Forum | La Fabrique

juste un mot :

LBC
LBC · il y a
Aujourd'hui, nous rions, alors que d'autres pleurs, frappés dans leurs chairs, dans leurs âmes. Rien ne peut justifier une telle violence. Associons-nous, pour un moment à leur peine, et clamons bien fort que L'AMOUR TRIOMPHERA TOUJOURS DE LA HAINE !!! LOVE AND PEACE... AMOR E PACE...
·

Pour poster des commentaires,
LUC MICHEL
LUC MICHEL · il y a
Peace and love, oui mais tout accepter, non. Moi quand je croise une voilée jusqu'au trognon dans ma bonne ville et bien ça m'emmerde, j'ai envie de lui arracher tout son bazar...quand on me dit que, toujours dans ma bonne ville, il est question d'accéder à certaines demandes sur les horaires pour les femmes dans les piscines et ben ça me donne des boutons. Donc peace and love, ça fait toujours du bien de le dire, mais la première valeur pour moi c'est le respect. Et qu'on ne me dise pas que ça n'a rien à voir. C'est un climat général de faiblesse donné par l'occident et l'Europe en particulier qui attire comme des mouches tous ces débiles mentaux du fanatisme islamique. Sachons se faire respecter, ni plus ni moins que les autres. Nous avons des valeurs, défendons-les fermement. La première de ces valeurs, fortement atteinte aujourd’hui, c'est la liberté de la femme. Peace and love ça n'a jamais rien donné, hélas. Demande à Jésus...
·
LBC
LBC · il y a
Sans entrer dans un débat religieux, Jésus est monté sur la croix pour racheter les péchés de l'homme. Cela fait plus de 2000 ans que l'homme "pêche à qui mieux mieux !" Son sacrifice n'a pas rendu l'homme meilleur. Sa parole est une ligne de conduite interprétée, détournée, appropriée... Mais toujours très mal comprise. Ce que vous décrivez s'inscrit dans cette lignée. La femme est mal considérée du fait d'interprétation d'écrits dogmatiques. Ces femmes subissent et, par leur résignation, encouragent ces pensées erronées, légitimant implicitement les débordements de conduite dans un pays qui claironne à tout va qu'il faut respecter la laïcité, la parité, tout en prenant à contrepied les bases même de ces principes. Ces femmes qui, majoritairement, s'inclinent par peur, entretiennent les idées rétrogrades. Il n'y a pas de remèdes miracles, il faut marteler nos valeurs, nos convictions, notre respect envers les institutions et notre foi en la paix. La guerre n'est pas un jeu, et les victimes ne se relèvent pas de terre. Alors oui, amour et paix haut et fort pour que les consciences s'éveillent.
·
Mamounette
Mamounette · il y a
Je ne ressens ni haine, ni colère....quand à penser que l'amour peut changer les choses....Cessons de rêver. J'éprouve seulement une immense tristesse et beaucoup de compassion pour tous ceux qui sont aujourd'hui dans la tristesse du deuil.
Ma sœur et son mari étaient sur les Ramblas et ils ont échappé à cette folie à quelques secondes près parce que , voyant un SDF assis par terre en plein soleil dans une ruelle adjacente, ils ont voulu lui porter secours et lui donner à boire.... La camionnette est passée au moment où ils s'engageaient dans la ruelle. Ils sont évidemment très choqués, bouleversés mais vivants !
Pensons à toutes les victimes et à leurs proches sans polémique ni paroles inutiles.
Yo soy Barcelona.
·
LBC
LBC · il y a
Merci pour ce commentaire emprunt de pudeur et de tristesse. Par leur bonne action, votre famille a sûrement échappé à un funeste destin. Pensons à tous ceux qui souffrent d'avoir eu un proche, un ami, qui leur a été si injustement ravi. Ce n'est pas une guerre ni une guérilla ; c'est une lutte absurde qui ne trouve de justification nulle part, et qui laisse une blessure sans réponse pour en atténuer la douleur.
