Forum | Le Tripot

Cette discussion est verrouillée, vous ne pouvez plus poster de messages.

Le jeu TUC-O-FI: (2)

Image de Oriel
Oriel · il y a
Des mots et une phrase imposés pour qui relève le défi.

D'un commun accord, les joueurs ont décidé d'ouvrir une nouvelle page, l'ancienne étant trop lourde.
Nous vous attendons nombreux

·

Pour poster des commentaires,
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
208
Oursinade, cavalcade, estocade, galéjade

A cause de la foucade de cet idiot, la rigolade de la Saint-Sylvestre se mua en engueulade générale.

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Ma proposition sur la nouvelle page :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
A cause de la foucade de cet idiot, la rigolade de la Saint-Sylvestre se mua en engueulade générale.
-Mais c’est une galéjade ! Une estocade pour cette dégueulasse oursinade ?
Et ils s’empoignèrent déclenchant une cavalcade dans tout le restaurant.
Alors que douze coups s’égrenaient au clocher, le chef s’est retrouvé allongé, la tête dans les étoiles qui n’étaient plus les siennes . Quel réveillon !

·
Image de JACB
JACB · il y a
Hello les ami(e)s, que penseriez-vous d'une nouvelle page, histoire de s’alléger pour l'année qui vient ?
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
oui, c'est bien je pense si tu ouvres une nouvelle page. Bonne année JACB.
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Le phylloxera est une petite bébête qui grignote les feuilles de vigne jusqu'à révéler les sexes des oeuvres d'art que pudiquement elles voilaient.
Voilà un scandale aussi révoltant que les préconisations de Marie-Antoinette. Cette souvereine n'osa-t-elle pas inciter, non pas in petto mais à haute voix, les gueux à consommer une viennoiserie aussi gonflée qu'elle. Il ne faut pas abuser de la brioche vendéenne. En ces temps de vaches maigres, les miséreux ne risquaient pas d'en voir la couleur, créatures décharnées faisant tressauter leur sébille à la tête des nantis qui bientôt verraient* la leur rouler au pied de l'échafaud.

* C'est une métaphore

·
Image de Coum
Coum · il y a
Je ne savais pas à quoi ça ressemblait, et donc maintenant, si c'est de ces oeuvres d'art qui changent les dégâts du phylloxera de manière métaphorique, l'angle de vue n'est plus le même.
·
Image de JACB
JACB · il y a
Chocking! Pourvu qu'il ne débarque pas aux Emirats!
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
J'ai souvent évoqué la feuille de vigne dans ma Genèse mais pas l'insecte grignoteur ! Merci pour cette leçon de "choses" :)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
207

La phrase : Faut pas abuser de la brioche vendéenne
Les mots : vache, tressauter, phylloxera, in petto

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Comme le rappelle un adage populaire : pour que vache tressaute, faut pas abuser de la brioche vendéenne mais il faut bien reconnaître que les phylloxeras, in petto, n'en avaient rien à foutre, aussi se jetèrent-ils avec appétit sur le rang de Vermentinu.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Souhaitons que les flatulences de vaches ne dénaturent pas les arômes floraux de la Malvoisie de Corse
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Phylloxéra
tu ne m'auras
pas: moi, le Vermentinu
je suis Corse
et chez nous
on résiste avec force.

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
deux photos du pays si tu veux tout en bas de ma page ou en passant par le topic short-paysages hiver
·
Image de Coum
Coum · il y a
Faut pas abuser de la brioche vendéenne ! Ce serait un très vil défaut. Dans toutes les régions de France, ou presque, les boulangers fabriquent de la brioche et pas qu'eux ! Pas une raison pour tressauter ! Il y en a aussi, en vente, dans les grands magasins à moins d'être atteint du phylloxera tels les pieds laissant place aux truffes, ce n'est pas dit in petto. Qu'il serait vache et bête d'éliminer la brioche des étalages, de ne plus en abuser, de ne plus s'en fourrer plein la panse et ainsi de ne plus être grenouille qui veut se faire plus grosse qu'un boeuf !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Bon, on a compris, tu n'es pas prêt à renoncer à ta brioche matutinale.
·
Image de Coum
Coum · il y a
A la mienne, non, impossible de faire autrement.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Cette grosse vache de Gargamelle m'avait sauté sur la panse par surprise comme le phylloxera sur un rang de Cabernet.
Lors que cette chaudasse jouait de la croupière et tressautait de bien estranges façons, je songeai in petto qu'il me faudrait batailler avant qu'elle m'eut extorqué quinze litres de foutre et que – un malheur ne venant jamais seul – elle pourrait tout aussi bien me sucer la substantifique mouelle!
Alors d'une pichenette je l'envoyai gouster les joyes du paradis en barytonnant : "Par la sainte braguette, la luronne... faut pas abuser de la brioche vendéenne"

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Grivois, licencieux, obscène, porno ? Que nenni. Du sarthovegassien rabelaisien de talent.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Du sarthovegassien rabelaisien... je retiens la formule !
·
Image de JACB
JACB · il y a
que voilà un Rabelais osé !
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
et encore... j'ai écrémé :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
Faut pas abuser de la brioche vendéenne, c’est ce que me disait toujours ma mère-grand victime du phylloxera qui lui avait fait renoncer in petto à un riche mariage avec un viticulteur de Gironde pour conclure une union la faisant trop souvent tressauter dans l’alcôve d’un éleveur de vaches près de Niort . Depuis je me suis rabattue sur les crêpes de Bretagne.
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Ainsi grand-mère a renoncé à la dive bouteille pour le beurre des Charentes. Pas la peine de bretonner.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
ça s'appelle faire un bide !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
206

Sagace, brisque, postillon, suborner
Allons donc ! N'en croyez rien et suivez-moi.

·
Image de Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Les sagaces ça agace, vitupérait la vieille brisque en brandissant le fouet du postillon abandonné à la patère de cuivre pendant sa sieste.
Elle fit claquer la lanière de cuir dans l'air enfumé de l'auberge et lança un " Allons donc ! N'en croyez rien et suivez-moi !" aux voyageurs de la patache qui commençaient à douter du bien fondé de poursuivre le chemin par cette tempête.
Un deuxième claquement de cravache acheva de les suborner.

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Et comme un seul homme il remontèrent dans leur infâme tape-cul.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Il vaut mieux être du bon côté du fouet !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Eh! ben c’est marche ou crève avec toi Alain!
·
Image de Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Le grand froid me stimule et réveille mon intolérance ;-)
·
Image de JACB
JACB · il y a
-« Hier son postillon l’a suborné l’’entraînant dans une partie de brisque jusqu’à plus d’heure » précise la marquise en évoquant son mari.
A ces mots, Nicolas Le Floch s’agace :
-« Allons donc ! N'en croyez rien et suivez-moi. »
Lorsque le cocher s’engagea Rue de Beaujolais elle sut que le pot aux roses était découvert. Monsieur le Marquis était bien chez les filles de petite vertu !

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Si Le Floch est sagace, il manque singulièrement d'élégance.
·
Image de JACB
JACB · il y a
C'était pour mieux la séduire: tromper un mari inconstant n'est pas fauter...
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
C'est agaçant cette façon de détourner la consigne. J'en aviserai le sagace Le Floch !!
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Détourner sa PROPRE consigne... ça sent l'argument ad hominem à plein nez : faites ce que je dis mais ne faites pas ce que je fais... Bravo JACB ! :)
·
Image de Coum
Coum · il y a
- Si tu m'envoies encore un postillon, je t'enlève une brisque et ce n'est pas la peine de tenter de me suborner !
- Vous êtes sérieux ? Vous me surprenez ! Si j'en crois votre esprit sagace, dans quelques minutes, vous êtes tout aussi très capable de faire sauter les boutons de ma chemise. Ce qui devrait être du plus bel effet dans le dégradé. Je vous prie, de maintenant me re-tutoyer sur le champs.
- Allons donc ! N'en croyez rien et suivez moi. Quelle arme ?
- Je vous suis à la lettre puisque l'ambiance est tendue !

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Et bientôt peut-être le néant...
·
Image de Coum
Coum · il y a
Si le néant est amusant, oui, sinon je passe mon tour... :)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Pas trop dégradé derrière les oreilles... si possible
·
Image de Coum
Coum · il y a
D'accord, aucun garde-boue, d'autant plus que je ne suis ni coiffeuse, juste un petit peu secrétaire :-)
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
j'aime beaucoup cette envie de re-tutoiement :)
·
Image de Coum
Coum · il y a
Ainsi le subalterne rectifie le gradé, il a repris du galon :)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Après une ou deux parties de brisque – le jeu du mariage où mon esprit sagace me permettait souvent de gagner "à la retourne" – quelqu'un proposa de passer au strip-poker.
J'avais une bonne main et de sérieux atouts mais une question me taraudait.
"Vous ne chercheriez pas à me corrompre ou me suborner ?" lançai-je à l'assemblée.
"Allons donc ! N'en croyez rien et suivez-moi" s'écria un postillon – à moins que ce ne fut une postillonne – en m'assénant un grand coup de son fouet sur les fesses.
J'allais encore avoir du mal à cicatriser...

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Cette partie charnue a-t-elle du charme nue ?
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
J'espère que tu es fort au poker parce que ce sera moins douloureux si tu parviens à rester habillé :)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Perso, je ne suis pas doué au poker mais j'ai le cuir épais !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Oui ! Je voulais gagner à ce jeu de brisque quand bien même il eut fallu suborner l’un des participants ! Mais voilà, dans ma main, point de roi, ni de reine, un vulgaire valet, à peine un postillon. Face à moi des joueurs qui tous semblent sagaces… voilà que je m’agace ! Je risque mon va-tout et lance à leur adresse, alors que l’un d’entre eux, la mimique expressive et le sourire béat, dit qu’il va l’emporter : Allons donc ! N’en croyez rien et suivez-moi.
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Serait-ce un valet de coeur ?
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Un vulgaire valet, c'est déjà ça mais ça n'empêche pas d'avoir envie de te suivre :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
Mais un valet peut-être royal !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Mais quel séducteur ! :-)
·
Image de JACB
JACB · il y a
205
La phrase: Paris brûle-t-il ?
Les mots: faramineux; baguenauder; vélocipède; corrida

·
Image de JACB
JACB · il y a
à mon tour !
A chapeauté, Pâris baguenaudait sur le mont Ida jusqu’au jour faramineux où il rencontra trois grâces en vélocipède. Il offrit la pomme d’or à l’une d'elles mais les deux autres firent tant la corrida que Pâris en perdit son chapeau. D’amour Paris brûle-t-il ?

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
On en prend le pari !
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Pâris brule-t-il ? J'ai failli me poser la question. C'est bien que tu l'aies fait
·
Image de Deddy Khan
Deddy Khan · il y a
Si ce n'est pas le cas, Héra s'en chargera... ;-)
·
Image de Deddy Khan
Deddy Khan · il y a
Alors que je tentais d'échapper à un vélociraptor avec mon vélocipède, je compris très vite qu'il me faudrait d'autres alternatives sous peine de finir en miettes. Je ne tenais pas à être le casse-dalle d'un reptile à deux pattes, baveux et faramineusement moche. C'est fou comme un esprit peut aller vite quand il flippe à donf', ça aussi c'est faramineux, et ça l'est bien plus encore que mon assaillant qui semble baguenauder tandis que je suis en sueur. Alors c'est à un rythme effréné que je me mets à chercher des issues de secours. Par la droite, vers Pantin ? Mais j'ai peur d'être pris dans ses ficelles. Je n'ai pas vraiment envie de finir à plat ventre comme une crêpe. Il ne resterait plus qu'à ce dinosaure mal embouché de me saupoudrer d'un peu de sucre glace et me voilà confite. Par la gauche ? Mais Paris brûle-t-il ? Avec tous ces monstres déchaînés, on ne sait jamais. Je continue droit devant, m'engouffre dans un tunnel. Les catacombes ? Ici ? Tant pis, pas le temps de réfléchir. Dans ce trou il ne me trouveras pas... Fichtre ! C'est les galeries intérieures du Stade de France ! Après avoir arraché littéralement les gradins, ma bête féroce me découvre. Et c'est parti pour une corrida !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
On dirait un dessin animé !
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Si vous pouviez faire doucement avec le dinosaure, on va avoir besoin du Stade pour la XXXIIIème Olympiade !
·
Image de Deddy Khan
Deddy Khan · il y a
Ah mais les XXXIIIe Olympiades ne se déroulent plus au Stade de France finalement ? ;-)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
ça dépendra du dinosaure !
·
Image de Deddy Khan
Deddy Khan · il y a
Ah, il est encore au Stade de France... mais vous pouvez aller au Stade de France à la place !
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
à moins que... au Stade de France...
·
Image de JACB
JACB · il y a
Je ne pensais pas que ce 205 générerait pareil fantasme !!!!!!!!!!
·
Image de Deddy Khan
Deddy Khan · il y a
Comme quoi... ;-)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Lassé de baguenauder depuis des semaines autour de son bunker, le petit moustachu décida de s'offrir une ultime corrida :"Qu'on m'apporte mon vélocipède sur le champ !"
N'ayant pas trouvé le champ, son aide de camp Julius installa le "Rad" de chez Panzer&Fils – vélo blindé d'un coût faramineux – à l'entrée du jardin de la Chancellerie.
Julius racontera plus tard qu'après quelques furieux coups de pédale une odeur de caoutchouc brûlé monta au nez du moustachu ce qui lui valut ce commentaire célèbre : "Vasistas ? Paris brûle-t-il ?"

