Forum | Hors les murs

Éditeurs qui lisent

Mapie
Mapie · il y a
Le dilettante et Héloïse d' Ormesson, si vous avez envie d' avoir un avis sur votre manuscrit .
·

Pour poster des commentaires,
Mapie
Mapie · il y a
Connaissez vous ATRAMENTA? Pour publier ?
·
LUC MICHEL
LUC MICHEL · il y a
Oui, c'est pas mal. J'ai publié deux ou trois textes là bas et des retours sympathiques...Mais, comme d'hab j'ai la flemme et pas le temps d'aller lire les autres, alors forcément...Ils m'envoient toutes les semaines un compte rendu des lectures, téléchargement de mes textes. Chaque semaine j'ai au moins un ou deux téléchargement, sans commentaire. J'en suis un peu chagriné quand même...C'est louche...Que font ces gens de mes chef d’œuvres ?
·
Eleanor
 Eleanor · il y a
Juste un mot. J'ai vu que je pouvais supprimer mon commentaire ou plutôt, ma question. Je l'ai fait car il me semblait que ce commentaire et les réponses figurant au- dessous bloquaient votre discussion. Elle est intéressante. Je me contenterai de lire la suite.
·
LUC MICHEL
LUC MICHEL · il y a
http://www.bief.org/Annuaire-37247-Editeur/Agullo-editions.html
Un lien intéressant où cohabitent petits et grands éditeurs.
Moi qui suis peu au fait des dernières sorties littéraires, je me demande, pour celui ou celle qui voudrait à tout prix se faire éditer si l'application d'une technique froidement scientifique ne pourrait être la solution.
Je m'explique: la soi-disant "ligne éditoriale" que chaque éditeur revendique avec fierté se borne assez souvent à ceci :
- être décalé : on retrouve ça très souvent dans les exigences des éditeurs. Cela veut dire que cela n'est pas forcément la profondeur de la pensée qui intéresse, sa subtilité, mais est-ce décalé ? (ex de début de roman : il pleut des oiseaux morts sur la petite ville de...) la suite a peu d'intérêt, c'est un type qui cherche une péniche pour aller de Paris à Rouen parce qu'il veut savoir pourquoi il pleut des oiseaux morts dans le coin. C'est plus ou moins débile comme sujet, écrit comme nous écrivons nous, ici, ni bien ni mal le plus souvent, mais c'est indubitablement décalé.
Seconde règle : pas d'opinion trop marquée, sauf si c'est pour prêcher la tolérance, la bienveillance, la planète que la folie des hommes va détruire, des trucs comme ça qui peuvent "faire vibrer", " donner à réfléchir", mais toujours rester dans l'orthodoxie dominante.
Troisième règle : l'humour. Très apprécié, semble t-il de nos amis éditeurs de tous poils. ( un roman décalé qui traite d'un sujet grave avec un humour léger, un peu grinçant) .
Apparaître un peu au dessus des choses, écrire l'air de rien...aussi, là c'est pour le style...cette manière d'écrire semble aussi avoir la faveur de nos éditeurs actuels.
Donc, je crois qu'en se pliant à ces règles, en envoyant à 50 éditeurs, en leur faisant croire que chacun d'entre eux possède une ligne éditoriale qui nous a tapé dans l’œil alors qu'en réalité elle ressemble presque trait pour trait à celle du voisin, et bien pourquoi pas ?
( exemple : éditions la finitude http://www.finitude.fr/index.php/livre/pourquoi-les-oiseaux-meurent/
c'est un premier roman et c'est un peu nul,comme souvent, enfin je trouve, mais ça plaît!)
Alors, faut savoir ce qu'on veut non ?
Y'a qu'à faire ce genre de truc non ? Franchement c'est largement à la portée de beaucoup d'entre nous ici. Encore faut-il en avoir envie..
·
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Très interessant, à tenter, pourquoi pas. Envoyer à 50 éditeurs ça doit saouler à la longue ( j'ai participé à 4 concours de nouvelles en juin + juillet 2017 et je n'en pouvais plus d'envoyer mes 4 courts textes en 5 exemplaires chacun ) mais faut ce qu'il faut.
·
Mapie
Mapie · il y a
Je ne pense pas qu' il faille envoyer a plus de 20 .
·
Mapie
Mapie · il y a
Tu as cent pour cent raison! D' ou le succès du fakir et de bojangles! Question style , comme tu dis , l' air de rien , écriture fluide ( allez, je me vante un peu c' est un des qualificatifs qui est revenu souvent pour mon roman )
Et chez le dilettante ils ont trouvé intéressant les personnages " très peu ordinaires ..."
Voilà la recette.
Au boulot !
Mon deuxième parle à la fois d' écologie et de guerre des sexes ... sujets toujours très d' actualité .