·
Amphicyon
Amphicyon · il y a
tout ça vient de décennies auparavant et d'un nihilisme apocalyptique sous prétexte religieux bien financé par des puissances salafistes; on en a maintenant le fruit de tout ce totalitarisme inhumain et sanglant; mais celui-ci ne pourra que perdre face à l'humanité.
·
LBC
LBC · il y a
Les barbares enveloppent leurs crimes de dogmes religieux. Mais la religion, la vraie, celle qui parle d'amour, de partage, est étouffée par les cris de haine des fanatiques meurtriers. Une ignorance chassée, une autre s'installe, apportant dans son sillon des torrents de fausses croyances comme guide spirituel, et dont l'obéissance aveugle passe par le déni de soi au profit de la terreur et d'une impitoyable dictature. Et ceux qui font les frais de cette ignoble barbarie, ce sont les innocents. Et cela, il faut le dénoncer bien haut et bien fort.
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
LBC, tu t'embarques dans des discours inutiles... tu soliloques, frappant sans doute du poing sur la table, pour convertir des convertis... quel est ton but? Arrêtez à mains nues les djihadistes?? Prôner l'amour au lieu de la haine?? D'accord, c'est une bonne intention... qui ne franchira pas la frontière de ce forum... et, je vois, que certains veulent des mesures de protection pour des sites bien peuplés... utopie!!... il y a eu la peste, le choléra, le sida et la grippe aviaire... maintenant, il y a les attentats... on ne va pas tous y avoir droit, mais il faut l'envisager... perso, si j'ai le choix, je préfère caner d'un attentat que m'étioler des années ds une chambre d'hôpital...
·
Virgo34
Virgo34 · il y a
Quel rapport entre la peste, la grippe aviaire et le terrorisme ? Il te faut un petit dessin pour comprendre que si les ramblas avaient été fermées aux voitures, l'attentat de Barcelone n'aurait pas eu lieu ? Prouve-moi le contraire. Je te rappelle que, sur les ramblas aux jours et heures de pointe, on marche en troupeau, les uns collés aux autres.
·
LBC
LBC · il y a
Soliloquer, non. M'indigner, oui. Être en colère, oui. Réclamer justice, oui. Mais avant tout ne pas être indifférente pour ne pas finir par banaliser ses actes de par leurs répétitions ; c'est la pire chose qui puisse se produire. Une mort rapide, plutôt qu'une mort lente sur un lit d'hôpital pourquoi pas, mais pas une mort décidée par un autre au nom de je ne sais quelle cause farfelue. Même si la récurrence du thème peut en indisposer quelques uns, il faut se poser la question de savoir si on veut subir ou vivre libre ? Ne rien dire, c'est déjà accepter l'occupation ; parler, c'est l'éloigner. Voilà mon propos. Je n'ai pas envie que demain on me couvre de la tête au pieds, ou que l'on martyrise mes proches.
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Bien d'accord avec toi... mais, concrètement, que fais-tu?? Mis à part dire que tu n'es pas d'accord avec ceux qui provoquent des attentats?? Tu vois, moi, je suis contre le cancer... je peux défiler dans la rue avec une banderolle, cela ne va strictement rien changer...
·
LBC
LBC · il y a
Je vous en parle, je vous lis, je vous réponds, j'entends les souffrances, je déplore les résignations... Car en parler, même ici, c'est résister.
·
Amphicyon
Amphicyon · il y a
le dénoncer c'est fait depuis longtemps ;-)) ! Mais ce qu'il faut c'est éliminer le substrat de soutien qu'ils ont dans les pays arabo-musulmans, et donc c'est pas demain la vieille !
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Tu parles comme un livre mais tu ne fermes pas aussi bien...
