Forum | Hors les murs

Un des plus beaux textes de France encore refusé !!

Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
encore un texte refusé.. (puissance rivale) incroyable alors que ce texte est l'un des meilleurs proposé
ici bas.. je n'y comprends plus rien

·

Pour poster des commentaires,
Image de LBC
LBC · il y a
Petit malin ! Vous sortez de son contexte nos réponses ! Je faisais référence à l'extrait du texte d'un Goncourt de 1920, que vous aviez présenté comme étant un de vos écrits, pour prendre en défaut le comité de lecture. Ceci dit, je vois que vous zozez pas mal lol !
·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
Il est sympa ce texte, quelques erreurs de virgule mal placée, de syntaxe, mais rien de bien grave. Avec une bonne relecture, je suis sûre qu'il pourrait passer la ligne. Il en passe qui comportent plus de problèmes de sémantique.
(Je parle de Shoii-nii)

·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
tiens c'est de moi ceci et je chante (sourire) https://www.youtube.com/watch?v=TSSxwIeZhf0
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
Merci Chantal, à vrai dire je n'ai plus la volonté d'être lu sur short j'ai retiré la plupart de mes textes qui ont tous été refusé , même une BD dont je suis le scénariste sous prétexte que ce n"était pas du gout du jury (qui est ce jury ?) et pourtant il n'y avait rien de négatif, je crois qu'il est en ligne sur ma page si je ne l'ai pas supprimé.. bref rien de très clair dans leur modalité de sélection.. mais merci pour ton commentaire qui réchauffe par ces températures négatives !! lol
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
... de France et de Navarre!!... véritable fleuron de la littérature contemporaire, ton texte a connu un regrettable coup du sort... je l'ai lu, relu, j'ai votu... Ecris encore Hamid, Short ne refuse pas tout...
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
merci Elisabeth je continue fort heureusement à écrire mais plus ici car j'ai fait ce test en publiant parmi mes textes un texte du prix Goncourt qu'ils ont refusé ceci pour dire qu'en faites les modalités de choisir ou non un texte à publier reste bien obscure à mes yeux.. par contre si tu veux lire un de mes texte voici un que j'ai mis en musique sur youtube https://www.youtube.com/watch?v=TSSxwIeZhf0
si tu aimes like (lol)

·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Excuse... quand un texte commence par "putain", je ne veux pas en savoir davantage... je suis plutôt "vieille France"... Excuse-moi...
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
non Elisabeth lis le , je t'en prie tu seras surprise !! c'est dans l'esprit de Brassens ou Renaud si tu aimes ces artistes bien entendu
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
J'y retourne...
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Pas mal du tout!! Et assez long... comme demandé, j'ai ajouté un "j'aime"... amusant aussi, car, perso, j'ai quitté mon pays - la France. - car la violence de 1968 m'avait révulsée... et ce n'était que le début et ce n'étaient que des pavés...
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
merci pour ton like j'avais mis le début de ce texte non accepté sans motif.. tu comprends maintenant mon désarroi.. quant à la violence de 68 il semblerait qu'elle ait ouverte des portes jusque là fermées, ce sont les experts qui le disent..
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
C'est sûr que cela a été un déclencheur... en tout cas, je l'ai vu comme ça...
·
Image de Georges Lauteur
Georges Lauteur · il y a
A suivre dans les futures nombreuses célébrations du jubilé en mai...
·
Image de LBC
LBC · il y a
C'est vrai qu'il fallait oser le faire ! Bon courage pour la suite ! Astuce, si vous voulez que vos textes soient acceptés aux concours de Short, il est préférable de concourir uniquement pour les éphémères. Là au moins, il n'y a pas (encore) de présélection.
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Pour les Ephémères, il y a des consignes à respecterqd mm... un thème imposé, un nombre de signes... attendons le thème "désahillez-moi" pour Hamid...
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
déshabillé.. plutôt ?! lol
·
Image de Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Ouiii! Là, j'ai été rapide!! J'enlève même une lettre!
·
Image de LBC
LBC · il y a
Très... Épuré... Quant au respect du thème, c'est très...suggestif...
·
Image de Murielle Laurent
Murielle Laurent · il y a
ça m'arrive beaucoup, je fais donc partie de ce groupuscule !
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
même réponse Murielle (sourire)
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
;O)) bis
·
Image de Luc Michel
Luc Michel · il y a
Qui est John Antoine Nau ?
" Lorsque Force ennemie fut couronné par le prix Goncourt en décembre 1903, John-Antoine Nau n'avait publié jusque-là que quelques nouvelles dans La Revue blanche et une plaquette de vers à compte d'auteur. C'est donc le livre d'un parfait inconnu qui circula parmi les membres du jury et qui finit par remporter le prix par six voix contre quatre. Le roman n'eut par la suite qu'un succès médiocre, ce qui n'empêcha pas le président de l'académie, J.-K. Huysmans, de dire bien plus tard : « C'est encore le meilleur que nous ayons couronné. »