J' ai l' impression qu' un peu de loufoque " dramatique" garanti un succès immédiat !
·
E-Ma
E-Ma · il y a
J'arrive dans la discussion: quel est le titre de votre roman, Mapie ? Peut-on se le procurer ? Merci !
·
Mapie
Mapie · il y a
Bonjour ! Je précise que mon post était plus pour les auteurs en quête de lettres " argumentées" pour ce qui est de mon roman , je suis en travail avec mon éditrice . En espérant qu'elle ne le refuse pas à la dernière minute :) en tous les cas le monde de l'édition va mal et Lemieux est d aller sur les plateformes internet Amazon and co... par contre il est recommandé de ne pas fixer un prix trop élevé . Il y avait un lien à ce propos , je vais essayer de le retrouver .
·
LUC MICHEL
LUC MICHEL · il y a
Les éditeurs insistent tous sur la fameuse ligne éditoriale, ils ont raison non ? Prenons le Dilettante par exemple. En tant que lecteur j'aurais bien du mal à acheter un ouvrage sorti de cette maison d'édition. En fait le problème c'est de trouver une maison qui puisse correspondre à ce qu'on écrit (ou ce qu'on croit écrire). Il me semble que c'est un travail indispensable à mener. L'ennui c'est qu'on peut rarement lire des extraits d'oeuvre, donc pas facile non plus de se faire une idée précise sur cette fameuse ligne éditoriale...
·
Amphicyon
Amphicyon · il y a
moi j'ai un roman un peu science fiction un peu érotique et bien poétique avec des conseils de jardinage bio. Vers quelle maison me tourner ??? Casse-tête !
·
Mapie
Mapie · il y a
Histoire d' ô? Eauriginal
·
Mapie
Mapie · il y a
Grand mystère ....
·
JACB
JACB · il y a
Merci Mapie pour ce partage généreux d'infos . Votre écriture au long cours menée à bon port me booste pour renouer avec les 182 pages du roman laissées en jachère dans mon ordi . Si votre projet aboutit je serais ravie de faire l'acquisition de votre livre.
·
Mapie
Mapie · il y a
Merci à vous, ravie de vous booster ! Il faut parfois se sentir encouragé pour poursuivre , c'est vrai , je veux bien coacher tous les découragés et proscratinateurs ;)
Une fois que l'on connaît la raison pour laquelle on ne va pas plus loin ou l'on s'interdit de se lancer dans l'écriture d'un roman , des portes s'ouvrent .
Il y a une part de résistances et de croyances parfois...
Et puis ne pas prendre trop au sérieux l'écriture , oui , c'est un jeu . Soyons légers ;)
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Vous avez écrit un manuscrit - déjà "bravo"! - vous avez trouvé un éditeur - encore "bravo" - à part la gloire - qui n'a pas de prix - combien un bouquin publié vous rapporte-t-il?? J'ai une connaissance qui a franchi ces étapes... L'éditeur lui a donné 30 exemplaires du bouquin, et elle recevra 0,90 centimes par livre vendu, en librairie ou autre... alors, merdum!! Sauf si vous avez pondu le best-seller du siècle, cela ne fait pas bcq de beurre dans les épinards...
·
Mapie
Mapie · il y a
Ben moi si je vois que mon manuscrit est en forme de livre et que quelques uns le lisent moi ça me va ! J'ai d'autres façon de mettre du beurre dans les épinards , j'ai fait depuis longtemps le deuil du beurre dans les épinards grâce à l'écriture , mdr !
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Je comprends et souhaite que cela se réalise pour toi... Cela fait qd mm une belle dépense d'énergie pour accéder à l'édition...il y a aussi la solution de se faire éditer à compte d'auteur et cela évite la chasse à l'éditeur... et le livre est là aussi... ma soeur l'a fait pour un recueil de poèsie, toute la famille et les amis ont le manuscrit mais je ne crois pas que l'on puisse parler de succès littéraire!
·
Mapie
Mapie · il y a
Je comptais passer par là si je n'avais pas trouvé , je le répète je ne cherche pas le succès ...
·
Mapie
Mapie · il y a
Euh... j'ai d'autres passion que l'écriture ...
c'est pas toute ma vie , ça devrait?
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Heureusement!! Juste que tu as ouvert ce post, donc cela te tient qd mm à coeur...
·
Mapie
Mapie · il y a
Ce post était aussi en écho à un post il y a quelques mois sur les éditeurs ...
Qui ne répondent pas , j'ai pense aider en faisant part de mon expérience .
Je ne suis pas complètement indifférente bien sûr sinon je n'écrirais pas .