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Dire que sa moustache aurait pu cramer ...et lui aussi. Il fallut attendre encore un peu.
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Il fut un temps où le dieu de l'arène défiait le taureau à pied.
Il fut un temps où le héros de la corrida le défiait aussi à cheval, monté sur un destrier entièrement carapaçonné.
Aujourd'hui, le toréro combat la bête à vélocipède. Il a laissé tomber l'habit de lumière pour une armure et chevauche un bicycle tout électronique qu'il commande uniquement par la pensée. Ainsi, semble-t-il baguenauder face à l'animal qu'il réussit toujours à esquiver en un faramineux ballet.
Paris brûle-t-il ?
Question idiote ! On est à Séville, ici.

·
Image de JACB
JACB · il y a
se méfier quand même d'Anne Hidalgo, elle a déjà les vélibs !
·
Image de Coum
Coum · il y a
De bonnes idées pour les organisateurs d'un Interville en mode futuriste.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Les traditions se perdent... puisse celle-ci se perdre bien vite. Ensuite on s'occupera du vélo et il y a tant à dire !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Waou! C'est picaresque Emerillon ! Vous me réconciliez avec la corrida!
·
Image de Coum
Coum · il y a
Pourquoi es-tu si pressé ? Paris brûle-t-il ? Au programme, rien de bien faramineux, baguenaudons un peu, sous le ciel de Montmartre ; quand la fleur éclate sous les pinceaux en poils de Martre ; pour vivre l'instant des jours filés d'or et de soie. Le vélocipède sur la toile attendra, et le tableau suivant où s'agite la toile d'une muleta, semble toute faite pour vivre sa toute première corrida.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
La Butte fera toujours rêver les artistes, les poètes et les amoureux
·
Image de Coum
Coum · il y a
Cet endroit m'a toujours fait rêver à distance.
Alors suis p'têtre une artiste :)

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
je n'en doute pas un instant
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
J'aime ''l'instant des jours filés d'or et de soie''...
·
Image de Coum
Coum · il y a
Oui moi aussi, piqué dans un livre pour le planter ici, l'expression me plaît beaucoup ... merci.
·
Image de JACB
JACB · il y a
Belle ballade Coum !
·
Image de Coum
Coum · il y a
Merci pour la balade JACQ !
·
Image de JACB
JACB · il y a
ça donne des ailes n'est-ce pas ?
·
Image de Coum
Coum · il y a
Tout dépend de laquelle !
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Les Jeux de la XXXIIIème Olympiade de l'ère moderne se sont déroulés à l'été 2024 et ont coûté la somme faramineuse de 15 milliards d'euros soit 2 fois le budget estimé comme il est de coutume dans l'ère moderne.
La mascotte en était un vélocipède à roues carrées et le slogan "Paris brûle-t-il ? Et ta soeur, elle baguenaude ?"
La cérémonie d'ouverture sur le thème de la corrida s'est déroulée au Stade de France contrairement à la cérémonie de clôture qui s'est déroulée au Stade de France.

·
Image de Deddy Khan
Deddy Khan · il y a
Ah mince, j'avais pas vu que vous aviez parlé du Stade !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Qu'est-ce qu'elle fait ta soeur à cett'heure ?
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
elle minaude et baguenaude la péquenaude
·
Image de JACB
JACB · il y a
j'ai lu mieux de vous Vegas ! Mais il est vrai qu'en 2024 vous avez pris de ...l'âge !!!!!!!!
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Je suis même surpris d'être encore de ce monde :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
Ben! oui St Pierre n'a toujours pas retrouvé les clés !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
J’allais baguenaudant dans les rues nîmoises, juchée sur mon fidèle destrier de métal quand je décidai de rentrer en vélocipède dans les arènes, en pleine corrida. Les olas saluaient l’incongruité de ma présence. Les fumigènes s’allumaient en tous sens déclenchant un incendie faramineux qui ne tarda pas à se propager bien au-delà de l’enceinte de la ville… alors, c’est un peu inquiète que je vous pose la question, mesdames et messieurs : à cause de ma fantaisie, Paris brûle-t-il ?
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Quand une incendiaire se prend pour Carmen !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Ne dit-on pas que "Paris vaut bien une messe"? Alors Volsi sur un vélocipède ....
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
ça t'apprendra à baguenauder, na
·
Image de JACB
JACB · il y a
204
La phrase: Le traîneau s'était embourbé dans un altostratus.
Les mots: ribouldingue, cirque, abracadabrantesque, pianoter.

·
Image de Coum
Coum · il y a
Sors la pigeot dit Ribouldingue* en s'accrochant, car le traîneau s'était embourbé dans un altostratus puis il poursuivit ; le crochet remorque servira d'attelage abracadabrantesque et pour pianoter dans la cuisine, il faut bien attendre l'arrivée de Filochard*. Arrête ton cirque, j'ai pas les clés ! Lui répondit Croquignol*
Et bien alors sors la chignole... !

* Les pieds nickelés

·
Image de JACB
JACB · il y a
Nickel le pied de nez !
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Merci pour ce clin d'œil au trio facétieux mais je viens de prendre un sacré coup de vieux !
·
Image de Coum
Coum · il y a
Oh ben merde alors, moi aussi du coup !:)
·
Image de JACB
JACB · il y a
D’avoir trop fait sur Terre la ribouldingue, Johnny aspirait à quitter tout ce cirque et cet abracadabrantesque reposoir de fleurs et de messages qui pesait tant que le traîneau s'était embourbé dans un altostratus. Il en voyait sa montée au ciel retardée et pianotait sur son E-Phone : « J’ai un problème… »
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Immédiatement tous ses fans se sont précipités pour répondre.
Il soupira : pas moyen d'être tranquille !

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Heureusement les Chevaliers du Ciel ne sont pas loin...
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
PPN2.0 (*) pianota fébrilement sur le cadran de l'altimètre; le "merdier" comme il l'appelait affichait 13000 pieds! Qu'est-ce qu'on foutait un dimanche soir à 4000 mètres, veille du grand cirque de la distribution de cadeaux ?
La tour de contrôle gérait ça de façon abracadabrantesque... ils allaient l'entendre à Stockholm.
Justement la radio grésilla : "Ici Ribouldingue... Ici Ribouldingue... Yakékin? (*)"
Un "Fan... Fan culo !" explosa les oreilles du susdit Ribouldingue.
Au milieu d'un épais mille-feuilles de poudreuse, le traîneau s'était embourbé dans un altostratus.

PPN2.0 : Petit Papa Noël dernière génération
Yakékin : Y a t-il un pilote dans le traîneau (en suédois)

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Pas très poli PPN2.0 !
·
Image de Coum
Coum · il y a
Du coup le papa Nowell aura du retard. Pétillant !
Bravo.

·
Image de JACB
JACB · il y a
C'est le merdier partout! Y compris dans la voie lactée ! Trop drôle Vegas comme d'hab! Je verrais bien ça dans une BD.
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Le traîneau s'était embourbé dans un altostratus.

Le traîneau s'était embourbé dans un altostratus.
Qu'est-ce que c'est que ce cirque ? gromela Santa Claus. Il pianota sur sa télécommande pour redresser l'attelage. Mais les rennes n'en faisaient qu'à leur tête boisée : ils avaient décidé de faire la ribouldingue. Exécutant un abracabrantesque ballet, ils firent basculer le traîneau qui répandit son chargement sur terre.
Malheureusement tout chuta dans le désert.
C'est comme ça que cette année-là aucun enfant ne reçut de cadeau.
Et que certains pilotes du Paris-Dakar, bien involontairement, écrasèrent des poupées qui n'avaient rien demandé.

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
pour une fois qu'ils n'écrasent pas les autochtones !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Faut bien croire au père Noël au moins une fois dans l'année !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
203
Mon dernier rêve sera pour vous
apparatchik, ornithorynque, extorquer, biberon.

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Je n’avais pas encore fini de donner son biberon à mon ornithorynque que déjà, militante écolo intégriste, pire qu’un apparatchik, elle me bombardait de questions. Elle espérait quoi ? M’extorquer des informations sur un réseau de contrebande, un trafic d’espèces interdites ?
Il est vrai que quand la vieille sorcière m’avait remis la boîte percée de trois trous, comme celle du mouton du petit prince, à l’aéroport de Melbourne en me disant, énigmatique, « mon dernier rêve sera pour vous » je n’avais pas été très inspiré d’accepter poliment son cadeau sans savoir ce qu’il contenait…

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Un bébé ornithorynque, ça n'est pas un cadeau... à commencer par l'orthographe !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Faîtes-nous plaisir Volsi, écrivez la suite !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Quel joli compliment :)
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Une pointe de mystère et de tendresse dans ce très joli conte avec ses mots si bien amenés
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
"Apparatchiks profiteurs, vous pouvez bien me spolier, m'extorquer tous mes biens... mais vous, mes chers châteaubriands d'ornithorynque dans le filet et biberons de béarnaise, mon dernier rêve sera pour vous !!"
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Oh le goulu ! C'est tendre le chateaubriand d'ornithorynque ?
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Faut pas tomber sur le bec !
·
Image de Coum
Coum · il y a
Dès le premier biberon, l'apparatchik aussi, a bu du lait ce n'est pas un ornithorynque qui viendra contredire ou extorquer, un bout de tétine, à cette phrase... et si la poésie s'en mêlait ? Elle viendrait dire : "Pour connaître la joie, il faut partager. Le bonheur est né jumeau." "Mon dernier rêve sera pour vous." Le premier cri, très cher !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Un rêve comme un kaléidoscope...
·
Image de JACB
JACB · il y a
L’origine du monde
On avait dû lui mettre dans son biberon ce petit lait aigre et politicard qui avait fait de lui un apparatchik dont la carapace d’ornithorynque avait quand même cédé. Eve avait fini par lui extorquer :
-Mon dernier rêve sera pour vous.

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
C'est ainsi qu' "Apple" est né pour nous tenter...
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Belle idée que tu m'as chipée 2 heures plus tôt! Je me vengerai :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
202-
La phrase Anniversaire :
Pour le deux centième anniversaire ils sont tous là à veiller le cadavre exquis dans son topic, Vegas y met un peu de sel, Volsi de la poésie, Emerillon des mots, les bons, Coum de la fantaisie ,Georges s’est joint au cortège et moi JACB pour une fois je regarde.
Les mots : bougie ; ectoplasme ; subliminal ; rire aux larmes.

·
Image de Coum
Coum · il y a
Il y a des gens qui peuvent couper la chique et d'autres qui ont la possibilité de mettre des chocs. Avec de joyeux drilles, j'ai envie de rire aux larmes mais l'ectoplasme qui hurle à côté commence à me brouter ; du coup je vais peut-être bien allumer une bougie à sa fièvre subliminale en espérant qu'elle se calme car pour le deux centième anniversaire ils sont tous là à veiller le cadavre exquis dans son topic, Vegas y met un peu de sel, Volsi de la poésie, Emerillon des mots, les bons, Coum de la fantaisie ,Georges s’est joint au cortège et moi JACB pour une fois je regarde.
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Ca se bouscule les neurones en ébullition...
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
La phrase Anniversaire : 
Pour le deux centième anniversaire ils sont tous là à veiller le cadavre exquis dans son topic, Vegas y met un peu de sel, Volsi de la poésie, Emerillon des mots, les bons, Coum de la fantaisie ,Georges s’est joint au cortège et moi JACB pour une fois je regarde.
Moi, Emerillon, qu'est-ce que je vais bien pouvoir dire après toutes ces sublimes sorties ? J'ai les mots : bougie, ectoplasme, subliminal, à caser.
Ben voilà, c'est fait...
J'en ris aux larmes !

·
Image de JACB
JACB · il y a
Farceur! Emerillon, les mots, toujours les bons (!!!!)
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
C’est quoi le message subliminal de ces 15 bougies posées sur le gâteau pour fêter les 200 ans ?! Rassemblée autour de la table, une bande d’ectoplasmes est prête à rire aux larmes de son trop plein d’imagination. Quelle misère ! Pour le deux centième anniversaire ils sont tous là à veiller le cadavre exquis dans son topic, Vegas y met un peu de sel, Volsi de la poésie, Emerillon des mots, les bons, Coum de la fantaisie ,Georges s’est joint au cortège et moi JACB pour une fois je regarde. Je regarde avec bienveillance, ces joyeux drilles faire la danse du ventre, et je distribue commentaires encourageants et répliques fines parce que je les aime ces p’tits cons !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Ainsi font font font
les p'tits cons
On t'aime aussi
JACB, et toi Volsi
et tutti quanti.
Vive le jeu TUCOFI
et ses délirants défis !

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Merci couillonne... et à la prochaine
·
Image de JACB
JACB · il y a
Vous avez tout compris, Volsi! merci.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
La 202

Pour le deux centième anniversaire ils sont tous là à veiller le cadavre exquis dans son topic, Vegas y met un peu de sel, Volsi de la poésie, Emerillon des mots, les bons, Coum de la fantaisie ,Georges s’est joint au cortège et moi JACB pour une fois je regarde... je regarde le spectacle subliminal pour certains mais désolant pour moi d'une vieille Peugeot 202 pétaradant de toutes ses bougies charbonneuses et tractant un topic du cancer cahotant où semble gésir ledit ectoplasme dont l'érection post-mortem rappelant étrangement la légendaire queue de castor de ladite vieille guimbarde invite chaque veilleur à rire aux larmes...
"Happy funeral" murmure Vegas

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Des zobsèques qui en outre, soulèvent l'enthousiasme !
·
Image de JACB
JACB · il y a
un vrai corps billard où votre queue de castor fait tilt! Un enterrement de première classe...
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Bien vu le billard et la queue... j'adore !
·
Image de Georges Lauteur
Georges Lauteur · il y a
Ils sont tous là à veiller le cadavre, exquis dans son cercueil rose bonbon, éclairé par des bougies vertes afin de mieux voir l'ectoplasme quand il se décidera à sortir du corps déconfit de l'illustre auteur. Il y a là toute la fine fleur méconnue de ce village du bout du monde, un village qui n'aurait jamais connu la célébrité sans cet auteur grand parmi les grands. Tellement grand d'ailleurs, et décédé si brutalement, qu'ils n'ont pu trouver qu'un cercueil trop petit. Les pieds de l'auguste maître dépassent, à travers un joli petit trou creusé à la va-vite par le charpentier du village, comme un pied-de-nez subliminal dans le cul du monde.