Le Goncourt n'eut aucun effet non plus sur la vente de ses ouvrages ultérieurs. « La distinction dont il était l'objet, écrit Lucien Descaves, ne l'a incité qu'à composer d'autres livres, peu nombreux, lentement, avec soin et sans aucune pensée de lucre. » Réputé pour son caractère sauvage, l'écrivain « plaçait difficilement sa copie, et quand il l'avait placée, neuf fois sur dix le placement était mauvais ! Il ne maudissait personne ; il disait : « Est-ce drôle ! »"

Déjà à l'époque, il ne faisait pas l'unanimité semble t-il...alors un refus, pourquoi pas ?
S'il envoyait ses textes aujourd'hui chez Gallimard ou ailleurs, serait-il édité ? Pas sûr du tout.

·
Image de Marie
Marie · il y a
Tu as tout à fait raison, Luc, et tu le prouves par ces citations.
Un ami de mes parents achetait tous les ans le nouveau Goncourt ; j'en ai lu certains qui me sont tombés des mains.

·
Image de LBC
LBC · il y a
Tombée d'extase ??? J'aimerais savoir.
·
Image de Marie
Marie · il y a
L'expression n'a qu'un sens, je crois.
Je vous parle ici d'un temps relativement ancien et d'auteurs résolument oubliés, à juste titre me semblait-il déjà à l'époque ( le lycée ).