(Réponse à Amphicyon)
·
LBC
LBC · il y a
Si ce message s'adresse à moi, je répondrai que les chapitres s'écrivent au fur et à mesure de ces tragiques événements. Leur source est obscure, comme l'obscurentisme de leur revendications. Le livre se refermera-t-il ??? Tant qu'il y aura des fanatiques et des manipulateurs, les chapitres continueront à s'écrire du sang d'innocents.
·
Virgo34
Virgo34 · il y a
Bien sûr, je pense aux victimes et à leurs proches. J'aurais pu avoir des amis parmi les victimes car j'en ai quelques-uns à Barcelone.
Mais ce que je ne comprends pas, c'est qu'on ne sécurise pas suffisamment les endroits piétons qui, le plus souvent, sont noirs de monde, comme les ramblas de Barcelone (ou d'ailleurs) ou par exemple les promenades, cours, esplanades ou allées (selon l'endroit) des villes méditerranéennes empruntés jour et nuit dès que les beaux jours reviennent. On les ferme aux voitures quand c'est trop tard... comme à Nice et maintenant à Barcelone.
·
Plotine
Plotine · il y a
Ce n'est pas à nous de vivre en prison.
·
Virgo34
Virgo34 · il y a
Il s'agit pas de vivre en prison. Les ramblas sont à l'air libre. C'est une allée piétonne. Un piéton peut passer entre deux plots sans être gêné. Il s'agit d'empêcher les voitures de rouler sur les espaces piétons, comme on le fait pour les pistes cyclables. D'ailleurs, ils sont en train d'aménager cet espace sur la promenade des Anglais. C'est pas sorcier.
·
Amphicyon
Amphicyon · il y a
on laisse revenir des djihadistes et puis on les relâche en attendant le procès, les pauvres ! Et puis quand on a des salafistes non ressortissants de l'UE, ben on les laissent vivre sur le sol français qui les protègent, jusqu'à ce qu'ils agissent, les pauvres ils ont le droit de profiter jusqu'au bout du pays qu'il veulent détruire
·
Virgo34
Virgo34 · il y a
Les principaux responsables de tout ça, ce sont nos dirigeants !
·
LBC
LBC · il y a
On se pose souvent la question, mais pourquoi ?
·
Zutalor!
Zutalor! · il y a
Dans " Guerre des Dieux ou paix laïques " de Jean-Paul Sohyer, on se pose aussi la question, et on y répond de façon assez détaillée c'est à dire de manière moins " à l'arrache " que dans quelques posts trouvés ici.
·
LBC
LBC · il y a
La réponse peut différer selon les opinions, religions... On a tout de même envie de demander à tous ces illuminés : "mais pour qui tu cours ???" Et là, il est fort à parier que les réponses seront aussi différentes que les motivations des gens. Pis encore ! Beaucoup seraient incapables de donner une réponse, ne sachant eux-mêmes pour QUOI ils courent vraiment !
·
Virgo34
Virgo34 · il y a
Ils sont laxistes... et certainement intéressés mais leurs motivations sont mystérieuses et peu louables.
·
Zutalor!
Zutalor! · il y a
Mon dieu, mon dirigeant...
·
LBC
LBC · il y a
Par Jupiter ! Aurait-on le même ??? Zeus ! Nous sommes perdus !!!
·
LBC
LBC · il y a
Souvent, malheureusement, entre le moment où le danger est vraiment perçu, et le moment où des mesures de protection sont prises, il se passe encore des drames. Je le redis, continuons à vivre et restons vigilants sans tomber dans la paranoïa.
·
Virgo34
Virgo34 · il y a
Je dis simplement qu'on doit devancer le danger en sécurisant les zones piétonnes, ce qui n'empêchera que cette sorte d'attentat mais c'est déjà bien. Depuis le temps, on sait comment ça se passe. Sur l'esplanade de Montpellier interdite aux voitures, rien n'empêche une camionnette de pénétrer sur la zone piétonne ni sur la place de la comédie. Or, ailleurs, les passages sont fermés par des plots qui s'escamotent en cas de besoin. Pourquoi là et pas ailleurs ? Ce n'est pas en se protégeant qu'on vit dans la peur, c'est le contraire.