- Il avait vraiment de grands pieds ce gros dégueulasse, dit Végas
- Deux pieds seulement, c'est un peu court comme poésie, dit Volsi
- Qu'est-ce qu'on va faire maintenant, les garçons ? demande Emerillon
- C'est une nouvelle qui va faire boum, dit Coum
- Oui, le monde va en rester bouche bée, dit JacBé

C'est à ce moment que Georges pique un fou rire, contagieux. Ils rient bientôt tous aux larmes. C'est dans cet océan de larmes que l'ectoplasme se matérialise. Il a profité de ce moment d'inattention pour s'échapper loin de cette bande de fous et pour monter au Ciel sans se faire voir. Il faut dire qu'il est particulièrement moche, ce cornichon tout fripé.

·
Image de Coum
Coum · il y a
Illettré né c'est tout moi :)
Post pétillant ; qui donne envie de chanter "Y'a de la joie !"

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
C'est sûr, je reste bouche bée devant cette hilarante virtuosité.
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Lalala que j'aime ce pied de nez dans le cul du monde ! :)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Mourir de rire est sans doute la plus belle des morts !
·
Image de JACB
JACB · il y a
jolie fable Georges Lauteur...vous avez dit L'auteur ?
défi relevé Georges , BRAVO!

·
Image de Georges Lauteur
Georges Lauteur · il y a
Oups, ou plutôt Oupt... Merci, j'ai corrigé.
Quant à l'apostrophe, c'est l'essence même de la 'pataphysique, non ?

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
-Figurer-toi ma Josy que j'avais pas calculé cet audacieux avant qu'il entre dans mon nouveau champ de vison
-Depuis quand t'as un nouveau vison?
-Grosso-modo depuis que j'ai revu Karl... tu sais... le beau mec du sixième qu'est chirurgien oculaire
-Mais y'a pas d'sixième dans ton immeuble
-Oui mais là c'est dans le sixième arrondissement, tu vois... donc ce type audacieux se pointe, la gueule enfarinée et m'écrase mes Louboutin!
-Depuis quand t'as des Louboutin?
-Grosso-modo depuis que j'ai revu Karl... enfin, tu vois bien
-C'est surtout toi qui vois bien
-Pourquoi?
-Laisse tomber, c'était une vanne oculaire.
-Tu t'rends compte? Des Louboutin en addax maso-enculatus ou un nom comme ça... enfin tu vois, c'est marocain, ça vient tout droit d'Alger.
-Et alors?
-Et là, le type me lance son regard ascardamycte et je suis devenue toute chose.
-Un regard comment?
-Ascardamycte, c'est un truc que m'a appris Karl pour garder la frange des cils allongée et bien recourbée toute la soirée... enfin, tu vois bien
-Allongée et recourbée toute la soirée... c'est tout toi, ça!
-Hein?
-Laisse tomber

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Méfie-toi, Germaine, t'as d'la concurrence !
Quelle maestria, Vegas !

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Oui, Germaine va devoir s'accrocher !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Faut consulter, Vegas ! :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
Trop drôle comme d'hab..un sketch pour les chevaliers du fiel!
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
L'autre jour, ll m'est arrivé une histoire bizarre que je viens raconter à ma cousine. Elle est en pleine activité de pâtisserie.
- Figure-toi qu'hier, j'aperçois aux Puces, une superbe lyre à travers la vitrine d'un antiquaire, j'entre dans la boutique et demande à l'essayer. Et là, le type me lance son regard ascardamycte et je suis devenue toute chose.
- Tu veux dire que tu n'as pas osé soutenir son regard ? Interroge ma cousine en enfournant sa pâte.
- Non, grosso modo, c'est comme si j'avais commis un acte audacieux confinant au sacrilège.
Vous ignorez, me dit-il, que cet instrument de musique est sacré. Il est fabriqué à partir des deux cornes d'une antilope entre lequelles sont tendues 7 cordes tirées du boyau du même animal.
- Et alors ?
- Alors, en jouer est réservé aux seuls initiés. Et comme ce coursier du désert qu'il appelle addax, est en voie de disparition, eh bien il refuse de vendre sa lyre : elle est là juste pour qu'on puisse l'admirer. Tu penses si j'étais déçue.
- Ecoute, je vais t'en donner moi de la corne de gazelle. Et, enfarinant de sucre glace un fin rouleau de pâte aux amandes et au miel, elle me tend la friandise : goûte-moi ça, initiée ou pas,
tu m'en diras des nouvelles !

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
J'ai été ravi de te lyre... OK, je sors :)
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Ah !!! De retour ! C'est pas trop tôt ! :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
des cornes de gazelle j'en veux bien aussi Emerillon! Défi réussi en cuisine avec cousine!
·
Image de JACB
JACB · il y a
201: -Addax, addax, vous avez dit addax ?
-Et là, le type me lance son regard ascardamycte et je suis devenue toute chose. Grosso modo j’avais plutôt l’air enfariné d’une touriste qui a mal digéré son guide du Routard que celui d’une exploratrice dans une expédition audacieuse. Le ranger crut bon de conclure que nous avions devant nous une grande antilope dont les cornes torsadées étaient redoutées des lions. Je ravalai donc mon addax en réglant mon Pentax !

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Je ravalai donc mon addax en réglant mon Pentax... c'est quand même plus drôle qu'avoir un Nikon :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
Loooool !!!!
·
Image de JACB
JACB · il y a
Allez je vous propose le n°1 de notre bi-centaine...Pas mal quand même ?
La phrase: -Et là, le type me lance son regard ascardamycte et je suis devenue toute chose.
Les mots: addax; grosso-modo; enfariner; audacieux.

·
Image de Georges Lauteur
Georges Lauteur · il y a
- Tu t'en es sortie, demande la girafe ?
- Tout juste, tout juste, répond l'addax. Je m'étais enfarinée pour échapper au chasseur et ressembler grosso-modo à un mouton blanc, et là, le type m'a lancé son regard ascardamycte et je suis devenue toute chose. Mes pattes ont flageolé et j'ai bien failli railler, mais heureusement je me suis souvenu et j'ai bêlé. Il a regardé ailleurs et je n'ai pas demandé mon reste.
- Tu es tellement audacieuse ! Je ne pourrais jamais, moi.
- Te déguiser en mouton ? Sûrement pas !

Et elles rigolèrent toutes les deux comme seules des pecora peuvent le faire lorsque le soir tombe et que l'air chaud vibre sous l'arbre à palabre.

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Méfie toi du chasseur qui te propose de jouer à saute-mouton...
·
Image de JACB
JACB · il y a
digne d'une légende africaine!
·
Image de Coum
Coum · il y a
Comment raconter cette histoire ? La zapette en main, l'addax venait de traverser l'écran à toute vitesse ; sans pour autant se retrouver dans la pièce. L'entarteur était belge et le farineur venait d'arriver pour enfariner le sol. Suspicieux, l'audacieux avait jugé utile de disséminer grosso-modo cette matière de meunier afin de mettre son plan en oeuvre. Eliot était dans la pièce interrogeant la victime, sous le regard insensible du prisonnier menotté ; babines retroussées. Pause publicité, acheter, acheter !! Les yeux lui sortait de la tête et il la fixait avec des envies de meurtres quand Eliot reprit son interrogatoire : - L'avez-vous trompé ? Elle répondit en se tournant vers un des deux types coupables de viol pour signifier le malaise et déclarer - Et là, le type me lance son regard ascardamycte et je suis devenue toute chose. - Non, il n'a pas été trompé ; c'est un type calculateur, sans âme et sans sentiment, un tueur en puissance sans aucune humanité. Le téléviseur s'éteint.
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
On ne pige pas tout mais ce kaléidoscope donné par la zapette confine au fantastique !
·
Image de Coum
Coum · il y a
Normal, c'est une histoire de fous !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
200 (ça me fait kiffer de faire le 200)
la phrase : Faire la roue, ça sert à quoi au fond ?
les mots : diocèse, kilim, bobsleigh, hakama

·
Image de Georges Lauteur
Georges Lauteur · il y a
Le policier était rouge de colère devant tant de mauvaise foi.

Pour se calmer, il reformula ce que ce drôle de paroissien lui servait depuis une heure :

- Alors donc, résumons. Votre bobsleigh - sur lequel vous avez greffé des roues - est entré dans le siège du diocèse (et également dans celui de l'évêque, en tachant son kilim brodé d'or séculier rapporté des croisades) parce que vous en avez perdu le contrôle en vous emmêlant les pattes dans votre pantalon. Mais quelle drôle d'idée, aussi, de porter un hakama ? Vous me dites que c'est une tradition familiale, Monsieur Kamamoto. Mais, faire la roue, ça sert à quoi au fond ? A frimer dans les frimas ?

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
bienvenue nouveau joueur et bravo :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
ou à trinquer dans les tracas ?
·
Image de Georges Lauteur
Georges Lauteur · il y a
pas à friquer sans fracas en tous cas
·
Image de JACB
JACB · il y a
Assis en lotus, son hakama aux plis offerts déployés sur le kilim ramené de ses pérégrinations orientales, le Père Pétuel se perdait dans d’existentielles préoccupations qui parasitaient sa méditation. Des questions du genre :
-Faire la roue ça sert à quoi au fond, faire le grand saut pour qui dîtes-moi, marcher sur la tête ça mène où vraiment ?
Toute une gymnastique pire qu’une descente en bobsleigh qui ne faisait pas avancer les affaires du diocèse et l’archevêque n’allait pas tarder à mettre les pieds dans le plat.
-Mettre les pieds dans le plat…Pourquoi au juste ?

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
La position du lotus... tout seul... ça brouille l'écoute
Signé: un fidèle du Dieu kama-sutra :)

·
Image de Coum
Coum · il y a
Tout le diocèse de Quimper s'était mis aux sports, quand certains pendant l'hiver, glissaient sur des bobsleigh dans un couloir hivernal, d'autres étaient en salle d'aïkido, dans leurs pantalons à sept plis. Tandis, que le curé du village d'à côté, transpirant sous la chaleur de l'été, demandait à actionner la kilim, pensant encore, sur une blague d'une des sœurs du couvent voisin, qu'il s'agissait d'un appareil à faire du froid. Elle lui faisait des blagues à tire larigot ; elle était encore passée par là, pour couper le compteur du presbytère ; sur ce coup là, il était Ippon pour une bonne suée ! Il rejoint son amak ahvec grand peine. La sœur en question, elle faisait de la gymnastique et à la question du "Faire la roue, ça sert à quoi au fond ?" Elle répondait avec assurance, à faire au moins, un exercice au sol !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Je visualise assez bien mais il me manque "hakama" même si tu en donnes la définition et surtout il manque la phrase, Coum. Il faudrait lui trouver une petite place :)
·
Image de Coum
Coum · il y a
un peu retourné le hakama, pauvre curé, ce doit être la chaleur. Insolation en consolation :).
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Oui, tiré par les cheveux le hakama... après ça on s'étonnera de la tonsure des curés
·
Image de Coum
Coum · il y a
Le père Gilbert, le loubard... au blouson noir, il n'est pas tondu, tu confonds avec les moines Vegas
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
J'ai jamais aimé le strip-scrabble, alors poser Diocèse qui fait 10 points quand elle venait de poser Evêché qui vaut 14 rien que pour me voir à poil... j'avais cru ruser avec ma tenue de bobsleigh mais j'ai compris que je m'étais fait avoir quand après avoir gagné j'ai attaqué son hakama, un pantalon à sept plis tenu par des lanières avant passées autour de la taille juste au-dessus de la ceinture, croisées derrière et revenant sous la ceinture où elles sont nouées à l'aide d'un noeud simple... sans compter les lanières arrières!
J'avais rêvé de faire la roue sur son kilim iranien... faire la roue, ça sert à quoi au fond ?

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
ça valait le coup d'attendre ! :)
C'est à toi que j'avais fait un commentaire en parlant de strip-scrabble ou c'est juste une belle coïncidence ?

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
juste une sacrée belle coïncidence !
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
je ne méritais pas cet honneur alors j'ai attendu :)
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
et sinon, moi non plus je ne méritais pas cet honneur mais cette semaine je n'aurai pas le temps de jouer alors je vous laisse du grain à moudre.
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
au départ j'avais mis comme phrase : "la roue n'est jamais qu'une variante d'une partie de jambes en l'air" mais je me suis ravisée... tu n'as pas besoin de ça :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
199
TIC et TAC, croyant entendre zinzinuler la mésange du dessous sortirent hic et hunc de leur alcôve dans le tronc du chêne pour chuter sur le siciput de Donald en équilibre sur une échelle, un lourd grimoire ouvert sur le dernier barreau. TAC les pattes sur les hanches, TIC sur la bouche plissèrent leur truffe face à l’intrus. DONALD souffla sur deux pages collées l’une à l’autre que sa cacostomie sépara derechef tout en propulsant ces mots :
- Lorsque je la houspillais, elle me répondait toujours: "à quoi bon apprendre ce qui est dans les livres puisque ça y est ?" Alors, voyons…Piège à écureuils ?
S’en suivit une avalanche de feuilles et de glands où s’accrochait un canard avec son grimoire. S’il avait suivi les conseils de sa grand Ma il aurait lu aussi page 2316 que Galilée en savait long sur les chutes.