·
Image de LBC
LBC · il y a
Ok. Je l'avais pris au premier degré. Ceci dit, cela me rappelle un D'Ormesson, un Goncourt qui datait pas mal. Le titre m'échappe, il y était toutefois question de religions et d'interrogations humaines. J'admets que je n'ai pas été emballée. C'est pourquoi les ressentis différent d'un individu à un autre. D'où le complexe des concours, et la subjectivité qui s'en imprègne.
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Idem. Je ne l'achète pas chaque année mais parmi ceux que j'ai lus certains m'ont plu, d'autres m'ont déçue. Un lauréat du Prix Goncourt telle année ne le serait pas vingt année plus tard ou plus tôt avec une composition différente de jury... Cela dit on ne demande pas non plus au comité de lecture de Short de choisir à chaque saison les futurs Goncourt-ables car si c'était le cas on se régalerait à la lecture de chacune des quelques 200 nouvelles agréées pour la phase de qualification.
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
Sylvie , il est strictement impossible de savoir si un livre primé il y a 20 30 ou 100 ans ne le saurais pas aujourd'hui car nous l'avons bien compris tout est une affaire de goût et de subjectivité.. à titre d'exemple j'adore les voitures anciennes et depuis longtemps alors que l'ensemble de mon entourage apprécient plutôt les voitures modernes, mais j'ai réussi à en contaminer quelques uns.. qui comme moi regarde dans leur rétro, comme je dis toujours l'avenir est parfois derrière nous..
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
et les as tu ramassé ?
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
A TE LIRE LUC TU serais prêt à remettre en cause l'ensemble des livres primés alors que nous même ici bas , à part quelques lignes dans un distributeur nous n'avons rien prouvé et l'état d'esprit de nos anciens au siècle dernier était fondamentalement différent.. C'est mon avis
·
Image de Luc Michel
Luc Michel · il y a
Oui, je crois beaucoup au hasard, à la chance. Il y a des milliers de gens talentueux dans tous les domaines, certains frappent aux bonnes portes, sont plus pugnaces, rencontrent les bonnes personnes au bon moment. L'oncle d'Amélie Nothomb était éditeur. Je crois au talent, on ne réussit pas sans (quoique desfois) mais plein de gens ont du talent et un petit nombre arrive à en vivre, voilà c'est comme ça et il y a d'autres sources de satisfaction dans la vie que d'être reconnu. Moi par exemple, je ne peux pas sortir dans la rue, je suis assailli par des dizaines de filles en folie, c'est pas simple! ( bon je précise que ceci est de l'humour, facile, mais de l'humour quand même)
·
Image de LBC
LBC · il y a
La notoriété a ses revers. Il faut bien se dire que dans l'amas de primés (je parle d’œuvres littéraires et non des écrits qui restent dans le couffin d'un site), très peu émergent d'inconnus qui n'ont : ni ami, ni famille, ni accointance de quelque sorte que ce soit, dans le milieu et/ou faisant partie des circuits culturels, et même à être un familier d'une personnalité. Le pire que je trouve plus qu'abject, ce sont les maisons d'éditions qui "signent" avec des détenus futurs libérés, car leur "histoire" peut rapporter. Je ne citerai personne, mais je suis plus qu'édifiée quand je vois des tapages médiatiques sur une affaire judiciaire (quelquefois douloureuse), et qu'ensuite (avant c'était quelques mois après la libération de l’intéressée, maintenant le temps est plus espacé, c'est stratégique, pour faire "passer" la pilule et faire "oublier" le côté malsain de la chose) on la retrouve dans les boxes, avec publicité et tous le tralala ! Cela jette une véritable ombre diabolique derrière ces "chères" maisons d'éditions respectueuses ; mais respectueuses de quoi ? De leurs profits tout simplement. Et je ne parle pas du "pilon" qui "fonctionne" sans discontinuer pour faire disparaître les invendus. Voilà la réalité de ce monde. Il faut être très circonspect et ne pas croire que parce que sur un site on vous a reconnu, par premier prix interposé, une certaine valeur, vous êtes "arrivé" dans ce monde littéraire où la "chasse" aux plus connus est ouverte. Et puis, cela me fait bien sourire lorsqu'un "auteur" méconnu obtient un prix littéraire et, qu'ensuite, à la faveur d'un article, vous apprenez qu'il ou elle est le fils ou la fille d'untel, qu'il ou elle est un acteur ou une actrice, qu'il ou elle est le conjoint d'une personnalité en vue... et les exemples sont nombreux. Quand vous lisez le "chef d'oeuvre", vous êtes : soit transporté (et là le prix est mérité), soit affligé (et là on vous a trompé). Et quand enfin la chance sourit à un véritable auteur réellement inconnu, on se dit, pourquoi pas moi ? Il faut bien se dire qu'il y a beaucoup d'appelés, et très peu d'élus. De toute façon les maisons d'éditions hésitent à "miser" sur un obscur, préférant les têtes d'affiche.
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
c'est pour cela que de plus en plus d'auteurs éditent eux mêmes leurs romans (des prix de plus en plus attractifs) laissant le succès ou pas à la faveur du public..
·
Image de LBC
LBC · il y a
J'y songe très sérieusement. Je me dis que le public a le droit de choisir ce qu'il veut lire, et pas qu'on lui impose. D'autant que ce qui ne plaît pas aux maisons d'éditions peut plaire au lecteur lambda.
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
ben oui voilà !!! c'est ça que je dis !!!!
d'un coté on a une poignée d'individus dont les noms , le nombre et le sexe nous échappe et qui prennent une décision qui leur est propre et d'un autre coté on pourrait avoir des centaines de lecteurs qui voteraient les textes aimés et ces derniers se verront publiés.. c'est ce qu'on appelle l'égalité !!!