·
Thimul
Thimul · il y a
Le problème c'est que nous vivons dans un monde qui n'anticipe rien. On attend la catastrophe et ensuite on avise. Le temps que ça bouge, bien entendu, d'autres catastrophes arrivent.
Nos impots devraient en partie servir à payer des gens pour prévoir l'imprévisible.
Prévoir qu'un cinglé puisse foncer dans une foule au volant d'un poids lourd mais aussi prévoir qu'il puisse faire 40° pendant 15 jours, afin de prendre les mesures adequat en amont. ça ne permettrait pas d'éviter tous les morts mais probablement un bon nombre. Plus d'une centaine l'année dernière et 15000 en 2003.
Notre monde a changé et il va falloir d'une manière ou d'une autre apprendre à vivre avec. Il va falloir éduquer les populations sur les bons réflexes à avoir. ça ne veut pas dire ne plus sortir ne plus s'amuser ça veut juste dire être un peu plus vigilant. Nous n'avons pas le choix car cette guerre ne fait que commencer. Et surtout, au milieu de tout ça ne pas perdre nos valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité et c'est ce qui sera je pense le plus difficile.
Le plus gros piège qui nous est tendu, c'est celui-ci : nous faire plonger dans l'extrêmisme pour contrer l'extrêmisme. Et ils ne sont pas si loin d'y arriver. Là, nous aurons vraiment perdu la guerre. La guerre contre la bêtise et l'ignorance.
·
LBC
LBC · il y a
C'est bien là le fond de ce propos ; ne pas stigmatiser pour ne pas déplacer le problème. C'est une poignée de faux religieux qui est responsable, et non ceux qui respectent, et leur foi, et leur pays et, à fortiori, leur pays d'accueil. Vous avez eu la parole juste ; NE NOUS TROMPONS PAS DE CIBLE... Ne faisons pas renaître la guerre de religion, car leur finalité est celle-là.
·
LBC
LBC · il y a
Il faut que chaque ville en ait conscience, et qu'elle débloque les fonds nécessaires. Avant toute chose, c'est aux citoyens de réclamer ces mesures de protection, car c'est avec nos impôts que l'État règle les factures, communes comprises. Cela dit, ces criminels trouveront d'autres failles et s'y insinueront. C'est pourquoi il nous faut leur opposer notre mode de vie, et ne pas leur céder du terrain.
·
Petit soleil
Petit soleil · il y a
malheureusement on ne peut tout sécuriser. Il y a eu l'attentat à l'aéroport de Zaventem ainsi que dans le métro. Or, J'y ai été l'année passée et cette année ainsi qu'à l'aéroport de Nice et aucun contrôle, rien.....tant que l'on n'a pas passé les contrôles, n'importe qui peut entrer et faire exploser ce qu'il veut dans ses bagages...
·
LBC
LBC · il y a
D'où notre vigilance à tous, et notre refus de la peur que ces criminels veulent instaurer.
·
Virgo34
Virgo34 · il y a
Tout, non, mais les espaces piétons dans les villes, oui. Je parle des attentats à la voiture comme à Nice et à Barcelone. Evidemment, cela implique qu'on utilise des moyens et qu'on mette l'argent du contribuable où il faut...
·
LBC
LBC · il y a
Réclamons-le comme nous clamons la paix ! Notre argent doit aussi servir à notre sécurité.
·
LBC
LBC · il y a
Parce que l'on dit : ça n'arrive qu'aux autres ! Malheureusement, il faut bien se rendre à l'évidence, "l'autre", il peut que ce soit nous demain ! Il faut sécuriser, oui, mais pas vivre dans la peur, dans l'angoisse... Car là, ils auront gagné.