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
pour une chute, c'est une chute! Je me suis bien amusé
·
Image de JACB
JACB · il y a
Un petit 199 pour égayer ce dimanche de pluie ?
les mots: cacostomie; Hic et nunc; zinzinuler; sinciput;
la phrase: Lorsque je la houspillais, elle me répondait toujours: "à quoi bon apprendre ce qui est dans les livres puisque ça y est ?"

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Hic et nunc, il me fallait faire quelque chose : sa cacostomie devenait réellement perturbante. Je lui offrais donc l’exemplaire dédicacé par un expert de l’hygiène buccodentaire du « dentifrice pour les nuls ». Mais lorsque je la houspillais, elle me répondait toujours: "à quoi bon apprendre ce qui est dans les livres puisque ça y est ?" Certes, petite tête, lui accordais-je en lui tapotant affectueusement le sinciput, mais lis donc deux ou trois passages avant de zinzinuler à nouveau !
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Le dentifrice pour les Nuls... c'est un sujet pour moi, ça :)
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
en ce moment en boutique, j'ai le cubisme pour les nuls tel que Loodmer l'a rebaptisé : http://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-cube-sous-toutes-ses-facettes
mais je vais voir ce que je peux faire pour toi

·
Image de JACB
JACB · il y a
Trop mimi Volsi!
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
merci :)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Lorsque je la houspillais, elle me répondait toujours: "à quoi bon apprendre ce qui est dans les livres puisque ça y est ?"
Pour lui apprendre les bonnes manières j'agenouillai Germaine hic et nunc au beau milieu de ma bibliothèque – les mains jointes sur le sinciput et le fondement découvert pour une probable fessée – avec obligation d'apprendre par coeur puis de me réciter sans respirer l'histoire de la défaite du grand vizir Kara Mustapha sous les murs de Vienne en 1683 et proprement décapité par le sultan Mehmed IV... ou V, peu importe, mais je dus écourter bien vite sa récitation zinzinulée à perdre haleine – la mienne, pas la sienne – tant elle puait du goulot!
Tandis qu'elle se reculottait et que j'apprenais moi-même le curieux mot de cacostomie, elle découvrait – bouche bée – l'adresse de mon dentiste.

·
Image de JACB
JACB · il y a
Tête-bêche ou tête à tête ? Vous êtes incorrigible, Vegas pour la gaudriole!
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
J'ai beau me soigner, c'est plus fort que moi
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
et encore tu ne nous as pas transformé "sinciput" en "cinq six putes", ça me laisse une opportunité :)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
J'enrage !!
·
Image de JACB
JACB · il y a
Cacostomie peut-être...Faut consulter!
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Le voilà en fin, ce 198

La phrase: Au pieu je me suis mis au beurre de missel
Les mots: laconique, Melissa, bidet, déculpabiliser

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Je suis chasseur de vampire. Au pieu je me suis mis au beurre de missel. Quel âne de ne pas y avoir pensé avant, quel bidet dirait ma fille Mélissa ! Je suis fier de ma trouvaille : ça glisse facilement dans les chairs pour atteindre la bête en plein cœur.
J’accompagne souvent mon geste d’une formule laconique mais je ne dévoile jamais à mon adversaire de quel enduit je me sers. J’ai quand même un peu honte d’être devenu si malin alors je ne dis rien ça me déculpabilise.

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Tu as le don pour empaler !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Je sais pas ce que j'ai en ce moment avec les vampires ;-)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
C'est tout chaud, ça vient de sortir... mon 198

Si Melissa ressemble un peu à Maria Schneider avec trente ans de plus, je suis loin de ressembler à Marlon Brando même avec cinquante ans de plus.
Alors pour déculpabiliser je lui sors "le grand jeu" même si ça la fait pouffer.
Aux pieux je laisse l'eau bénite et le coïtus interruptus... à moi la débauche, le scandale!
Au pieu je me suis mis au beurre de missel... ça irrite un peu le fondement mais "les ablutions intimes au bidet c'est pas fait pour les chiens" lui dis-je, laconique pour clore nos ébats.

·
Image de Coum
Coum · il y a
Grand écart des générations. Pas caca !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Carré blanc!
·
Image de JACB
JACB · il y a
Ah! Enfin! c'était loin pour acheter les oignons ?

« -Au pieu je me suis mis au beurre demi-sel. . »
Mélissa venait de m’apporter mon petit déjeuner au lit.
« -Oui je prends du bide et mettre la pédale douce sur le beurre salé, ça me fera pas de mal.
- si ça te déculpabilise, je peux aussi acheter de la margarine, mon chéri » me répondit-elle d’un air laconique.
-….
Mélissa a toujours mis du piquant dans ma vie….

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
cacher le bidet c'est pas du jeu... ne recommence pas !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Fallait pas montrer l'exemple !
·
Image de JACB
JACB · il y a
...que je ne saurais voir...
·
Image de Coum
Coum · il y a
Il est l'heure de connaître mon ascendant astrologique, parce-que c'est l'inconnu, la nuit totale. Est-il signe de feu, d'eau, de terre ou d'air ? Je ne vais pas culpabiliser, dis-je laconique. Dans la salle d'eau, Melissa installée sur un bidet hors style "Duchamp" n'est pas poisson et je ne connais pas l'heure, ni l'endroit de sa naissance. De toute façon ce n'est pas la question et il faudrait effectuer des calculs astronomiques. Je prendrais bien le taureau par les cornes mais il est temps de me diriger vers la chambre, des étoiles au plafond, je reverrais cette question demain car au pieu je me suis mis au beurre de missel.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
J'aime assez l'idée d'un poisson sur un bidet ou alors un cygne... astrologique :)
·
Image de Coum
Coum · il y a
Un poisson déposé dans le bidet pour changer l'eau du bocal, et qui tenterait de faire une ascension en passant sur le rebord, cela paraît plus plausible ; comme il est question d'astrologie en plus, le signe oui !:)
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
197
Ermitage, zoopathie, iota, crépon.
Le sort en est jeté.

·
Image de Margho
Margho · il y a
Thérapie cognitive, hypnose, ergothérapie de découpage de papier crépon, psychanalyse, retraite spirituelle en ermitage…
Rien n’y fait : pas changé d’un iota ma zoophobie… J’ai peur des chats !
J’ai donc décidé de soigner le mal par le mal, un peu le principe de l’homéopathie, mais à l’envers, puisque je vais multiplier la dose par 100 !
Même pas peur ! Les rayures sans doute…
J’entre dans la cage du tigre, le sort en est jeté !

·
Image de JACB
JACB · il y a
Un petit stage dans les sous-sols de l'Ermitage, Margho ?
·
Image de Coum
Coum · il y a
Du court bien mené, la suggestivité passe comme une fleur. Bravo !
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Roméo pa'ti? Décidément !!
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Courage, pour affronter le peuple des chats ! Mais où est passée ma zoopathie ?
·
Image de Margho
Margho · il y a
hé bé... Je l'ai pensée tellement fort ! oups... Je corrige et je rajoute le tigre qui n'était pas évident...
·
Image de Gecko Bleu
Gecko Bleu · il y a
Bonjour :-)

Ça fait trois heure que je m’ausculte dans le miroir et je n’ai pas changé d’un iota. C’est stupéfiant. Mon visage s’orne d’un pelage rêche et brun. Mon nez s’est transformé en truffe. Mes oreilles sont rondes et perchées sur mon crâne. Il faut se rendre à l’évidence : je suis un ours.
Ca tombe bien, ce matin j’ai rendez-vous chez le psy. Il va encore m’accuser de le faire exprès de le perturber, par ce qu’il n’existe aucun médicament efficace contre la zoopathie et que dans cet ermitage, je devrais être bien contente d’avoir un médecin compétent et que ce n’est pas honnête de le faire tourner en bourrique. Haha… C’est lui, le malade, il la ramène toujours avec sa bourrique. Si bourrique il est, ours je peux devenir.
Mais quand même, il faut rester discrète. Vu mon nouveau gabarit, je n’ai pas de tenue idoine pour sortir, je suis contrainte de m’envelopper dans du papier crépon. Par chance, il reste du bleu, mon préféré. Pour faire plus joli, je fixe des fleurs de papier derrière mes nouvelles oreilles. Je ne peux pas m’en empêcher. Arletty disait « de l’élégance en toutes circonstance » et ce n’est pas une apparence d’ours qui va me détourner d’un principe aussi intéressant. Je choisi une jaune et une blanche. Il ne me reste plus qu’à prendre le car. Vu l’heure, je vais sans doute croiser du monde, j’espère que je ne leur ferai pas peur. Je claque la porte derrière moi, avec ces grosses pattes, difficile d’être délicate. Au loin, le car se profile. Le sort en est jeté.

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
De l'élégance de l'état d'oursitude.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Comme dit Pierre Perret, les ours se suivent et ne se ressemblent pas :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
...Et ainsi harnachée, Boucle d'Or se fondit dans le brouillard...
·
Image de JACB
JACB · il y a
Beaucoup de monde en chaussons de crépon bleu sur les parquets damassés de tilleul ! Des femmes cerbères sans un iota de sourire postées dans chaque salle pour gérer le flux de touristes quand soudain des cris, une cavalcade ! Un chat fauve et tigré me file entre les jambes, à ses trousses les gardiennes vocifèrent. Le sort en est jeté. Bien vite il est rattrapé, dans l’instant ma zoopathie me prend à la gorge. Je crache, je griffe, feule et saute sur une banquette de velours rouge, labourant l’auguste reposoir des fesses des tsars. Un cuisant souvenir de ma visite à l’Ermitage….
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Quel charivarusse ! Faut toujours se méfier de la chatte qui dort...
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Tout le charme de Saint-Pétersbourg dans ce récit mi-fauve mi-matou
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
L’ermitage, l’ermitage, comme si c’était la solution. Le dernier ermite que j’avais rencontré souffrait de zoopathie, il se prenait pour un cheval. Pour plus de ressemblance il s’était affublé d’une crinière de crépon noir, le teint tanné… un bel étalon baie ! Mais je voulais être un milan royal, mon point de vue sur la question avait donc évolué d’un iota et finalement... Dans ce caseddu de fortune, j’essayais donc mes nouvelles ailes, puis je sortis, gravis le rocher du diable et m’élançai, l’esprit transpercé de ce dernier sursaut de conscience : « le sort en est jeté ! »
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Bon vol !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
C'est exactement que je me suis dit la première fois que j'ai sauté en parachute !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Bonne chance, Volsi. Que les vents soient avec vous!
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
J'arrive au 197 devant le zoo. Plus de zoo.
Je dévie d'un iota et cours à l'Ermitage où je demande :"Zoo pa'ti... quand 'eviend'a t'il?"
Un Jules Cesar en tunique de papier crépon me répond: "Allez jacter à l'Est, doudou!"
Je hurle :"Je comp'ends tout. Le so't en est jeté!"

Le médecin du Samu se tourne vers ses collègues: "Encore un bougre d'antillais qui fait une crise de macronite aigüe... c'est mon douzième depuis ce matin"

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
T'oué spi'i'touel !
·
Image de Coum
Coum · il y a
Il y a de la gaieté à faire danser l'air dans le t'i punch... surtout quand il y a des glaçons dedans !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Au petit rhum dès ce matin Vegas ?
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Rhum arrangé SVP !
·
Image de JACB
JACB · il y a
De quoi nous concocter le prochain 198 un peu déjanté Vegas.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Je vais nous arranger ça :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
Alors VEGAS, c'est pour quand le 198 aux petits oignons ?
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
ça vient... il me manque encore les petits oignons :)
·
Image de Coum
Coum · il y a
Dans l'ermitage, impossible de se crêper le chignon, à moins d'aimer le crépon ! Et encore fallait-il qu'il en eût, du crépon, et qu'il sorte de l'endroit, où il vivait, afin de se rendre à la boutique d'arts plastiques d'à côté. Sans un rond, il eût été très étonnant qu'on lui en délivrasse. En plus, il n'était pas pour les travaux manuels, alors, à moins de s'agiter et de se faire violence, comme un animal sauvage qui ferait surface. Oui, en s'attaquant à sa longue chevelure, dont il ne voyait plus le bout. Elle n'avait vu, ni peigne, ni coiffeur, ni rasoir, ni ciseaux depuis des lustres, comme sa barbe d'ailleurs, qu'il n'arrivait plus à dompter et qui tentait, inexorablement de mettre le nez dehors. Le nez qui ne se voyait plus. L'ermite ne bougeait plus d'un iota, scotché par la pilosité qui lui bouchait les oreilles et l'horizon. La zoopathie n'étant pas non plus son dada ; dans sa grotte, il lapait de l'eau, tranquille, clair et net, l'ascète. Il se répétait en boucle et en silence _ il est possible de deviner pourquoi _ : "Pour la collection Automne/Hiver, le sort en est jeté, quand je serai sorti d'ici, ils prendront encore quelques millimètres, mon costume sera allongé comme pour me faire un pied de nez !" .
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Sûr que l'ermite aura du succès quand il défilera sur le podium. Pourvu qu'il ne se prenne pas les pieds dans sa barbe !
·
Image de Coum
Coum · il y a
Le podium, salut les copains !:-) J'espère que le thanatopracteur fera correctement sont travail.
·
Image de JACB
JACB · il y a
Je m'auto-colle au 196
Le cadavre gisait encore à nos pieds.
Plutôt bélitre à débagouler sur les chionosphéréphiles, le policier s’attardait à observer le vinculum doré qui délimitait pour le haut, un nuage où trônait un traîneau, pour le bas un intérieur coquet où campait un sapin. Le tout posé au cœur d’une boule sensible aux tempêtes de neige pour peu qu’on la secoua. Il engouffra aussitôt l’objet dans une poche de plastique, retira ses gants de latex et nous regarda l’un après l’autre :
-Pièce à conviction ! Dit –il avec un sourire carnassier. Elle s’empourpra.
-Vous êtes-sûre mademoiselle ? Vous n’êtes pour rien dans cette affaire ?
Elle acquiesça d’un signe de tête innocent. Le charme opérait…
Rejoignant son collègue dans le couloir je l’entendis qui disait qu'elle n'avait rien à se reprocher mais moi j'ai quand même un doute.