·
Image de LBC
LBC · il y a
Dans un pays où l'égalité est régie par des règles "entonnoirs" et non pyramidales, l'équité est plus que subjective. Exemple...
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
moi j'ai publié il y a environ 7 ans un magazine de divertissement regroupant tout ce qui pouvait donner du moral aux gens, humours, romance, bd etcc.. j'en ai imprimé 10 000 pour 3000 euros fais le calcul si après cela tu mets un prix de vente ne serais-ce que de 5 euros, à charge pour toi de trouver ton distributeur et ensuite de reverser ou de déduire la marge du revendeur. tu économiseras déja les frais de l'éditeur qui n'existe plus et tu auras ta propre réponse auprès des lecteurs. les journaux locaux sont friends pour faire la promotion de nouveaux auteurs.. après il y a quelques aspects techniques avant de faire imprimer mais rien d'insurmontable à partir du moment où on a au moins passé l'étape du collège.. lol une graine de culot, une graine d'audace et beaucoup d'optimisme..
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Un tirage de 10000 exemplaires ?!!!!!!!! ça existe ? et combien d'écoulés sur les 10000 ? 20? 500 ?
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
J'ai tout écoulé, il me reste une dizaine d'exemplaires, mais je ne les ai pas vendu.. Distribution gratuite devant les écoles, mon magazine avait été financé par clairefontaine..
·
Image de LBC
LBC · il y a
Sylvie, tu viens de me casser mon rêve ! Je vais mal dormir cette nuit, sig...
·
Image de LBC
LBC · il y a
Il faut aussi beaucoup de disponibilité et aucune obligation ou entrave. CA...
·
Image de LBC
LBC · il y a
Quelquefois, Jean-Michel, je me demande si le "lecteur" membre d'un jury ou pas, ne s'arrête pas tout simplement au nom de l'auteur. Je ne connaissais pas Musso, j'ai apprécié ; je ne connaissais pas Levy, c'est à Ch... C'est mon avis tout subjectif fait après la lecture prenante (pour moi qui aime le genre) de l'un, et le plus que survol (même pas en diagonale tellement c'était prévisible et ennuyeux) de l'autre. C'est pourquoi j'en arrive à avoir des avis très "tranchés" sur beaucoup de choses. Et le domaine littéraire foisonne de croustillants navets primés, surexposés, surexploités et surtout plus que surestimés ! Un autre auteur que j'ai découvert avec son "Léviathan" (attention, c'est gore !), c'est Max Chatham. Deux expatriés. À croire qu'il faut passer les frontières pour être lu en France !
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Ronald Chetwynd Hayes ( anthologies et nouvelles fantastiques à tendance gothique et non dénuées d'humour ) a connu une certaine notoriété dans les pays anglo-saxons ( séries télé ) mais est un quasi inconnu en France. Son tort a-t-il été de ne pas s'expatrier en France ? Les éditeurs français ne savent pas ce qu'ils ont perdu.
·
Image de LBC
LBC · il y a
Serait-ce "l'exception" qui confirmerait la règle ! Lol... Il y a des auteurs qui connaissent un beau succès dans leur pays d'origine, la France aussi a ses poulains. Ce que je voulais dire, c'est qu'en France on mise sur ce qui est connu et assuré de rapporter (cela vaut dans beaucoup de domaines) et les grandes maisons d'éditons sont réfractaires à donner leur chance a des anonymes sans connaissances affichées (quelques unes font de la résistance, mais elles sont peu nombreuses), il faut que des auteurs traversent l'Atlantique pour avoir un public, et ensuite venir se faire (re)connaître, dans leur patrie. Moralité : J'vais m'expatrier ! Seul bémol : Je ne suis pas bilingue, et je suis désargentée !
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
oui c'est pour cela qu'il aurait été plus équitable de laisser l'ensemble des œuvres à la seule lecture des gens inscrits auteurs ou lecteurs pour ne pas reproduire ce que font les maisons d'éditions où une équipe de pseudo élite a le droit de vie ou de mort sur une oeuvre.. le système des voix est excellent il devrait être appliqué à l'ensemble des œuvres publiées sans filtrage, les citoyens voteront eux mêmes les textes appréciés.. plus de lecture dans l'ombre..
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Ce système existe déjà ( votes éphémères ) et, concernant le prix du public, n'est guère plus concluant comme on l'a vu récemment : créations de multi pseudos, racolages à tous les étages, échanges de votes sans même avoir lu les textes.
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
Il existe un algorithme qui bloque les doubles adresses IP
·
Image de LBC
LBC · il y a
Difficile à mettre en place, et puis, le jeu de ! je te flatte et tu votes, est une discipline qui se répand très vite et qui est bien ancrée dans certains esprits.
·
Image de Luc Michel
Luc Michel · il y a
Trop de lectures tue la lecture ! Sur cent textes tu en auras un de bon, impossible d'aller le dénicher. Short devrait, au contraire, à mon humble avis, être davantage sélectif encore...
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
t'es dur là !! lol
·
Image de LBC
LBC · il y a
Les "goûts" d'hier ne sont pas forcément ceux d'aujourd'hui. Et les critères de sélection peuvent nous paraître obscur. Il faut "lire" les oeuvres retenues pour se faire une idée. Mais là aussi, les choix peuvent sembler obscurs. Alors laissons faire et participons à ce qui nous inspire, sans chercher plus loin.
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
Voilà qui est peut être plus sage..
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
pour ceux qui viennent d'arriver pour y comprendre quelque chose le texte refusé par le comité et qui sévit dans l'ombre, tellement secret et tellement généreux ont juste refusé un texte qui n'est rien de moins que le 1er prix goncourt 1903 force ennemie qui est de John Antoine Nau pour redonner à César ce qui lui appartient comme a dit un jour un célèbre prophète.. l'idée était de comprendre le fonctionnement et les choix du comité.. mais ça devient de plus en plus obscure (sourire) bon mais on est ici pour parler sans méchanceté, parler de choses et d'autres factuelles si certaines personnes ne se sentent pas concernées épargnez moi vos commentaires si cela ne fait pas avancer le débat mais si vous faites parti du comité car nous savons que vous êtes partout lol, vous pouvez vous exprimer tant que ça ne tourne pas au pugilat..
·
Image de Fofi
Fofi · il y a
Et c'est censé prouver quoi ? Peut-être qu'un texte écrit en 1903, même un Goncourt, a fait somnoler le comité de lecture. Il faut en conclure quelque chose ?
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
Peut être, peut-être pas, et si j'avais su et si j'avais dis.. A ce jeu là on peut débattre longtemps.. J'en viens à me demander si certains membres du jury ont des connexions avec certains auteurs ..
·
Image de Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Evidemment. Tout le monde est "auteur" sur Short Edition mais tout le monde n'est pas au comité de lecture, encore que j'en suis venue à me demander si ce fameux forum où certains avaient pris l'habitude de se donner du " mon frère ", " ma soeur " n'est pas en grande partie une succursale du comité de lectures. ( Moi j'y suis pas ).
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
lol ah je suis pas fou je ne suis pas le seul à m’interroger..
·
Image de Robert Dorazi
Robert Dorazi · il y a
Vous confondez extraits de roman et Nouvelle. Ce sont deux genres complètement différents avec des "règles" différentes. Comme cela a été signalé, ce texte a très bien pu être refusé parce que le roman avait été reconnu. Google permet de repérer ceci très facilement.
Comme l'auteur est décédé en 1918, c'est un texte du domaine public, donc pas de poursuite pour plagiat, mais il n'empêche que ce genre de petite farce existe depuis longtemps, et continue a être employé par des auteurs refusés de multiples fois juste pour, soi-disant, montrer l'incompétence des maisons d'éditions. Or ça ne montre strictement rien, c'est facile et pas très original.

