Forum | Hors les murs

Jaloux de ceux à qui Short commande des textes

Juju
Juju · il y a
Oui autant l'avouer, je suis un peu jaloux de ces hauts dignitaires. Je les envie donc tout en leur souhaitant un peu de mal. Oh, pas grand chose. J'imagine juste des petits événements qui pourraient enrayer leur aura : marcher dans une crotte de chat, avoir une panne de sèche-cheveux, voir leur micro-ondes faire sauter les plombs, échapper leur bocal de foie-gras dans la cuisine...
Et vous, vous aimez tellement votre prochain que vous ne leur souhaitez que du bien ?

·

Pour poster des commentaires,
LBC
LBC · il y a
Non.
·
James Wouaal
James Wouaal · il y a
J'ai été contacté une fois. J'avais proposé un joli conte de noël mais il ne correspondait pas à l'esprit… Bon faut dire qu'on y voyait deux pères Noël, bourrés comme des urnes de Levallois, se taper sur la gueule à la sortie d'un troquet. Du coup j'en ai refait un autre où le père Noël était interné chez les dingues. En tout cas, expérience intéressante.
·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Ah ben voilà, tout de suite la transgression, mais ce n'était pas pour les enfants, bien qu'ils soient parfois plus clairvoyants que nous.
·
Volsi
Volsi · il y a
Et même si ça n'a aucun sens, je suis, pour ma part, non pas jalouse mais très fière que tu aies été sollicité ! :)
·
James Wouaal
James Wouaal · il y a
Comment ça aucun sens de me solliciter ?
·
Volsi
Volsi · il y a
Mais non ! Aucun sens que j'en sois fière ! Pfff...parfois je me demande si tu ne fais pas un peu exprès quand même ;-)
·
James Wouaal
James Wouaal · il y a
Je préfère ça !
·
Volsi
Volsi · il y a
si tu aimes les pères Noël, Gobu a commis en libre deux "Santa Claus stinks", je crois que ça pourrait te plaire :)
·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
La franchise est rarement récompensée.
·
Volsi
Volsi · il y a
Pas grave :)
·
James Wouaal
James Wouaal · il y a
Mais je n'aime pas le père noël... Je hais le père noël. Ce c.. m'a refilé des bas de survet ou des chaussures pourries toute mon enfance...
·
Brune Hilde
Brune Hilde · il y a
T avais qu' a jouer du cornet a piston James! Au lieu de faire du Handball! Il n y est pour rien le père noël!
·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Le cadeau utile, on connait. Ce n'est pas fédérateur, question croyance...
·
Volsi
Volsi · il y a
Justement celui de Gobu n'a rien de glamour :)
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Le Père Noël est une vraie ordure...
·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Eh bien, pourquoi ne pas poser votre candidature, Juju ? Qui ne risque rien n'a rien !
·
Juju
Juju · il y a
je crois avoir compris que c'est Short qui contacte.
·
Luc Dragoni
Luc Dragoni · il y a
Après tout, tant mieux pour eux! Et qui sait ? Peut-être un jour nous proposera-t-on la même chose…
Ceci dit, je ne suis pas certain que cela nous intéresse ! Ecrire sur commande ne s’apparente pas forcément à une création mais bien plutôt à un travail ; tout comme un peintre ou un photographe à qui il serait demandé de réaliser tel ou tel projet.
Il en est de même pour les concours d’écriture qui sont certes intéressants mais dont parfois le thème choisi ne correspond pas du tout à ce que nous avons vraiment envie d’écrire…

·
Luc Michel
Luc Michel · il y a
Houla quand j'entends le mot "travail" je fuis! :)))
·
Luc Dragoni
Luc Dragoni · il y a
Je ne fuis pas forcément à l'écoute de ce mot car le travail est tout de même nécessaire et peut contribuer à nous "enrichir" dans tous les sens du terme! Il est vrai que parfois c'est l'inverse... le travail, apeuré, s'enfuit à notre approche! ^^
J'établissais simplement une comparaison entre le fait d'être interpellé "dis-donc, toi qui as de l'imagination, tu devrais écrire ceci ou cela, ou bien m'aider à rédiger cet article, ou encore participer à ce festival", et l'attitude assez différente qui consiste à prendre sa plume et écrire ses histoires sans contrainte, comme si l'on se laissait porter par le fleuve de sa propre création...