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Etouffé par une boule de geisha? Moi aussi j'ai un doute
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
0n en a l'eau à la bouche. Que dira l'enquête ?
·
Image de JACB
JACB · il y a
Bon sang...mais c'est bien sûr!
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Depuis toute petite, elle n'avait qu'une passion, les boules à neige. Son frère qui l’adorait la snobait en la qualifiant de chionosphéréphile. Un très fort vinculum, en particulier, attachait la jeune fille à l’Immaculée Conception, les bras ouverts, prête à accueillir le monde entier. Dès qu’on agitait la bulle transparente, un flot de neige tourbillonnait autour de la madone emprisonnée dans son habitacle de verre. Puis les flocons effleurant doucement son visage souriant, glissaient le long du manteau virginal pour venir s’amasser mollement à ses pieds.
Des saintes boules comme celle-ci, elle en avait toute une collection qu’elle ne cessait d’alimenter. Un jour qu’elle se baguenaudait dans une brocante, elle l’aperçut : lumineuse, la tête couronnée de roses et les mains jointes, elle semblait lui faire signe. Alors, pendant que le propriétaire du stand discutait avec un probable acheteur, elle subtilisa l'objet de son désir qu’elle fourra vivement dans son sac. Son frère, qui tournait les pages d’un vieux livre sur les débuts de l’aviation, ne s’était aperçu de rien. Mais un badaud ne put retenir une exclamation, ce qui attira les foudres du vendeur qui se mit à débagouler toute une série de mots doux. Furieuse, elle le traita de bélître. Le frère intervint à temps pour payer l’objet du délit, excusant le geste de sa soeur, qu’un excès de piété, selon lui, avait conduite à cette extrémité. Il disait qu’elle n’avait rien à se reprocher mais moi, pensa le badaud in petto, j’ai quand même un doute.

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
C'est mignon tout plein
·
Image de JACB
JACB · il y a
Vierge Marie! Quelle histoire! Neige volée, faute pardonnée! Bravo Emerillon!
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Mon 193 largement en retard ! Vous m'avez manqué mais je vais me rattraper :)

Après ce coup d'éclat, sûr qu'il n'allait pas s'en sortir comme ça!
Et pis ta lame a glissé entre deux côtes! Et va z'y que j'te glisse et réglisse encore... une vraie découpe à l'ancienne qu'un Ducasse ou un Robuchon en aurait bavé des ronds d'toque!
Ergastule a encore beuglé quelques notes dissonnantes, comme un arpège foiré.
Ergastule! Quand on porte un blaze pareil, on n'a pas l'droit d'vivre...

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Je les ai trouvés, na !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
J'aimerais bien que tu viennes lire ma blague en compèt :)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
C'est fait... miss Caddie !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Merci :)
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
AH ! Quand même !!!
·
Image de JACB
JACB · il y a
En retard mais toujours à l'heure pour nous étonner!
·
Image de JACB
JACB · il y a
196: bélître- débagouler- vinculum- chionosphéréphile.
La phrase: Il disait qu'elle n'avait rien à se reprocher mais moi j'ai quand même un doute.

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Son ex était un coquin, un pendard, un bélître; il disait qu'elle n'avait rien à se reprocher mais moi j'ai quand même un doute.
Je venais tout juste d'emmener Germaine à Morzine pour notre voyage de noces qu'elle m'avait déjà vrillé le vinculum et gerbé trois fois dans la chambre en voulant rejouer la grande bouffe!
Et je parle pas d'autres loisirs... allez faire une bataille de boules de neige avec une chionosphéréphile qui les entasse au lieu de vous les renvoyer!
Forcément, on s'est fait virer de l'hôtel

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Contente de retrouver Germaine mais débagoulera-t-elle ?
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Euh... pardon... j'ai écrit gerber au lieu de débagouler (le résultat est à peu près le même)
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Un voyage de noces pas très romantique !
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Voir Morzine et mourir... de honte
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Nous marchions tous deux, côte à côte, un parapluie nous servant de vinculum. Dans la rue, sur notre droite, un belître assis à même le sol brandissait sa pancarte en carton, ramollie par la pluie : « j’ai trois enfants, pour manger, svp ».
Ma compagne, le cœur sur la main mais craignant qu’il ne dépense l’argent en alcool bon marché préféra lui donner l’immonde boule à neige qu’elle avait achetée pour son oncle chionosphéréphile et lui murmura : « tenez, ceci fera peut-être plaisir à vos enfants ». L’homme au lieu de la remercier fut pris de rage, débagoulant insanité sur insanité. Un passant interloqué, tenta alors de prendre la défense de ma belle. Il s’offusquait face à tant d’ingratitude. Il disait qu'elle n'avait rien à se reprocher mais moi j'ai quand même un doute… et son oncle eut le même !

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Encore une bonne âme qui fond comme neige au soleil devant les malheurs de son prochain.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Chic! Un vinculum parapluie... je n'en avais pas vu depuis le lycée !
·
Image de JACB
JACB · il y a
La boule achetée...ne pas la perdre mais ne pas en faire la pomme....de la discorde ! Scène de rue amusante, Volsi !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
merci ;-)
·
Image de Margho
Margho · il y a
Aucun présentoir dans la chambre ou le salon, nulle vitrine ni étagère… Elle m’avait dit être collectionneuse. Je la croyais chionoshéréphile ou bien philathéliste… Me levant matin après la nuit qui avait scellé notre vinvilium, j’entrepris, en catimini, de faire le tour des pièces afin de mieux cerner ma dulcinée, persuadé que l’ambiance générale d’un intérieur reflète généralement assez bien les caractères.
C’est enfermés à la cave que je les ai trouvés… Une armée de bélitres envieux, débagoulant sur moi des flots d’injures. L’un d’eux, plus calme, m’informa simplement que c’était ainsi et que j’allais dorénavant grossir leur nombre. Il disait qu'elle n'avait rien à se reprocher mais moi j'ai quand même un doute.
La porte se referma sur moi…

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Bien indulgent le calme enfermé dans la cave.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Excellent! Une histoire qui fera boule de neige
·
Image de JACB
JACB · il y a
Trop drôle Margho ! êtes-vous vraiment sûre qu'elle ne soit pas chionosphéréphile...que cette collection d'amants encavés mais déjà en boules...ne pourrait pas fondre comme neige ? En tout cas, bravo pour l'imagination !
·
Image de JACB
JACB · il y a
195: poulotter- géhenne- superfétatoire- Chryséléphantin
Puis elle a tourné les autres pages sans dire un mot, j'étais terrifié!

·
Image de Margho
Margho · il y a
Après plusieurs mois de bouderie, mon épouse me fit passer un billet, m’invitant en ses appartements. Fort impatient d’enfin la poulotter, j’arrivais à l’heure dite, discrètement, par l’escalier dérobé qui entretenait le secret de nos liens.

Je la surpris en prière, agenouillée sur le prie-Dieu chryséléphantin que je lui avais offert. Je m’assis en silence dans l’alcôve, attendant qu’elle termine ses dévotions, mais citant Saint Mathieu dont elle parcourait l’évangile, elle me dit d’un air sévère« Allez loin de Moi, maudit, dans le feu éternel qui a été préparé par le diable et par ses anges ».

Puis elle a tourné les autres pages sans dire un mot, j'étais terrifié!
Nul besoin d’explications superfétatoires, Françoise avait eu vent de mes frasques récentes avec la belle duchesse de Roquelaure…

Géhenne pour géhenne, je résolus alors d’entreprendre Mlle de Chateaubriand.

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
J'adore le ton grand siècle. Et la réaction badine de l'époux non repenti.
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Sous sa chevelure chryséléphantine, son visage baigné de larmes cristallines, traduisait la géhenne qui semblait la gagner. Tant de détresse s’exprimait dans ses yeux que le son de ses sanglots m’apparut superfétatoire. L’envie irrépressible de la poulotter me saisit… Mais devinant la tendresse de mon approche, elle m’a lancé un « dis-donc, coco, c’est pas parce que je chiale en lisant mon bouquin qu’il faut profiter de l’occase pour tenter de me peloter ! ». Puis elle a tourné les autres pages sans dire un mot, j'étais terrifié!
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Bien joué la réaction inattendue de la pleureuse. Encore une preuve de la puissance de l'écriture capable de déclencher une émotion aussi vive qu'une véritable tragédie.
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Merci. Très flatteur ce compliment :)
·
Image de Margho
Margho · il y a
Une trouvaille, cette chevelure !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Comme vous avez raison Volsi, faut toujours avoir l’œil même si on y a la larme! Bien vu!
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Peu après les obsèques de notre mère, ma sœur aînée me convia à dîner. Je n'étais plus l'enfant qu'elle poulottait en jouant avec moi les petites mamans mais c'est les larmes aux yeux qu'elle m'embrassa avec effusion : ''regarde, ce que j'ai retrouvé dans les affaires de Maman''. C'était un petit cahier cartonné de bleu passé. Sur la première page, je lus, stupéfait : souvenir de mon internement à Mathausen. Puis, ma soeur a tourné les autres pages, j'étais terrifié. A mesure que je prenais connaissance de la souffrance endurée, géhenne inconnue de nous ces enfants, cette question me taraudait : pourquoi n'avoir rien dit ? Oui, nous avions su que pendant la guerre mes parents s'étaient vu confisquer des biens. Je me souviens que ma mère regrettait particulièrement une statuette chryséléphantine représentant un faune en ivoire dont seuls les cornes et les sabots étaient en or : elle ne l'a jamais récupérée. Mais le reste, l'essentiel, pourquoi nous l'avoir caché ? Sans doute avait-t-elle jugé superfétatoire la révélation de ce monstrueux secret. Qui sait ce qu'elle redoutait ? En nous le dissimulant, elle conjurait à tout jamais la fatalité.
·
Image de Margho
Margho · il y a
Bravo Emerillon. On en oublie le jeu et les mots imposés.
·
Image de JACB
JACB · il y a
Trop...bien...mais pas assez Emerillon ! Allez dîtes-nous la suite...Les petits carnets ont souvent la dent dure...Je vous invite à lire Le Hussard http://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/pleure-tu-pisseras-moins-2#.
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Merci, JACB, de m'avoir conduit à ce texte, il est superbe. Quant à la suite du mien, peut-être un flash back ?...
·
Image de Coum
Coum · il y a
"Tu es démiurge, Hidalgo, et... tu as aussi de l'humour ! Je ne suis, ni blonde, ni femme à forte poitrine, à mon grand étonnement, je n'ai jamais inventé aucun vaccin, ne suis ni le produit de Pasteur, ni celui de Marie Curie et te confirme ne pas avoir la rage mal placée. J'espère que cette courte présentation te ramènera à moi." Après cette réplique, il rappliqua dare dare, telle une abeille dans un lieu apicole ; il s'était résigné à ce mariage arrangé. Après tout peut-être y trouverait-il son bonheur ?
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Moi aussi, j'avance mon hidalgo...

Cet hidalgo, ce grand d’Espagne joua les démiurges en décidant de marier son fils Don Francisco à la jeune Dona Inès, fille de son vassal et voisin. La belle se rebella ne voulant point d’un époux imposé. Retour des terres d’Amérique, Don Francesco en avait vu d’autres. Des femmes, il en avait mis plus d’une dans sa couche. Sans jamais s’attacher. Il s’était résigné à ce mariage arrangé. Après tout, peut-être y trouverait-il son bonheur ? A la recherche d’un vaccin contre l’indifférence de la demoiselle, il résolut de la séduire afin de mener à l’autel une fiancée consentante. Alors, il se fit aussi doux que le miel des abeilles de ses fermes apicoles.
Tant et si bien qu’il tomba éperdument amoureux.
Elle aussi.
Histoire de montrer qui menait le jeu, elle le fit languir…
Enfin, pas trop longtemps.

·
Image de JACB
JACB · il y a
Zorro serait-il passé par là?...
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
194
démiurge, hidalgo,vaccin, apicole
Il s'était résigné à ce mariage arrangé. Après tout, peut-être y trouverait-il son bonheur.

