermier réveillé de trop bon matin,
Les yeux brillant d’un éclat assassin,
Excédé et armé poursuivit l’importun.
Seigneur Coq battit des ailes en vain.
Ses ergots englués dans un collant fumier
Le retenaient, l’empêchant de s’envoler.
Maître Fermier lui saisit le cou d’une main puissante,
Et proclama d’un ton bourru :
« Tu cesseras de t’égosiller, créature bruyante,
Paré de la robe de notre meilleur cru ! »
Cette année-là, dame la Dinde eut la vie épargnée,
Écartée du savoureux festin,
Remplacée sur la table de la nativité
Par un plantureux coq au vin.
L’orgueil des vaniteux souvent enfle tant
Qu’à leur perte il les mène, inexorablement.

91 VOIX

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Arlo
Arlo · il y a
Bonjour à vous,
J'avais aimé commenté et aimé votre poème. Aujourd'hui je vous invite à découvrir le mien "A l'air du temps" en finale du grand prix été poésie 2017. Bonne soirée.
·
Arlo
Arlo · il y a
J'ai lu j'ai aimé et j'ai déjà voté. Aujourd'hui Arlo vous invite à venir soutenir son poème Découverte de l'immensité en finale de la matinale en cavale. Bonne journée à vous
·
Arlo
Arlo · il y a
Très beau poème tout en profondeur. Vous avez le vote d'Arlo qui vous invite à découvrir son TTC "le petit voyeur explorateur" et son poème "la découverte de l’immensité" dans le cadre de la matinale en cavale. Bon après midi à vous.
·
Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Très beau poème agréable à lire et parfaitement réussi. J'aime. De la part de Tilee auteur du poème "transparence" en lice dans la dernière ligne droite prix été 2016. Je me permets de vous inviter à le lire et à le commenter si vous en avez le temps.
Merci à vous. Tilee
·
Annelie
Annelie · il y a
Bravo et merci pour ce savoureux partage !
Vous avez écrit en 2015 une suite à mon texte !... A bientôt au travers de nos écrits.
·
Laetitia Remericq
Laetitia Remericq · il y a
Il semble que nous ayons participé au même atelier d'écriture sans le savoir !! A très bientôt !
·
Plonx
Plonx · il y a
Bon j'arrive trop tard, mais c'est vraiment génial.
·
Laetitia Remericq
Laetitia Remericq · il y a
Venant du papa d'Hypocrite, j'apprécie d'autant plus le compliment ! :-)
·
Louyse Larie
Louyse Larie · il y a
Bravo , c'est amplement mérité !
·
Louyse Larie
Louyse Larie · il y a
Je viens de me rendre compte après coup que je vous avais déjà félicitée plus bas, mais peu importe, mieux vaut deux fois que pas du tout :-)
·
Laetitia Remericq
Laetitia Remericq · il y a
Merci Louyse pour votre soutien sans faille !
·
Miraje
Miraje · il y a
J'adore le coq au vin, et je suis passé à côté de ce festin ... Désolé !
·
Laetitia Remericq
Laetitia Remericq · il y a
Il y aura bien d'autres coqs ! :-) Merci
·