·
Jean Luc Werpin
 Jean Luc Werpin · il y a
rafales de haines
ces odieux hommages aux dieux
~ quitter le navire

@jean luc werpin 2016
·
LBC
LBC · il y a
Il faut effectivement s'élever contre cette vilenie, et dire à tous ceux qui croient que la haine est une bonté de Dieu, qu'il n'en est rien et qu'ils sont trompés par des charlatans, propagateurs de haine et fournisseurs de morts.
·
Eddy Riffard
Eddy Riffard · il y a
Souvent, à l’occasion d’attentats, on voit des topics de ce genre ouverts sur différents forums. On ressasse les mêmes formules creuses, les mêmes aphorismes, les mêmes lieux communs, et invariablement, cela dégénère en engueulades aussi vaines qu’interminables.
Personnellement, je connais quelqu’un qui s’est fait tuer au Bataclan. Autrement dit, je peux mettre au moins un visage sur l’une des victimes d’autant plus que nous nous étions rencontrés lorsque nous avions une douzaine d’années.
Mon intervention sur cette discussion se limitera à ça, c’est-à-dire à l’essentiel.
·
LBC
LBC · il y a
Toute intervention se respecte. Je ne connais aucune des victimes innocentes tombées pour une cause dont ils étaient à cent lieues d'imaginer qu'ils en seraient la cible. Je ne peux toutefois m'empêcher de penser que sur le pavé, cela aurait pu être moi ou un familier, un ami... Ne faisons pas l'autruche, et dénonçons autant de fois que ces crimes odieux et injustifiés seront perpétrés, et même encore après. Je suis solidaire de votre peine et de celle des proches de votre ami si injustement atteint.
·
Eddy Riffard
Eddy Riffard · il y a
Je me permets juste une ultime immixtion.
Bien sûr, chacun(e) peut intervenir, nous avons encore cette liberté. Quant à ce genre de discussion, il part d’un bon sentiment mais les sujets aussi sensibles contiennent une telle charge émotionnelle que très vite des conflits éclatent, sans parler de l’aspect polémique qui survient assez rapidement.
Quant à la victime que je connaissais, il s’agissait d’un camarade de classe du collège. Je l’avais perdu de vue depuis très longtemps et je ne pouvais pas me dire son ami.
Il n’empêche qu’il était quelqu’un de très bien et je le vois toujours très jeune.
·
LBC
LBC · il y a
Je pense que nous sommes entre gens intelligents, et qu'il ne viendra à personne l'idée de polluer une discussion qui, en fait, est un hommage à toutes ces personnes qui sont tombées sous les coups d'une haine aveugle ; alors qu'ils étaient simple passants, quidam d'une journée placée sous le signe de la joie de se retrouver en famille, à l'air libre, à faire ses courses, se rendre à son travail... Oui, des anonymes que la haine a fauché. Alors Eddy, merci d'avoir fait part de votre ressenti et ayons une pensée pour toutes ces victimes innocentes, celles d'hier et toutes les autres.
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Les attentats font dorénavant partie de notre paysage... il suffit juste de n'être pas là au mauvais moment... Une guerre qui tue toujours des innocents et qui plonge des familles entières dans l'horreur... maintenant que l'amour triomphe de la haine, il faut demander aux concernés!!
·
LBC
LBC · il y a
Malheureusement, les attentats aveugles frappent n'importe où. Il ne faut pas les ignorer, mais par nos mots de paix, les combattre. Si eux véhiculent la haine, nous, véhiculons l'amour. Mots contre mots...
·
Virgo34
Virgo34 · il y a
Cela ne suffit pas. Il faut les empêcher de nuire, de tuer, donc les pourchasser et les chasser comme des bêtes malfaisantes. On les connaît !
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Ce ne sont que des paroles... ou plutôt des mots... et ça ne va absolument rien changer... Où sera la prochaine tragédie demain?... car elle se trame... et amour ou haine ne vont pas la stopper...
