1
min

œ toi mon semblable d'un ailleurs

Loic

Loic

64 lectures

47 voix

À toi le semblable d'un ailleurs, là-bas, as-tu laissé ton bonheur prisonnier des peurs, quand cessera la guerre des esprits délétères, des fous tueurs de leur amour, pour oublier ce passé ta volonté t'a posé sur la route des jours, mais ton chagrin n'est jamais loin, dans le noir de la nuit ne se retiennent plus tes pleurs. Perdurent-ils encore en cet éveil bercé d'ignorance, d'inconscience, d'insolence ou de bien d'autres souffrances, elles encore , mais sont-elles maîtresses sur cette Terre, faut-il, au péril de sa vie, traverser les mers pour retrouver un autre enfer, à toi mon semblable d'un ailleurs, je veux offrir l'abri de mon cœur.

En compét

47 VOIX

CLASSEMENT Poèmes

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Reunan
Reunan · il y a
Belle sensibilité, la route est longue pour les réfugiés !
·
Chantane
Chantane · il y a
joliment écrit
·
Praxitèle
Praxitèle · il y a
Très belle empathie !
·
Monique Feougier
Monique Feougier · il y a
Voilà un texte original, que j'ai dû relire à deux fois, mais qui ne manque pas de nous interpeller sur les injustices. Le style casse un peu les codes et j'aime bien ça. Mes votes sans attendre

Puis je vous convier sur mes deux poèmes en concours
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/constat-7
http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/pile-ou-face-6

·
Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Bravo pour ce texte au style original, dur, brutal, plein de douleur et d'angoisse ! Mes votes ! Une invitation à lire et soutenir “ De l’Autre Côté de Notre Monde” qui est en lice pour la Matinale en Cavale, 5ème edition. Merci d’avance et bonne journée!
·
Arlo
Arlo · il y a
Extrêmement bon texte sur les injustices de ce monde accentuées par les frontières qui séparent les hommes. Vous avez les votes d'Arlo qui vous invite à découvrir ses deux poèmes *sur un air de guitare* également retenu pour le prix hiver poésie et *j'avais l'soleil au fond des yeux* de la matinale en cavale. Bonne journée à vous. http://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/javais-lsoleil-au-fond-des-yeux
·
Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Un peu dérouté, je l'avoue, par un style qu'il faut apprivoiser... mais j'aime. Mon vote
·