·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
Quant à la différence entre une nouvelle ou un extrait cela reste subjectif et c'est à l'appréciation de l'auteur, je vous invite à lire et relire monsieur Dorazi et vous constaterez vous-même que certains textes publiés comme des nouvelles ressemblent à des extraits..
·
Image de Robert Dorazi
Robert Dorazi · il y a
ça ne veut pas dire que ce sont de bonnes nouvelles! Ou qu'elles plaisent à tout le monde. Et dans un concours, ce n'est pas l'auteur qui décide, mais le jury. Dès lors qu'il y a un comité de lecture il y a forcément une subjectivité. La preuve, je trouve votre petite farce sans intérêt et vous pensez le contraire. Vous pensez que ce texte est une nouvelle, or je ne retrouve rien de ce qui me semblerait être une bonne nouvelle. Si nous étions dans le même jury, et si une troisième personne pensait comme moi, le texte serait rejeté, si cette troisième personne pensait comme vous il serait accepté. C'est la loi des jury, c'est la loi des concours. J'ai soumis plusieurs textes à SE qui n'ont pas été retenus alors que je les trouvais meilleurs que celui que j'ai soumis cet été et qui a été retenu cette fois.
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
oui alors là Robert je suis d'accord je ne prétends pas être un bon auteur ou imposer mes écrits je crois même de plus en plus n'être pas bon du tout au vu de ce que j'ai vu ici bas car comme vous dites un nombre important de ce que j'ai lu je ne les aurais jamais accepté donc cela signifie pour moi que je n'ai rien compris à la construction d'une histoire..
·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
Original, probablement pas , une farce non plus maintenant à moins que vous même Robert vous sentiez visé par ce test vous ne pouvez pas prétendre que ce texte a été repéré puisque j'ai délibérément modifié quelques mots en connaissance de cause.. Et on aura très bientôt les résultats d'autres extraits publiés anonymement..s'ils avaient reconnu ce texte connu par les grands lecteurs croyez-moi ils ne se seraient pas prié pour me le signaler.. Ça démontre seulement que les textes contrairement à la charte ne sont absolument pas choisi de manière impartiale
·
Image de Coralie
Coralie  Short Edition· il y a
Les textes sont lus de manière anonyme et donc forcément impartiale. L'équipe éditoriale est très vigilante à l'égard des évaluations déposées, cela a déjà été précisé de nombreuses fois.
Votre test visait simplement à remettre en question un Comité de lecteurs très impliqué, et j'invite les auteurs sur ce sujet à descendre consulter ma première réponse, un peu plus bas.
Nous sommes désolés que vos œuvres ne soient pas retenues, et nous vous avons déjà adressé des remarques à ce sujet, afin que vous en compreniez la raison. Il ne s'agit en aucun cas d'une dérive du Comité de lecteurs, et remettre leur légitimité en cause ne changera en rien leurs évaluations sur les textes, ni notre décision, basée sur celles-ci, de les accepter ou non.