·
Robert Dorazi
Robert Dorazi · il y a
Le plafond de la chapelle de Sixtine était une commande... :)
·
Luc Dragoni
Luc Dragoni · il y a
Certes ! L’exemple est bien choisi.
Si seulement toutes les commandes pouvaient s’apparenter à celle-ci ! Intimement liée à la création et dont sa frontière avec elle est mince, diffuse et perméable…
Remarquons toutefois que certaines demandes ou propositions correspondent fort heureusement à l’inspiration de l’artiste quand ce n’est pas lui qui parfois les provoque…

·
Christian Pluche
Christian Pluche · il y a
Comme beaucoup de chef-d'oeuvres ...
·
Luc Dragoni
Luc Dragoni · il y a
Effectivement, mais n'oublions pas les mouvements artistiques ainsi que les courants littéraires, créés principalement par les artistes...
·
Luc Michel
Luc Michel · il y a
Oui, effectivement. Textes sur commande, thèmes imposés, c'est cela que j'appelle "travail". Personnellement ça ne m'intéresse pas. Si je sens qu'on m'impose quelque chose, je n'ai plus envie de le faire ou plutôt, je ne sais pas le faire.
·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
L'écriture : 10 % d'inspiration, 90% de transpiration. Ou alors c'est de l'arnaque.
·
Luc Dragoni
Luc Dragoni · il y a
Thomas Edison nous parlait du génie...
Ce qui est vrai dans le domaine des sciences l'est sans doute beaucoup moins en ce qui concerne l'art...

·
Luc Michel
Luc Michel · il y a
Et ben dis-donc t'es pas drôle toi! Je ne suis pas vraiment d'accord avec ça.
J'ai écris mon texte lauréat "le rêve d'après", 16 minutes de lecture en une mâtinée, porté par mon idée, claire, précise, et tout s'enchaînait à merveille et le résultat fut à la hauteur de mes espérances (enfin à l'intérieur de la catégorie dans laquelle je "boxe", c'est à dire un auteur "shortien", restons calme bien entendu)
J'écris en général mes textes courts sans effort, ça me vient comme ça et quand j'en écris un je sais déjà ce que je vais dire en gros, sinon j'écris pas.
Par contre, là je suis sur un roman et j'en bave! Je reprends chaque phrase, je refais la construction, je vérifie chaque mot...
Je crois que le court se prête assez facilement à l'écriture d'un jet : une idée et le stylo vole; trop corriger pouvant d'ailleurs se révéler néfaste...
Bref je distinguerai bien selon ce que l'on écrit, mais c'est surtout mon expérience personnelle qui me fait dire ça.
Bon je vais paraître pédant, bof, au point où j'en suis! :))) Mais ça n'est pas ça du tout. Et puis surtout, Fred, dire ceci est comme ci ou doit être comme ça, ça me gêne un peu! Je crois qu'il n'y a pas de règles en réalité.

·
Luc Dragoni
Luc Dragoni · il y a
Alors bonne chance pour l'écriture de votre roman!
Vous allez très vite vous apercevoir que vous en "baverez" de moins en moins car du point de vue de nombreux auteurs la véritable écriture se situe dans la lenteur, l'étalement, le détail, la recherche, le plaisir de construire et non pas dans la frénésie du "fast...quelque chose"!