·
LBC
LBC · il y a
C'est votre opinion. Je vous citerez deux noms : Gandhi et Mandela.
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Trois noms : Gandhi, Mandela, LBC (qui doit bien avoir un nom!)... excusez même sur des sujets sérieux, je ne suis jamais sérieuse...
·
LBC
LBC · il y a
Eh oui... J'ai bien un nom, dont je vous ai livré les initiales, mais un nom tellement peu comparable à ces hommes pour qui un combat valait bien une liberté.
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Les islamistes qui revendiquent leurs crimes se fichent pas mal des humanistes passés et actuels...
·
Zutalor!
Zutalor! · il y a
Les "intégristes"...
·
LBC
LBC · il y a
Je vais retirer "intègre", conserver "ristes" avec un t devant pour faire "tristes", rajouter : "sires" pour faire : "tristes sires" car ce ne sont en vrai, que de bien tristes sires !!!
·
Mapie
Mapie · il y a
Euh je pense que si ca se trouve ils ne les connaissent même pas...
·
LBC
LBC · il y a
Leur "bourrage" de crâne leur aura fait oublier !!!
·
Zutalor!
Zutalor! · il y a
Leur arrivera un jour aux oreilles...
·
LBC
LBC · il y a
Ils seront morts bien avant.
·
Mapie
Mapie · il y a
Pas simplement , certains n ont aucune éducation , Mais je ne veux pas faire de généralité
·
LBC
LBC · il y a
C'est une multitude de choses ! Encore aujourd'hui je me demande comment tous nos jeunes ont pu embrasser une telle monstruosité !
·
LBC
LBC · il y a
Pour ces criminels, il n'y a pas d'humanisme. L'humain est d'ailleurs placé au second plan. Leurs actes rejoignent leurs mots : violence, barbarie, haine ; et tout cela abouti à la mort, celles d'idéalistes ou de désœuvrés pris au piège d'une idéologie dont ils ne maîtrisent pas la portée ; et ces innocents qui sont les faire valoir morbides de ces assassins sans morale. Quand je dis "faire valoir", j'entends des crimes commis sur des victimes sans défenses ; le nombre atteint, disproportionné par rapport au nombre de criminels, leur donne l'impression d'être des surhommes avec gloire et honneur gagné au paradis ! Hors, ces bouchers qui tuent sans discernements ne sont que des lâches qui frappent par surprise des gens sans défenses, sur des lieux festifs ou de promenades. Leur deshumanisme est tellement bas, qu'il est préférable qu'ils se fassent exploser pour ne pas avoir à ouvrir les yeux sur leurs crimes injustifiés. Ces hommes, ces femmes qui se disent combattants de Dieu, ne sont que de la chair à canon pour ceux qui prônent un génocide mondial. Toutes ces "munitions" sur deux jambes n'ont gagné qu'une chose : la mort ! avec la damnation éternelle à la clé. Ne nous taisons pas! Dénonçons, écrivons, chantons, vivons !
·
Petit soleil
Petit soleil · il y a
J'espère que les concernés auront la possibilité de ne pas développer cette haine qui ne sert à rien. Elle ne fera qu'engendrer d'autres haines et d'autres révolutions et d'autres guerres. C'est un cercle vicieux qui plonge l'humain dans un magma de bétises, plus grosses les unes que les autres...Avez-vous lu "Vous n'aurez pas ma haine" ? J'ai trouvé ce livre magnifique de pudeur. Pourtant celui qui l'a écrit a perdu sa femme au Bataclan. Tenter de ne pas haïr, c'est grandir.
·
Fofi
Fofi · il y a
Livre absolument bouleversant.
·
SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Je partage votre post avec émotion LCB :)
·
LBC
LBC · il y a
Merci SakimaRomane. Et surtout, merci pour eux.