·
Image de Robert Dorazi
Robert Dorazi · il y a
J'ai simplement copié les trois ou quatre premières phrases (jusqu'à "wagon?"), et google m'a donné votre petite farce puis le livre de JA NAU que je ne connaissais pas.
Quand à imaginer que l'équipe de SE perdrait son temps à vous signaler ce genre de bêtise, il me semble qu'ils ont vraiment d'autres chats à fouetter, et estiment probablement que les auteurs de cette plateforme sont suffisamment honnêtes pour éviter de plagier pour des concours finalement sans grande importance.

·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
je pense au contraire que le comité n'a rien vu.. quant à fouetter les chats je trouve cette parabole assez coquasse.. Robert connais tu personnellement des membres du jury ou du site short ou cherches tu leurs faveurs ? (sourire) en toute franchise ?
·
Image de Robert Dorazi
Robert Dorazi · il y a
Je ne connais personne sur SE (en tous cas pas que je sache), ni les auteurs, ni les membres du comité, ni les propriétaires du site. Quand à chercher à obtenir leurs faveurs, je me demande bien pourquoi je ferais ça. Pour 100 euros?
Simplement je sais que lire des dizaines et des dizaines de textes bénévolement est loin d'être une partie de plaisir. Du coup je ne vois pas pourquoi je viendrais ici juste pour le plaisir de "descendre" celles et ceux qui le font sous pretexte que mes textes ne sont pas primés à chaque fois. J'ai envoyé des romans complets pendant des années à des dizaines de maisons d'éditions avec la certitude d'écrire aussi mal que Levy ou Musso, sans aucun résultat. Mais je n'ai jamais bombardé ces maisons d'éditions de lettre revanchardes. D'ailleurs à ce propos votre petite farce me rappelle celle identique qu'avait faite une dénommée "Wrath" bien connue dans le milieu des blogs littéraires (mais pour de très mauvaises raisons) et qui avait voulu par ce moyen tenter de démontrer que si les maisons d'éditions ne voulaient pas publier son génial manuscrit c'étaiet parce qu'elles lui en voulaient toutes personnellement. Elle a même failli entrer en procès avec un éditeur. C'était devenu paranoïaque,
Aujourd'hui, en ce qui me concerne, je télécharge mes romans sur Amazon où il m'arrive d'en vendre 1 ou 2, et je parcours quelques sites littéraires comme SE en envoyant un texte de temps en temps. Parfois je suis primé, parfois non. C'est la vie.

·
Image de Hamid Soltani
Hamid Soltani · il y a
oui c'est vrai
·

La charte du forum

La littérature (courte) est avant tout une passion, et un loisir qui s’adresse à tous. La diversité et l’éclectisme de la communauté Short Edition font donc toute sa richesse,...

Lire la charte

Les derniers messages
du forum