·
Luc Michel
Luc Michel · il y a
Oui, c'est un autre plaisir en effet.
·
Luc Dragoni
Luc Dragoni · il y a
Heureusement pour nous, la littérature ne se résume pas à la "Short écriture" et à la "Speed lecture"! ;)
·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Oh pas de souci Luc et rien de normatif dans mon appréciation ! C'est juste que j'écris souvent en respectant certaines contraintes : nombre de signes, thème, public précis. Je n'ai pas le luxe de l'écriture du premier jet. Seuls les génies peuvent se l'offrir, et encore... tu comprends ce que c'est en écrivant ton roman, moi ce sont des nouvelles. Mais à petite échelle c'est pareil. Paraître dans un livre imprimé ne souffre pas la médiocrité ni l'à peu près. Mais pourquoi penserais-je que tu es pédant ? Chacun sa méthode de travail (oups le mot maudit) et chacun son rythme, rien n'est coercitif, la liberté règne dans ce domaine.
·
Luc Dragoni
Luc Dragoni · il y a
Là est bien le problème... la contrainte!
Lorsque vous écrivez une nouvelle et que vous dépassez allègement la fameuse limite Shortienne des 30000 signes, car porté par votre imagination galopante ou vos nombreux souvenirs, il faut soit tout abandonner soit prendre une paire de ciseaux et effectuer un certains nombres de coupes qui tôt ou tard finissent par littéralement massacrer le texte...
Ne restent plus alors que les Haïkus pour se consoler! ;)

·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Excusez-moi Luc mais c'est un préjugé de penser que les coupes massacrent un texte, au contraire ils l'améliorent. Avez-vous déjà essayé de tailler un costard sur mesure à vos textes ? Vous verrez comme vous en serez satisfait. Quant aux haikus, de la discipline est nécessaire pour les mener à bon port.
·
Luc Michel
Luc Michel · il y a
Oui, mes textes "travaillés" n'ont jamais franchi le stade des qualifs, les autres ont été lauréat (enfin un seul, n'exagérons pas) ou finalistes pour ne parler que de Short. C'est pour cela que je dis que tout ça est assez personnel au fond. Certains vont améliorer leurs textes en les peaufinant à l'infini, d'autres vont les massacrer en leur ôtant leur fraîcheur originelle...Pour moi un texte court c'est un peu comme une chanson, soit on trouve la mélodie tout de suite, sinon c'est que ça cloche. Mais ce qui s'applique au court ne vaut pas pour le long, enfin ça n'est bien entendu que mon avis et mon "vécu" comme on dit.:)))
·
Luc Dragoni
Luc Dragoni · il y a
Les Haïkus me consolent parce que je les aime bien et la réciproque est vraie! Leur cadre 5/7/5 est aussi facile à respecter mais effectivement du travail est nécessaire pour les rendre harmonieux.
Au sujet des nouvelles, j'ai déjà essayé de les faire retoucher par un tailleur... supprimer une cinquantaine de signes est certes aisé mais pas davantage! En fait je crois qu'il faut prendre le problème à l'inverse, à savoir compter les signes, mesurer son texte au fur et à mesure de sa création, se limiter en paragraphes et enfin "viser" une limite légèrement inférieure...
Et un beau costard devrait tout de même conserver le gilet et la cravate, c'est tellement plus élégant... ;)

·
Luc Michel
Luc Michel · il y a
Non, justement, c'est pour cela que j'ai eu peur de paraître pédant, je crois que cela n'a rien à voir avec le génie; certains écrivent en suant, d'autres pas et c'est tout! Ce sont deux façons d'écrire, souvent bien en dehors de sa propre volonté d'ailleurs. Bref, pas de normes, je suis rassuré!
·
Mapie
Mapie · il y a
Dis donc , c'est pas bien méchant ...
·
TropYk
TropYk · il y a
looooool
·

La charte du forum

La littérature (courte) est avant tout une passion, et un loisir qui s’adresse à tous. La diversité et l’éclectisme de la communauté Short Edition font donc toute sa richesse,...

Lire la charte