·
Image de JACB
JACB · il y a
Il s'était résigné à ce mariage arrangé. Après tout, peut-être y trouverait-il son bonheur. Nul n’est démiurge en sa demeure et sa passion apicole vaudrait vaccin à ces incertitudes de vieil hidalgo sur le retour De miel il lustra ses moustaches, remercia ses abeilles en prenant le chemin de la mairie
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Voilà une union bien enlevée en peu de mots !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Sous la pression des laboratoires de l’INRA, il s'était résigné à ce mariage arrangé. Après tout, peut-être y trouverait-il son bonheur. Œuvre d'un démiurge, le métissage de l'abeille noire française, Apis mellifera mellifera, et de l'abeille espagnole, Apis mellifera iberica, ne reviendrait-il pas finalement à l’union d’un splendide hidalgo et d’une Parisienne chic ? De beaux enfants à la clé !
Depuis quelques années, les pouvoirs publics vantaient les mérites du miel, de la gelée royale, de la propolis, du pollen, et les exploitations apicoles faisaient florès. Le croisement des deux sous-espèces d’abeille noire devait permettre de passer à l’étape suivante : l’insecte-vaccin qui fournirait à la fois la seringue et le produit. Du 2 en 1 susceptible de contrer les effets notoires des pesticides dont on commençait à trouver trace dans le sang et les urines de tout un chacun. Resterait à trouver comment faire pour que la piqûre de l’abeille ne lui coûte pas son dard et sa vie…

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Qu'elle soit scientifique ou tucofique, en voilà une belle trouvaille !
·
Image de JACB
JACB · il y a
un nouvel article pour Wikipédia ?
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Pourquoi pas ;-)
C'est facile de rentrer dans un wiki hi hi hi

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
193
Après ce coup d'éclat, sûr qu'il n'allait pas s'en sortir comme ça !

arpège, réglisse, épithalame, ergastule

·
Image de JACB
JACB · il y a
Au fond de l’ergascule où on l’avait enchaîné, lui parvenaient les arpèges de l’épithalame. Plus noir que réglisse dans la béance de son cachot, il rugit, secoua les fers qui le clouaient au mur...Longtemps, longtemps dans la nuit résonna sa douleur, une manière de faire sienne la fiancée que son maître venait de lui voler pour en faire une de ses épousées.Après ce coup d'éclat, sûr qu'il n'allait pas s'en sortir comme ça ! Au matin le régisseur était là....avec son fouet !
·
Image de Margho
Margho · il y a
JACB, écrivez-nous la suite de cette nouvelle si brillamment introduite ...Je reste sur ma faim et j' attends. .
·
Image de JACB
JACB · il y a
Petit cadeau Margho...
Au fond de l’ergascule où on l’avait enchaîné, lui parvenaient les arpèges de l’épithalame. Plus noir que réglisse dans la béance de son cachot, il rugit, secoua les fers qui le clouaient au mur...Longtemps, longtemps dans la nuit résonna sa douleur, une manière de faire sienne la fiancée que son maître venait de lui voler pour en faire une de ses épousées. Après ce coup d'éclat, sûr qu'il n'allait pas s'en sortir comme ça ! Au matin le régisseur était là....avec son fouet ! Les lanières de cuir creusèrent des sillons de chair rouge, sur sa trogne luisante, des larmes de haine dessinèrent des fils de poussière sur sa peau d’ébène mais pas un cri ne vint heurter la lourde porte de bois où tremblante l’esclave violée réprimait des spasmes de honte et de dégoût. Les oiseaux s’étaient tus. De l’instant intense et tendu, transpirait l’amour de deux pauvres ères, lui sous les coups, elle sous la férule d’un Romain dépravé. Vite elle se ressaisit, courut déflorée remplir sa cruche à la fontaine du patio et sortit aussitôt de la villa. La rue descendait vers le port déjà embouteillé par les porteurs de jarres d’huile et de vin. On chargeait les bateaux et les gardes étaient occupés à surveiller le fret. Une aubaine ! Elle se glissa furtivement dans les petites ruelles adjacentes et regagna les arènes où claquaient les étendards. Il y aurait combat ce soir. Des lions et des hommes, du pain et des jeux…
Les coulisses sombres suintaient de soupirs et de gémissements mais tout au fond du boyau croupissait le silence. C’est là qu’était son aimé, son ténébreux colosse au cœur tendre.Elle l’appela en chuchotant. Deux mains puissantes accrochèrent les barreaux. C’était lui, vivant ! Elle posa sa cruche, déchira un morceau de sa robe et s’approcha du corps immense qui se colla à la grille de la geôle. Et dans la pénombre ils se burent des yeux. La fièvre de son regard et la colère qui crispaient ses mâchoires l’effrayèrent. Elle humecta le tissu de l’eau qui était encore fraîche et doucement elle lui rafraîchit le visage qui se détendit petit à petit. Elle pansa du mieux qu’elle pût les zébrures sanguinolentes qui creusaient sur le torse des rigoles de feu y posant par endroit des baisers doux pour en conjurer les brûlures. Puis plongeant dans ses pupilles dilatées, délicatement elle ouvrit sa fibule d’argent, sa robe glissa. Nue dans l’ergascule, elle se planta la longue aiguille de sa broche dans le cœur, et lui offrit sa vie, d’amour n’ayant que lui.
Il y aurait combat ce soir. Des lions et un homme qui s’offrira à eux….

·
Image de Margho
Margho · il y a
JACB, je vous salue bien bas... Je suis époustouflée !
·
Image de JACB
JACB · il y a
c'était surtout pour vous faire plaisir Margho...et puis le défi était intéressant d'autant que mon immobilisation donne beaucoup de temps au temps!
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Bel amour, belle suite tragique. Le thème d'un opéra ?
·
Image de JACB
JACB · il y a
Si j'ai la chanson, plancherez-vous sur l'air Emerillon ?
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Il avait arrêté de fumer et mâchonnait, depuis, un bâton de réglisse. Rien ne lui ôtait du bec son succédané végétal, fiché à ses lèvres en toute circonstance.
Alors que résonnaient les derniers arpèges, prenant part à l’épithalame qui suivait, son chant fut encombré de ses bruits de succion, dérangeant l’assemblée, déconcentrant le chœur et il fut aussitôt vilipendé par tous. Après ce coup d'éclat, sûr qu'il n'allait pas s'en sortir comme ça ! On ne rigole pas avec la poésie lyrique.
Conduit pour outrage jusqu’à l’ergastule, il s’éteint un matin alors que s’élevait encore, au-dessus de sa tête, une volute de gitane.

·
Image de Margho
Margho · il y a
Mince, moi qui voulait arrêter...
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Si tu peux te passer de réglisse, ça ira ;-)
·
Image de JACB
JACB · il y a
Bravo Volsi...Gainsbourg me susurre:" Je suis un fumeur de gitanes...Dieu un fumeur de Havanes..."
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Dure, dure la sanction... Des épousailles qui se terminent par l'enfermement d'un honnête citoyen bien résolu à s'arrêter de fumer.
Pire que Daech ! L' homme s'est vengé en reprenant sa liaison avec la Gitane, son ancienne compagne. Hélas, pas d'épithalame pour eux, seulement une oraison funèbre.

·
Image de Coum
Coum · il y a
Il avait garé son véhicule dans une impasse qui faisait office d'ergastule. En promenade, quelques arpèges avec les doigts lui suffirent afin de saisir l'image, puis son appareil regagnait son sac couleur réglisse. Sans avoir aperçu son visage, elle l'entendit ouvrir la portière du véhicule en s'éloignant, pour prononcer quelques mots à son encontre. Tranquille, elle continua sur le chemin pédestre, le cliché dans la boîte. Hors de question, de lui composer un épithalame, car après ce coup d'éclat, sûr qu'il n'allait pas s'en sortir comme ça !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Encore un vol d'âme via kodak. Mais celle dont on a dérobé l'image ne montre aucun signe de colère. Va-t-elle se venger ?
·
Image de Coum
Coum · il y a
Peut être qu'après ce clic clac, la suite nous le dira.
·
Image de JACB
JACB · il y a
Ou bien restera dans la boîte ! Beau flash en tout cas Coum.
·
Image de Coum
Coum · il y a
Merci.
Aucun flash, tout s'est passé en plein jour, pas à la lumière des phares. Un texte court ne permet pas le détail mais plutôt la suggestivité.

·
Image de Margho
Margho · il y a
Il prit quelques bonbons au réglisse juste avant,
pour s’adoucir la gorge et claironner devant
les époux attablés, le bel épitalame
qu’il avait composé. Ainsi, tout feu, tout flamme
Emporté par sa fougue, sans aucun préambule,
Il compara d’emblée mariage et ergastule…

La mariée s’étrangla en mangeant les asperges
Et sa vie s’arrêta au seuil de ses vingt berges…

Après ce coup d'éclat, sûr qu'il n'allait pas s'en sortir comme ça ! (et moi, ça m'étonnerait que vous me fassiez grâce de l'arpège/asperge... Bonjour quand même, bien contente de vous retrouver !

·
Image de JACB
JACB · il y a
Toujours facétieuse Margho...Rien qu'à elle toute seule l'image de l'asperge un jour de noces vaut bien tous les arpèges !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Joli retour : on s'ennuyait sans cet à propos et cet humour, plutôt noir ici, il faut bien le dire. Sans compter cette liberté de chambouler le ''R'' pour faire appel à un ''S'' mortifère. Enfin, je pense qu'on est tous d'accord pour un large pardon tucofien.
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
192 : parce que je suis contente de croiser à nouveau JACB :)
mots : roboratif, crapuleux, phalange, grésil
phrase : "Elle portait cet étrange accoutrement comme un étendard"

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Depuis qu'elle avait adhéré à leur discours roboratif, les nuits où elle participait aux actes criminels de cette phalange d'individus crapuleux, elle s'affublait d'une sorte de toge surmontée d'une coiffe conique percée de deux trous pour les yeux. Elle portait cet étrange accoutrement comme un étendard et c'est le cœur aussi froid qu'une pluie de grésil qu'elle contemplait les flammes léchant la croix dressée.
·
Image de JACB
JACB · il y a
Un excellent début de polar...
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Brrrr... efficace !
Contente de ton retour :)

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Merci. Sympa de revenir jouer...
·
Image de JACB
JACB · il y a
Le grésil n’avait en rien tavelé la peau où couvait par endroit une pourriture qui lui tacha les phalanges. Putride, le derme éclata, crevé le fruit roula aux pieds d’Adam. Sans pomme pour don roboratif il sacrifia au mythe de la côte ses illusions perdues Il planta donc amoureusement cet os dans le chignon d’Eve dont on dit qu’ "elle portait cet étrange accoutrement comme un étendard » jusqu'au jour malheureux du vol crapuleux...Retrouvé en châsses de Reims, l'appendice thoracique fut attribué à Saint Rémi….
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Pauvre Eve toujours responsable de tous les malheurs. A partir de ce jour femme et homme auront bien du mal à vivre côte à côte !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Pauvre Adam !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Je pique ta place, Vegas :
191 :
mots : messicole, carambolage, cistercien, apparatchik
phrase : le chat sur le sofa s'étalait en étoile.

·
Image de JACB
JACB · il y a
Apparatchik dans le calme cistercien de l’appartement, le chat sur le sofa s’étalait en étoile. Des ascendances birmanes pour la fourrure luxuriante défiaient son patronyme d’origine messicole…PAPAVER pour les intimes ! Un vrai carambolage de références qui ne semblait pas contrarier le félin….
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Bern dans la télé jacassait cistercien
dans un champ de bleuets, des machins messicoles
j'avais coupé le son de son rire agricole
et choisi le moment pour faire pisser le chien

quand il y eut soudain comme un carambolage
la télé renversée empestait le gasoil
le chat sur le sofa s'étalait en étoile
on venait de voter pour le plus beau village !

Un village de chats... Chaource à priori
envahi d'ursidés, de greffiers de tous poils
Bern sans son micro rongeait un os à moelle

Un sombre bureaucrate ou quelque apparatchik
dans le champ ravagé ruminait des colchiques
j'ai zappé aussitôt... raté, des Qataris !