Qu'est ce que tu veux que je te dises ?
Ton merdum parle-t-il de ton expérience à toi?
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Non, pas du tout. J'aime l'ambiance des ateliers d'écriture, je participe à des concours de nouvelles, mais je n'ai aucune ambition et je suis une grande paresseuse..
.Le "merdum" concernait ma connaissance qui s'est démenée comme un diable pour trouver un éditeur - qu'elle a trouvé -, rameuté les journaux locaux pour faire parler d'elle... Elle a cru à la gloire avec un grand "G" et le soufflé est retombé...
Mapie lance toi et je te souhaite un livre avec ton nom dessus. Après, à toi les salons du livre, les signatures d'autographe mais l'éditeur qui suit son "poulain" lui concocte un programme de rencontres... Amitiés.
·
Mapie
Mapie · il y a
Ah ah justement je veux me trouver un pseudo :)
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
"Mapie", c'est pas mal comme speudo, non?
·
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
L'un des ateliers d'écriture que j'ai testés cette année à 20 euros la séance pour ne bénéficier que d'une heure d'entraînement à l'écriture sur les deux heures décomptées, l'heure suivante tenant plus de la joute théâtrale puisque se passant à écouter courtoisement les autres déclamer leurs textes et à déclamer le sien m'a offert de temps en temps un peu d'évasion et fut un bon antidote à la procrastination mais ce n'est pas tout à fait ce que je cherche. Pour le coup les concours temporaires gratuits de Short me plairaient largement plus. Dommage qu'après plusieurs heures de boulot on s'y fasse griller la priorité par des motos polluantes carburant sur quelques secondes de plein d'essence, ce qui est assez éprouvant.
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Il faut juste aller sur Short sans ambition de gagner... Quand je vois des 1300 votes, des 1800 lectures, comment veux-tu régater?? Il faut juste être contente d'être lue et d'avoir de gentils commentaires... Les ateliers d'écriture ont plusieurs formules... ce que j'aime bien c'est voir la diversité des gens et comment ils se débrouillent sur un même thème...
·
Sylvie Talant
Sylvie Talant · il y a
Oui mais 20 euros la séance à raison de deux séances par mois ( et pour écrire des nouvelles alors que la formation pour laquelle j'aurais le besoin le plus criant c'est le roman ) cela fait une dépense de 500 euros par an, pour des queues de prune ! par chance à cet atelier là on n'avait pas d'obligation d'assiduité et je n'ai assisté qu'à 4 séances mais je pense me tourner de plus en plus vers les ateliers électroniques, qui eux sont gratuits, les appels à textes, les concours sur des thèmes imposés. Cela offre autant de possibilités créatives et au moins on est confortablement installé chez soi ( Le poème " Le chat aux jungles de bitume " je l'ai commencé à un atelier d'écriture, gratuit celui là, mais dans le plus grand inconfort puisqu'écrit sur des marches d'escaliers, en hiver, dans un local pas chauffé où j'étais allée me réfugier tellement les participantes cancanaient pendant l'heure impartie à l'écriture, coupant toute inspiration...)
·
Elisabeth Marchand
Elisabeth Marchand · il y a
Ah! Je comprends pourquoi le chat était sur le bitume... et, excuse-moi, l'horreur de ce texte!! J'ai fait 3 fois des ateliers d'écriture avec 2 mêmes écrivains-animateurs. C'était sur une semaine. A l'hôtel, restau ect... ça coûtait la peau des fesses (400frs l'atelier de 7h par jour) + le reste... mais je considérais ça comme des vacances, du reste j'avais pris mes chiens...
·
Plotine
Plotine · il y a
Au Dilettante ils sont féroces. Je n'ai rien envoyé à personne mais j'ai lu des témoignages d'auteurs qui avaient envoyé leur roman et certains ont eu du mal à s'en remettre.
En revanche, s'ils n'ont pas accepté les nouvelles de Rezkallah, le commentaire n'était pas négatif. C'est positif dans un sens.
·
Mapie
Mapie · il y a
Je vais continuer à envoyer mes prochains écrit car leur avis correspondait en gros à ce qui m'était reproché par mes bêtas lecteurs ( et ce n' était pas d'ordre stylistique ou orthographique )
Ma course aux éditeurs " connus " s' arrête là pour mon premier roman car j' ai trouvé une éditrice prête à m'aider à atteindre mon graal . Wait and see ...