·
Petit soleil
Petit soleil · il y a
Rester en colère, c'est comme saisir un charbon ardent avec l'intention de le jeter sur quelqu'un : c'est vous qui vous brûler
Bouddha

Je trouve ce dicton très réaliste. La colère entraîne la colère et la haine entraîne la haine qui se retourne toujours contre soi car ce sont des sentiments qui nous bouffent de l'intérieur..
·
SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
La haine ne détruit vraiment que ceux qui la ressentent.
·
LBC
LBC · il y a
Cela est juste, car haïr l'autre, c'est ne pas s'aimer soi.
·
Petit soleil
Petit soleil · il y a
Bravo les filles, je suis entièrement d'accord avec vous. Il est tellement rare à l'heure actuelle de lire et d'entendre des propos comme les vôtres. Merci de partager mon ressenti et mon émotion
·
Plotine
Plotine · il y a
Justement on n'entend que des propos comme ça et c'est bien le drame. Il y a un moment où il faut réagir. Nous ne sommes pas des moutons.
·
LBC
LBC · il y a
Agir avec nos mots, croyez bien qu'ils finiront par les vaincre ; car ils usent de mots qui ne claironnent que la haine, et la haine n'est pas une farine qu'il faut moudre, mais bel et bien un cancer qu'il faut vaincre.
·
Petit soleil
Petit soleil · il y a
Je ne rentrerai pas dans un tel débat. Je côtoie assez de racistes pour ne pas en avoir envie. Si vous avez envie d'une guerre des mots, ce n'est pas à moi qu'il faut s'adresser. Bien d'autres iront dans votre sens. Je peux vous donner des filons si vous le désirez....belle après-midi.
·
LBC
LBC · il y a
Il s'agit d'un racisme idéologique. Nous devons Nou élever contre ces pensées d'un autre temps. Hier l'histoire s'écrivait avec de l'encre de sang, faisons qu'aujourd'hui elle ne s'écrive pas en bave de haine. Donnons l'exemple et modérons nos rancoeurs, unissons-nous pour la paix, et ils ne gagneront pas.
·
Plotine
Plotine · il y a
Qui sont les racistes ? Parce que, pour toi, ceux qui veulent se défendre contre leurs assassins sont de vils racistes ? Nous sommes vraiment tombés bien bas dans ce pays.
·
LBC
LBC · il y a
Il s'agit d'un racisme idéologique. Nous devons nous élever contre ces pensées d'un autre temps. Hier l'histoire s'écrivait avec de l'encre de sang, faisons qu'aujourd'hui elle ne s'écrive pas en bave de haine. Donnons l'exemple et modérons nos rancoeurs, unissons-nous pour la paix, et ils ne gagneront pas.
·
Loodmer
Loodmer · il y a
Et surtout ne pas se laisser aller à la colère. Face à cette succession d'attentats, qui sait les réactions qu'ils pourraient susciter.
·
LBC
LBC · il y a
Vous mettez l'accent sur le point essentiel de ses crimes, car se sont des crimes, odieux, c'est provoquer une escalade de violence et de haine. NE TOMBONS PAS DANS LE PIÈGE !!!
·
Mapie
Mapie · il y a
Triste , en colère, révoltée, un peu effrayée que mon intuition se soit réalisée , j y étais à PÂQUES car c' est à deux heures de Perpignan .
. un pays de soleil qui a la fête dans le sang ...
Même si c' est difficile il faut continuer à croire en la bonté de l ' homme .
·
LBC
LBC · il y a
Vous avez tout à fait raison, ce sont des symboles de paix, d'amour et de joie de vivre qui sont attaqués. Contre cette poignée de faussement illuminés, gardons notre foi en l'humanité.
·

La charte du forum

La littérature (courte) est avant tout une passion, et un loisir qui s’adresse à tous. La diversité et l’éclectisme de la communauté Short Edition font donc toute sa richesse,...

Lire la charte