·
Image de Margho
Margho · il y a
Je ne regrette pas mon retour...
·
Image de JACB
JACB · il y a
Contente de vous savoir de nouveau ici Margho.
·
Image de Margho
Margho · il y a
Merci JACB. Je cale sur ce défi, j'ai perdu la main après ces mois d'été d'absence. Il faut m'excuser, le beau temps me rend inconstante et je boude internet...
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Mais quel merveilleux "comte du sans savoir" tu fais !
Ne me demande pas pourquoi, cela me vient ainsi le vin m'a aguerrie à dire des conneries

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Le vin fait souvent cet effet là, même à ceux qui comme moi sont nés dedans :)
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
sans savoir s'entend "sans savoir à quel point tu es merveilleux". Je te sais érudit.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Normal... j'étais à la chasse (aux champignons)
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
je sais que tu préfères t'emparer d'une consigne plutôt que de l'énoncer ;-)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
J'aime bien les deux !
·
Image de JACB
JACB · il y a
190 : La phrase : N'imitez rien ni personne, un lion qui copie un lion devient un singe.
Les mots : Tarte à la crème ; daphodile ; Abutyrotomofilogène ; Psittaciser

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
"Where is Brian?"
Peter avait pris la question en pleine figure et comme on était en avril et qu'un gros bouquet de narcisses trônait sur le bureau de Miss Butterton il ne trouva rien de mieux que de répondre: "He is in the daphodiles!" ce qui lui valut un éclat de rire général.
Donald, le simplet de la classe – abutyrotomofilogène chronique comme se plaisait à le qualifier Miss Butterton – commençait en brave perroquet à psittaciser la réponse de Peter quand une tarte à la crème surgie du plafond s'écrasa sur sa tête dans un second éclat de rire général.
Miss Butterton eut un petit gloussement sarcastique.
Le nouveau distributeur automatique de custard pies était d'une précision diabolique; sur son fronton un néon affichait la maxime du jour: "N'imitez rien ni personne, un lion qui copie un lion devient un singe. Victor Hugo"

·
Image de JACB
JACB · il y a
Bravo Vegas! Vous avez gagné de nous pondre le 191!
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Merci! Je vais y réfléchir
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
ah, délicieux choix que celui de Butterton en écho à Abutyrotomofilogène :)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
J'en ai bavé pour dégoter ce nom-là !!
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Eugène était un salaud, qui pérorait sans cesse, la bouche pleine de mots inconnus pour le simple plaisir d’embarrasser son interlocuteur. Face aux pauvres d’esprit, la méthode était aussi blessante et écœurante qu’une tarte à la crème écrasée en plein visage que l’entarté serait, de surcroît, condamné à manger. Eugène avait dit à Gontran qu’il était abutyrotomofilogène. C’était une manière perverse de se gausser de son innocence. Désemparé face à ce terme étranger, Gontran s’était contenté de psittaciser comme un vulgaire mainate, espérant sans doute que la répétition le conduirait potentiellement à en comprendre le sens. J’étais outrée. Alors bien que l’on m’ait souvent rebattu les oreilles d’un « n'imitez rien ni personne, un lion qui copie un lion devient un singe», j’avais envie de donner une leçon à cet empaffé d’Eugène et je lui avais asséné : « assieds-toi là au milieu de ce beau parterre de daphodiles, je reviens dans un instant et nous verrons si toi, abruti, tu es rotofilophile Eugène ! » et j’étais partie chercher ma débroussailleuse !
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Tu as bien éclairci le sujet! Tu peux débrancher l'engin maintenant :)
Et bravo

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Tu comprends pourquoi je suis contre l'eugénisme...
·
Image de JACB
JACB · il y a
Enfin une courageuse qui ne s'en laisse pas conter! Chapeau bas Volsi, la dernière phrase est une oeuvre d'art!
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
ha ha, oui ! Même pas peur ! :-)
·
Image de JACB
JACB · il y a
189: Par l’entremise de Ninon il s’était retrouvé catapulté en épouvantail dans cette soirée très privée. Sa matière grise caligineuse surchauffée au champagne qui coulait à flot s’engourdit comme pasteurisée par l’air froid du parc quand les yeux bandés et tournicotant on le lança dans une partie coquine de colin-maillard. Ses mains s’attardaient volontiers …On le retrouva au petit matin, allongé sous un chêne en train de bredouiller :
- c’était dur, c’était mou, c’était carré et rond… bref, il hésitait encore

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Très jolie partie de colin-maillard et chute bien amenée.
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Défi numéro 189 , même joueur joue encore!
4 mots : caligineux, épouvantail, entremise, pasteurisé
La phrase : c’était dur, c’était mou, c’était carré et rond… bref, il hésitait encore

·
Image de Alec Mojerev
Alec Mojerev · il y a
Madame Rosa lui avait conseillé de chercher en lui. "Vous trouverez la solution en vous j'en suis sûre. C'est une tache difficile, mais utile, vous verrez." Madame Rosa était psy, à Novograd. Il l'avait rencontrée par l'entremise de son voisin. Depuis, il plongeait des heures dans l'introspection. Et plus il fouillait dans l'univers caligineux de son cerveau, moins il y voyait clair. Aucun épouvantail qui puisse tout expliquer, comme le croyait Madame Rosa. Non, que du brouillard. Par les fenêtres de son crâne, ce qu'il voyait, c’était dur, c’était mou, c’était carré et rond… bref, il hésitait encore. Tout ce bazard dans sa tête serait-il un jour nettoyé, pasteurisé? Peut-être qu'une bonne gifle à Madame Rosa lui ferait plus de bien se demandait-il.
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
C'est vrai ça défoule. La spontanéité a du bon parfois.
·
Image de JACB
JACB · il y a
Plutôt prendre ses cliques et ses claques!
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Oui, au moins une gifle c'est dur et c'est carré !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Je me repends, avec cette version qui garde le mystère...

La veille, invité par l'entremise d'une copine, il avait passé une soirée plutôt arrosée. Il se leva pâteux, la tête comme un épouvantail et l'esprit caligineux. Et maintenant, sous la lumière crue de cet univers pasteurisé, il tâtait le corps abandonné : c'était dur, c'était mou, c'était carré et rond.. bref, il hésitait encore. Soudain, il prit sa décision et son bistouri et attaqua les chairs du patient.

·
Image de Alec Mojerev
Alec Mojerev · il y a
Joli début !
·
Image de Alec Mojerev
Alec Mojerev · il y a
La chute est... dure!
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
La veille, invité chez des inconnus par l'entremise d'une copine, il avait passé une soirée plutôt arrosée. Il se leva pâteux, la tête comme un épouvantail et l'esprit caligineux. Et maintenant, dans l'atmosphère pasteurisée du bloc opératoire, il tâtait le corps anesthésié : c'était dur, c'était mou, c'était carré et rond.. bref, il hésitait encore. Soudain, il prit sa décision et son bistouri et attaqua les chairs du patient.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Il l'avait rencontrée par l'entremise d'un fâcheux camarade.
C’était dur, c’était mou, c’était carré et rond… bref, il hésitait encore.
Là c'était sombre, obscur, caligineux... l'épouvantail l'encouragea d'une oeillade.
Là c'était blanchâtre, laiteux, pasteurisé... alors il plongea

·
Image de Alec Mojerev
Alec Mojerev · il y a
Bien écrit mais... ça fait peur
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
la première fois seulement :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
Un non-voyant peut-être ?
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
ou un novice...
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Efficace!
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
Défi numéro 189, si vous le permettez
4 mots : flavescent, califourchon, ambiguë, chorège
La phrase : Calfeutré dedans sa loge, la concierge priait en vain

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
j'ai souvenance d'avoir écrit sur ce défi...
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Pas plus gros que celui d’une poule, l’oeuf aux nuances flavescentes reposait en couveuse au Museum d'Histoire Naturelle de Paris. Quelques jours plus tard, sa coquille se craquelait et s'en extirpa une créature aux contours ambigus qui se faufila hors du laboratoire sans qu'aucun appareil ne l'ait détectée.
En cette année 2089, la capitale française s'apprêtait à fêter le tricentenaire de la Révolution. Généreux chorège, Paris avait fait les choses en grand et d'immenses tréteaux dressés sous la Tour Eiffel attendaient les artistes qui le lendemain devaient se succéder sur scène pour réjouir la population.
Dans l'effervescence des derniers préparatifs nocturnes, personne ne remarqua l’animal qui grimpa le long du monument et s'installa paisiblement sur sa pointe sommitale.
Sauf la concierge d’un immeuble aux alentours qui, s’étant levée pour un besoin naturel, avait écarté le rideau de sa fenêtre. C’est avec horreur qu’elle aperçut la chose. Laquelle se mit à enfler, enfler, enfler…
Terrifiée, hypnotisée, elle ne pouvait détacher ses yeux de la bête devenue gigantesque à califourchon sur la Tour Eiffel.
Incapable de sortir un son, calfeutrée dedans sa loge, elle priait en vain.
Déjà la queue du monstre balayait le Champ de Mars …

·
Image de Oriel
Oriel · il y a
C'est vrai, je suis une gourde, je remets ça. Finalement, on trouve toujours quelque chose à raconter encore! merci Emerillon
·
Image de JACB
JACB · il y a
Ai eu un petit message de Cadaveski remerciant de faire vivre le Topic...Alors je partage...Et haut les mots! continuons à rire....sans contrat!
·
Image de Oriel
Oriel · il y a
mes félicitations également JACB
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
je me demande si la lecture de ce petit message n'a pas inconsciemment orienté mon texte produit juste après ;-)
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
188/
les mots : asticoter, grigri, estafette, réticulé
La phrase : 'Les jours s'en vont, je demeure'

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Je suis un tueur en série qui vient d’être attrapé. Assis dans l’estafette derrière la grille réticulée qui sépare le conducteur des scélérats de mon espèce, j’affiche un sourire mauvais.
Dans ma poche, mon gri-gri - de quoi asticoter le conducteur, ricané-je à part moi - un gros ver blanc trône dans une boîte sur laquelle j’ai inscrit : « les jours s’en vont, je demeure ».
J’ai toujours été fasciné par David Lynch (surtout par Eraserhead) et Guillaume Apollinaire.

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Très noire cette histoire de ver blanc !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Oui, désolée, je ne sais pas ce qui m'a pris... à croire que j'aime varier les styles :)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Ecrire sur un ver blanc... Quelle barbarie !
Blague mise à part, c'est réussi

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
tatoueur sur ver... sacré travail de précision :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
fort réussi. Faîtes-en un TTc..
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Vienne la nuit sonne l'heure
au grigri de l'estafette
au réveil de la schtroumpfette

à la coupole réticulée
d'un carillonneur, enculé!

Je m'en vais te l'asticoter
ce Mirabeau, le calotter
(pour une fois que je faisais le pont)

Les jours s'en vont, je demeure

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Qu'est-ce qu'il a encore fait ce Mirabeau ?
·
Image de JACB
JACB · il y a
Le pont!
·
Image de JACB
JACB · il y a
187: Les mots : Minauder- Apopathodiaphulatophobie- iconoclaste- barbiturique-
La phrase : Que dis-je, C’est un cap, c’est une péninsule…

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Il se pencha pour respirer le flacon et déclara : c'est du gardénal, un puissant barbiturique.
Bravo minauda t-elle : moi, Monsieur, devant un tel nez, je ne peux que m'incliner.
Je suis bien aise que vous appréciez mon nez déclara-t-il. Nombreux sont ceux qui s'en gaussent car il a la particularité d'une certaine démesure. Mais votre discrétion vous honore car vous n'avez fait montre d'aucune forme d'apopathodiaphulatophobie à son égard. Les êtres sont tellement mesquins et moutonniers. L'autre jour, ne subis-je point un vulgaire personnage, qui, se prenant pour un iconoclaste, et faisant référence à mon appendice nasal me déclara tout de go que celui-ci était grand.  Quelle indigence d'imagination ! Mais oui il est grand ce nez et mieux encore, c'est un roc !......, c'est un pic !..., c'est un cap !... 'Que dis-je, c'est un cap, c'est une péninsule'.
Ah Monsieur, votre esprit me ravit s'écria la donzelle. Et votre appendice tout autant. Eussé-je de l'audace, qu'il faudrait que je l'embrassasse !

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Puis-je lui suggérer de faire le tour par derrière afin de gagner un temps précieux pour l'embrasser sur les deux joues ?
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Gymnastique à considérer...
·
Image de JACB
JACB · il y a
Encore un coup du nandou...mais pour le nez!
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
En proie à une foutue apopathodiaphulatophobie chronique, je me levai bruyamment pour filer aux gogues afin d'être tout à fait tranquillisé sur mon transit intestinal à l'instant où un dénommé Cyrano de Cervelas ou Bec-de-jars – je ne sais plus – lâche son fameux "Que dis-je, C’est un cap, c’est une péninsule…"
Au passage je pris le temps de décocher une oeillade à cette Roxane qui minaudait en grand décolleté de dentelle sur la scène.
Derrière moi on criait "Vandale! Mécréant! Iconoclaste!"
Mon père féru d'art dramatique m'avait bien prévenu :"Ne pars jamais au théâtre sans un cocktail spiritueux et barbiturique" et il avait ajouté "pour Cyrano, uniquement de l'Armagnac!"

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
C'est bien ce que je pensais, l'autre soir, Cyrano avait un coup dans le nez !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Santé! que dis-je tchin-tchin! Végas!
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
à la tienne !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
186/
Hystérique , thuriféraire, nandou, urinoir.
O temps, suspends ton vol !

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
En passant près d’un de ces urinoirs arrondis, pissotières autrefois implantées dans la capitale, aux parois couvertes d’affiches, mon oncle aperçut une publicité de voyage. Elle représentait une autruche courant dans la Pampa. Cela lui évoqua instantanément son enfance en Patagonie où son père, ornithologue réputé, étudiait les nandous. Quelle surprise, la première fois qu’il découvrit la grosseur d’un oeuf. Et quelle joie (O temps suspens ton vol !) lorsqu’un oisillon tout gluant s’extirpa de sa coquille ! L’animal grandit et bientôt le dépassa en taille. On l’avait baptisé Guazou. Il ne tarda pas à courir plus vite que l’enfant. A son grand désespoir, Guazou ne parvenait pas à voler et, hystérique, battait des ailes, le cou allongé pour avancer sur ses longues pattes à trois doigts. La mère de mon oncle, grande thuriféraire de la mode, se servit directement sur l’animal en cueillant une aigrette pour orner son chapeau. Vexé, Guazou s’enfuit et court encore.
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Face à l’urinoir, je blaguais seul en me disant… attention, le petit oiseau va sortir… le nandou, oui… me rassurai-je, en bon prétentieux que j’étais !
Il est vrai que je n’étais pas tout à fait dans mon état normal. J’avais, ce matin, remplacé le thuriféraire cloué au lit par une fièvre de cheval et curieusement, je n’avais pas eu à servir le prêtre habituel lui-aussi cloué au lit par une fièvre de cheval… passons… mais une prêtresse, oui, Mesdames, Messieurs, qui semblait tout droit sortie du temple d’Héra. J’en étais, depuis, survolté, hystérique pourrait-on dire si ce trait n’était point proprement féminin.
Donc, cloîtré pour l’heure dans les toilettes de hommes, je me laissais aller à quelque grivoiserie, lorsqu’elle entra et... à mon grand désarroi, se plaça à mes côtés... Alors, juste avant qu’elle (IL ????) n’en vienne à ouvrir sa propre braguette, je m’écriais dans une ultime prière : « O temps, suspends ton vol ! »

·
Image de JACB
JACB · il y a
Osée...la place du nandou....
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Après les coups de bambou j'ai décidé de nous distraire avec le coup de nandou ;-)
·
Image de JACB
JACB · il y a
et c'est réussi!
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
TRANSports (érotiques) en commun !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Oui... j'aime bien écrire au masculin ;-)
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
TRANSports érotiques en commun !
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Ne manque plus que le concours du plus gros nantou :)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Enfant de choeur, je multipliais les expériences pour parfaire mon éducation religieuse et gagner mon paradis dans l'atmosphère ennuyeuse des grand-messes de dix heures. Mon plus grand exploit fut – à la faveur d'un aller-retour à l'urinoir de la sachristie – de remplacer l'encens que gardait jalousement un thuriféraire hystérique par de la graisse de nandou , persuadé qu'un tel antiinflammatoire pouvait tout aussi bien soigner les âmes.
Le curé en prit sans doute la toute première bouffée en plein nez pour s'écrier :
"O temps, suspends ton vol !", abrégeant du coup la fastidieuse lecture de l'Evangile...