·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Bravo Mapie ! Déjà pour la performance d'avoir mis le point final à un roman :-) et ensuite d'avoir trouvé un éditeur !
·
Mapie
Mapie · il y a
Mettre le point final était déjà un challenge ! Merci:)
·
TropYk
TropYk · il y a
Tu m'étonnes ! J'admire.
·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
C'est ça, la principale victoire finalement ! De quoi être fière !
·
Mapie
Mapie · il y a
Allez un petit topo sur Ma façon de travailler et les leçons que j'ai tirées , genre je ferai différemment ...
Un travail de titan , sur trois ans , 480 pages
J'écrivais sans prise de notes , avec tout dans la tête , en relisant sans cesse avant de continuer pour traquer les incohérences à une intrigue " bien ficelée"
Une vraie Sisyphe !
Envoi aux éditeurs
Un an plus tard , je relis ...
Le dilettante avait raison " trop bavard" ça saute aux yeux ( merci Steven king qui dit de laisser mariner un an) alors que je ne voulais pas le toucher , je le retouche , élague , coupe ...
alors oui c'est du boulot , j'ai pris mon temps aussi...
et une leçon tirée pour mon prochain roman en cours , se fixer max 250 pages , et construire un fil des le début .
On va voir si je m'y tiens
Je me donne un an .
Entre temps je lis des conseils sur internet , très utiles .
Un peu à l'anglo-saxonne , ces méthodes . Tout est bon à prendre .
·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
À grande échelle, même travail nécessaire que pour une nouvelle : savoir se séparer de ses mots en supprimant ses enfants trop envahissants. J'ai lu aussi le livre de conseils de Stephen King, plus par curiosité car le roman reste une chimère pour moi.
·
Mapie
Mapie · il y a
Ah eh bien sûr , aide précieuse de Ma correctrice ( shortienne)
À qui j'envoyai régulièrement mes chapitres et qui me donnait aussi son avis .
Je n'étais pas seule dans l'aventure ( plus 3 bêta lecteurs )
·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Oui, tout comme Sophie je trouve super ce retour d'expérience ! Comme quoi quelquefois le forum est vraiment enrichissant !
·
Mapie
Mapie · il y a
Ah tu as vu? Parfois je sais faire autre chose que blaguer ou mettre le feu aux poudres ;)
·
Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Perso je n'en ai jamais douté, Mapie !
·
Sophie Dolleans
Sophie Dolleans · il y a
Super ce retour sur la création d'un roman. J'ai lu king aussi et ses conseils. Et c'est vrai que c'est dur de laisser reposer un texte, or, je pense qu'il a mille fois raisons. Bonne route pour la suite.
·
Mapie
Mapie · il y a
Merci ! C'est vraiment l'impression que j'ai eu ! Alors que je m'étais jurée de ne pas retoucher , eh bien tout a été hyper facile un an après , comme si l'émotionnel avait laissé la place au rationnel .
·
Eleanor
 Eleanor · il y a
Merci pour ce partage d'expérience. C'est très intéressant.
250 pages, pour un premier roman , je n'irai pas au- delà. Merci mille fois !
·
Olivier Darcourt
Olivier Darcourt · il y a
J'ai envoyé mon premier roman au Dilettante, je m'attendais à me faire fracasser en beauté mais leur réponse négative a été étonnement courtoise, et finalement assez encourageante... Mais je connais tout de même quelques auteurs qui ont eu droit à des remarques du genre "Il serait temps de renoncer à vos ambitions artistiques pour trouver un vrai travail!" ;-)
·
LUC MICHEL
LUC MICHEL · il y a
Moi si on me répond ça, je leur dirais à mon tour : " j'ai déjà un travail pauv'naz!" C'est bon on n'est pas là non plus pour se faire engueuler quand même!:))) Que je dis...
·
Olivier Darcourt
Olivier Darcourt · il y a
Certes, mais quitte à choisir, je préfère encore ça à une lettre type façon "Vous n'entrez pas dans notre ligne éditoriale", au moins chez le Dilettante ils lisent les manuscrits qu'ils reçoivent en entier, ce qui est loin d'être le cas de toutes les maisons d'édition. ;-)
·
Loodmer
Loodmer · il y a
Ben c'est pas comme chez Short
·

La charte du forum

La littérature (courte) est avant tout une passion, et un loisir qui s’adresse à tous. La diversité et l’éclectisme de la communauté Short Edition font donc toute sa richesse,...

Lire la charte