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Une onction pas très catholique : se méfier des expériences 'mystiques' des enfants de choeur !
·
Image de JACB
JACB · il y a
ça sent comment?
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
ça sent l'autruche !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
185/ Me pardonnerez-vous ce crime de lèse-Corneille ?

'Que voulez-vous qu'elle fît contre moi ? Qu'elle mourût
ou qu'un beau désespoir alors la secourût !'

Ostracisme, astrolabe, s'arquebouter, serpillère

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Horace bâillant au Corneille, façon "Hôrace, Ô désespoir" :
Que voulez-vous qu'elle fît contre moi? Qu'elle mourût
ou qu'un beau désespoir alors la secourût!

Germaine brandissant sa tête-de-loup :
Une bonne à tout faire doit rester au placard?
Pourquoi tant d'ostracisme, me tenir à l'écart?

Horace prêt à bouffer du Curiace :
Retourne à ton plumeau et à ta serpillère
et fais gaffe aux flacons, aux verres, à la théière

Germaine, syndiquée et fière de l'être:
J'aimerais vous y voir, au lit arquebouté
pour ouvrir ces armoires... j'en ai le dos vouté

Horace, acte V scène 3 et manquant d'arguments :
Surtout ne touche pas à mon bel astrolabe
et ne dis plus un mot, un son, une syllabe!

·
Image de JACB
JACB · il y a
"J'aimerais vous y voir, au lit arquebouté
pour ouvrir ces armoires... j'en ai le dos vouté"
et m'en vais de ce pas les Prudhoms alerter...

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
avant que notre Napoléon ne change tout ça !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Là, Vegas
tu te surpasses
et t 'en sors à merveille.
Mais quoi ? Tu galèjes :
faire appel à Corneille
quand tu malmènes
cette pauvre Germaine
frise le sacrilège.
Mais quelle imagination !
Et l'a-propos de tes rimes
me plonge dans un abîme
d'admiration.

·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
J'apprécie ce compliment versifié !
·
Image de Coum
Coum · il y a
Mon thé, il va être l'heure du thé annonçait la pythie,
Montez après vos maintes tergiversations !
Mon thé, après la sourate dis le serviteur ;
Mon thé, Ciel, mon mari ! S'il vous-plaît, amenez mon thé !
L'anaphore en sachet baignait déjà dans l'eau comme une fleur de silence qui s'ouvrait.

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Bienvenue ici Coum et merci, c'est très chouette :)
·
Image de Coum
Coum · il y a
Merci. :)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
L'anaphore en sachet... ça c'est une vraie chute !
·
Image de Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Après une "montée" quatre à quatre, il fallait bien une chute... à la hauteur ;-)
·
Image de JACB
JACB · il y a
Ma! Qué tea-time!
·
Image de Musicamots
Musicamots · il y a
La pythie, noyée dans ses voiles noirs, semblait statufiée. Visiblement, le choix d'une sourate lui posait un problème pour mener à bien la cérémonie du jour. La plus petite, avec ses trois versets l'attirait. Elle aurait vite fait de lui régler son compte. Avec ce texte, pas d'anaphore possible. Il était trop court. Mais autre chose la perturbait ! Lassée d'être vielle fille, elle avait cédé, après de nombreuses tergiversations, aux avances de l'Homme ! Elle n'était plus vierge, et avait perdu son don de prédiction.. Les prêtres du temple ignoraient son mariage. Mais le pire était ailleurs. Son essai d'amour lui avait ouvert l'appétit, et elle trompait honteusement son mari avec tout ce qui passait à portée de cérémonie. L'homme .de sa vie , fatigué de tant d'ingratitude, menaçait de tout révéler aux prêtres du temple. Sans frémir, une pythie, ça ne frémit pas, elle fit donc ce qu'il fallait. Et quand le grand couteau du sacrifice tomba sur le corps voilé de lin blanc, allongé sur la pierre froide du sacrifice, c'est à peine si l'on entendit son murmure " Ciel, mon mari" !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Aurait sa place dans l'Iliade et L'odyssée....
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
As à seins !
·
Image de Musicamots
Musicamots · il y a
Hé oui ! Quelle réponse ! Elle m'a bien amusée ! Merci.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
C'eut été moins drôle de s'esclaffer alors que le sang giclait "Miel, mon sari !"
·
Image de Musicamots
Musicamots · il y a
AH ! Pas certain ! Mais n'ayant pas envie d'essayer...je vais rester dans le doute, et comme le doute tue....
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Personnellement, je crois que j'aurais trouvé ça plus drôle mais j'ai l'humour vache :)
·
Image de Musicamots
Musicamots · il y a
Lol
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Pity or not pity, that is the question :-)
·
Image de Musicamots
Musicamots · il y a
Dear William !
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
184/
Anaphore, sourate, pythie, tergiversations
Ciel, mon mari !

·
Image de Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Mois Président, mois Président, mois Président, psalmodiait le chef du rayon fromage à ses jeunes gondoliers, des étudiants en quête de petits jobs alimentaires de survie.
Et pendant que le petit homme rondouillard s'agitait devant les jeunes gens sagement regroupés en arc de cercle, Dorothée s'amusait de l'anaphore, Ali, pour chasser l'ennui, se récitait une courte sourate du Coran, Michel, toujours en quête d'un bon mot, rebondissait sur le discours du responsable qui évoquait la mise en appétit du chaland, avec un "la pythie vient en mangeant" qui le faisait bien marrer...ni tergiversations, ni réticences, les intérimaires n'en faisaient qu'à leurs têtes et rien ne modifierait l'ordonnancement matinal, pas de coup de théâtre, pas de " ciel mon mari ", encore moins de Deus ex machina, non vraiment le petit chefaillon pourrait continuer son discours quotidien et les jeunes gens leurs rêveries solitaires.

·
Image de JACB
JACB · il y a
Envoie ton sketch à CANTELOUP...Alain! Il va pouvoir réinsérer son personnage préféré...à la rentrée! MDR
·
Image de Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Qui t'a dit que c'était du Hollande ?
·
Image de JACB
JACB · il y a
La Pythie!
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
A point comme un camembert bien fait.
·
Image de Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Ne soyez pas trop coulant quand même...
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Non point, j'apprécie la fermeté !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Dommage ;-)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Ambiance bon enfant à la supérette! J'adore
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Elle avait les hanches en anaphore – promesses de volupté – et le popotin callipyge des femmes qui font plus envie que pythie pourtant après maintes tergiversations et m'ayant mis la sourate en court-bouillon elle déclara pour finir de m'embrouiller:"Gode, my hus bande"
Comme rien ne bandait à la ronde, j'en déduisis qu'elle avait voulu dire "Ciel, mon mari !" et en expert je filai à l'anglaise...

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Impressionnants les détournements ! Loin d'être mineurs...
Congratulations.

·
Image de Volsi
Volsi · il y a
T'es pire que moi :)
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Je vais prendre un amant parce que j’en ai envie. Je vais prendre un amant parce qu’il serait grand temps. Je vais prendre un amant parce qu’il est charmant. Cette anaphore était devenue sa sourate - ah non, elle se trompait de religion – plutôt, un véritable mantra. C’est pourquoi après moult tergiversations, elle avait fini par passer à l’acte. Mais à peine l’amant mis dans son lit, la porte s’ouvrit : « Ciel, mon mari ! » s’exclama-t-elle, « what a pythie ! » - elle n’avait jamais été brillante en anglais non plus.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
et son amant est in the kitchen ?
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Brian !? Is that you ?
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Superbe ! Respect du défi sans oublier l'humour. Bravo !
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Merci :)
·
Image de JACB
JACB · il y a
183: Les mots: Conciliabule; confiserie; concomitant; contre pétrir;
La phrase: Qu'on se le dise,le concubinage a du bon!

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
En cette époque reculée, les hauts dignitaires de l'Eglise tenaient conciliabule pour discuter d'une question de la plus haute importance : fallait-il autoriser les prêtres à convoler ?
Ah  non ! s'indigna Monseigneur Peccato, c'est, pour un serviteur de Dieu, vivre dans le péché.
''Qu'on se le dise, intervint Dom Pizzicato en croquant une confiserie, le concubinage a du bon ! N'est-ce point le vœu de Dieu que les humains vivent dans la joie en appréciant tout ce qu'il a créé. Et se plaisant à contre-pétrir : c'est parfois en jouissant sur un vieux divan qu'on pressent la présence concomitante d'un dieu vivant...

·
Image de JACB
JACB · il y a
J'adore l'image du prêtre qui convole...Un peu ange, un peu démon ?
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Adorer le vieux divan... là est le salut !
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
"Qu'on se le dise, le concubinage a du bon" déclara Dieu tandis que concomitant Satan inventait le mariage.
On vit alors de pauvres bougres se perdre en conciliabules pour décider qui aurait la confiserie tout comme on vit aussi contre pétrir un boulanger plus malheureux qu'une pierre tandis que sa femme Aurélie partait avec un berger...

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Forces contraires ou forces concourantes ?
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
:))
·
Image de JACB
JACB · il y a
Ma déclinaison de CON... reste pantoise devant tant de références culturelles, Vegas!
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Reviens Pomponette ;-)
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Épouses et concubines en plein conciliabule s’échangeaient leur techniques pour conduire au plaisir. Pétrir ou contre pétrir les fesses de Maître Chen, quelle différence finalement ? Toute la difficulté disait l’une est que son orgasme et le nôtre soient concomitants. Ce serait la cerise sur le gâteau ou toute autre confiserie d’ailleurs, la « forêt noire » n’étant pas très traditionnelle en Chine. Songlian eût alors une idée lumineuse... Qu’on se le dise, le concubinage a du bon !... surtout quand les concubines sont nombreuses.
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Savoureuse confiserie ce petit texte.
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Bravo pour ce traitement exotique et par dessous la jambe du défi 183 !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Bravo pour ces chinoiseries fort pertinentes, Volsi.
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
;-)
·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Il fallait à tout prix trouver une meilleure semence. Penché sur son alambique, Lisandru s'angoissait : la récolte de coton s'annonçait désastreuse. Si tout était perdu, il faudrait annoncer à Saveria leur retour au pays. Il revoyait sa jeunesse insouciante là haut dans les Pozzines de sa Corse natale, aux côtés de Doumé son jumeau. Des vrais, pas des hétérozygotes, deux gouttes d'eau comme se plaisait à le répéter le voisinage. La seule différence : Doumé était marié, Lisandru encore célibataire. Son frère tué dans la gadoue de Verdun, le corps rapatrié sur l'île, quel horrible retour chez eux !
Pour épargner à Saveria le désespoir devant le catafalque, Lisandru avait endossé le prénom de son frère.
Elle ne l'avait jamais su.

·
Image de JACB
JACB · il y a
Amour hétérozygote...
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
Terrible histoire qui colle si bien au défi ! Bravo
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
Sombre sombre histoire...
·
Image de Alain Chenoz
Alain Chenoz · il y a
Mes champignons sont immangeables, flasques et gorgés d’eau, on dirait que je broute des pozzines, il fallait les faire cuire à feu vif et à découvert, la recette est simple, nullement alambiquée, bordel !
Et cette manie de cerner la table de loupiotes festives, j’ai l’impression d’être accoudé à un catafalque, ce n’est pas possible qu’on soit si différents ma parole, la complicité des jumeaux, tu parles !
Parfois je me demande, comme on est hétérozygotes, si on n’est pas de deux pères différents !
Et puis cesse de me regarder avec tes yeux de merlan frit, viens m’aider à ramasser le linge sur l’étendoir !
"La récolte de coton s'annonçait désastreuse."

·
Image de Emerillon
Emerillon · il y a
Bonjour l'ambiance chez les deux vieux garçons !
·
Image de JACB
JACB · il y a
Avec deux pinces , c'est vrai que c'est mieux ! (à linge...)
·
Image de Vegas sur sarthe
Vegas sur sarthe · il y a
La récolte du linge sur l'étendoir, c'est coton ou c'est tergal mais c'est toujours chiant :)
·
Image de Volsi
Volsi · il y a
YES !! :)
·

La charte du forum

La littérature (courte) est avant tout une passion, et un loisir qui s’adresse à tous. La diversité et l’éclectisme de la communauté Short Edition font donc toute sa richesse,...

Lire la charte