19ème siècle

Le XIXème c'est beaucoup de politique (consulat, empires, monarchie, république), c'est beaucoup de courants littéraires (romantisme, symbolisme, naturalisme, parnasse), c'est beaucoup d'auteurs réputés (Hugo, Balzac, Flaubert, Stendhal, Baudelaire, Verlaine, Rimbaud), c'est beaucoup de jours (36 500 environ). En short, c'est beaucoup.

Apéritif

« Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse »

Alfred De Musset

Contexte historique

Le XIXème siècle est probablement celui qui a vu passer en France le plus de régimes politiques : sans compter les Cent jours, se sont succédés Consulat, Empire, Restauration, Monarchie de Juillet, Seconde République, Second Empire et Troisième République.

Si la France est au sommet de sa gloire militaire sous Napoléon Ier, elle est envahie en 1814, 1815 et 1870-1871. Elle gagne la Savoie et le Comté de Nice en 1860 mais perd l’Alsace Lorraine onze ans après. Le pays est donc dans une instabilité politique et identitaire qui s’exprime chez ses auteurs.

Cependant à l’échelle internationale, la France est le pays de la Révolution, donc la patrie de la liberté. Les révolutions de 1830 et 1848 auront très rapidement des conséquences dans les grandes capitales européennes.

Les poires, caricature du roi Louis-Philippe Ier, par Honoré Daumier

Des artistes engagés

Un mouvement démocratique soulève la France dès le début du siècle, mouvement en partie initié et accompagné par la littérature. De nombreux artistes sont engagés : c’est l’exemple de Victor Hugo, député ; de Vigny, candidat aux élections de 1848 ; ou encore de Lamartine, chef du gouvernement provisoire la même année.


Si au milieu du siècle cet engagement s’affaiblit, Hugo, même en exil, ne s’essoufflera pas, sabrant Napoléon III dans ses Châtiments !

Quant à Zola, il est encore aujourd’hui connu pour son intervention dans l’affaire Dreyfus à travers son fameux « J’accuse » !

Mais on oublie bien trop souvent que si l’article est bel et bien de Zola, le titre « J’accuse » a été écrit par l’éditorialiste, à l’époque Georges Clémenceau ! Eh oui !

L'évolution des idées politiques

Sous la Restauration, le parti libéral séduit de plus en plus. Il préconise l’individualisme, c’est-à-dire l’augmentation des libertés personnelles et l’égalité des droits civils, l’Etat ne devant être qu’un arbitre. Plusieurs écrivains penchent même pour le rétablissement de la République. Le romantisme, notamment à travers la personne de Chateaubriand, prend à partir des années 1830, un sens libéral.

Sous la monarchie de Juillet, la misère du prolétariat ouvrier soulève la question sociale. A présent, on ne se contente plus de réclamer la liberté, l’injustice sociale est combattue au nom de l’égalité. Les Républicains sont divisés : certains veulent conserver la propriété individuelle comme Lamartine, d’autres prônent des réformes radicales, comme en France avec Proudhon qui affirme : « La propriété, c’est le vol ».

Le socialisme prend une envergure internationale notamment grâce à Karl Marx qui fonde sa critique du système capitaliste sur une philosophie : le matérialisme historique. En effet le marxisme annonce que l’histoire, caractérisée par la lutte des classes, a une fin, qui passe nécessairement par le soulèvement de la classe ouvrière.

La société en progrès

La science est à l’honneur : son prestige est couronné par des personnalités telles que Pasteur, mondialement connu, ou Pierre et Marie Curie.

De grandes hypothèses, comme l’évolutionnisme, bouleversent les idées traditionnelles sur les espèces animales ou même sur l’homme lui-même.

Les sciences humaines vont avoir de fortes répercussions chez Balzac, ou Flaubert, pour qui le roman est scientifique, ou encore chez Zola, initiateur du naturalisme, chez qui le roman est une expérience.


Les machines à vapeurs sur les chemins de fer ou dans la marine impose un fort développement de l’industrie. Cependant, cette « civilisation » est rejetée par les parnassiens, dont le chef de file est Théophile Gautier. Pour eux, en effet, l’utile et le beau sont incompatibles. Adeptes de l’art pour l’art, ils considèrent que l’art n’a d’autre utilité et d’autre visée que la beauté.

Les auteurs

Louise-Victorine Ackermann

Louise-Victorine Ackermann
1813-1890

poésie  

Les anglais trouvent Louise-Victorine Ackermann pessimiste en raison de ses textes où l'on ressent le mal-être des romantiques... Mais nous, nous la trouvons aventureuse ! Elle voyage avec la littérature anglaise dans les contrées de Byron et Shakespeare, elle découvre Berlin et ses poètes avec fougue, et revient en France toute prète à écrire des pages entières. Elle épouse Paul ...

Paul Adam

Paul Adam
1862 - 1920

nouvelle  

Paul Adam, romancier et publiciste est un touche-à-tout. Son premier au titre très évocateur, Chair molle, roman s'inscrit dans la ligne naturaliste, toutefois la justice le condamne. Mais rien ne repousse Paul Adam ; il se tourne vers le symbolisme, fréquentant Mallarmé et Moréas avec lequel il collabore pour le Thé chez Miranda et les Demoiselles Goubert. En outre, il possède un ...

Alphonse Allais

Alphonse Allais
1854 - 1905

nouvelle   théâtre   poésie  

Journaliste de la Belle Époque, Alphonse Allais ne tarissait pas d'humour et de verve lorsqu'il s'agissait de tourner en dérision quelques célébrités de son temps. Il fut un chroniqueur extravagant à l'esprit sarcastique. Et toujours avec ironie, il aborde d'autres expressions artistiques, la peinture notamment. On le considère comme un précurseur de la peinture abstraite avec ses ...

Hans Christian Andersen

Hans Christian Andersen
1805 - 1875

nouvelle   conte   poésie  

Andersen est l'auteur danois le plus traduit au monde. Des titres comme « Le Vilain petit canard », « La Petite sirène » ou « La Princesse au petit pois » évoquent le goût du merveilleux et des contes pour enfants. Ce que l'on sait moins est que le conteur a d'abord été méprisé dans son pays. Ami avec Charles Dickens, Honoré de Balzac et Alphonse de Lamartine, il trouve ...

Auguste Angellier

Auguste Angellier
1848 - 1911

poésie  

Auguste Angellier a su prendre sa revanche ! Elève au lycée Louis-le-Grand à Paris pour préparer le concours d'entrée à l'Ecole normale supérieure, il est expulsé et rayé de la liste de candidat, jugé responsable d'un mouvement de révoltes des internes... Cela dit, après maintes péripéties, il deviendra maître de conférences à l'Ecole normale supérieure. Comme quoi la roue ...

Paul Arène

Paul Arène
1843 - 1896

nouvelle   poésie  

Paul Arène fait partie du groupe des poètes provençaux, les félibres, aux côtés de Frédéric Mistral et Théodore Aubanel, auteurs de langue française et de langue d'oc. Touchant à tous les genres, poèmes, contes, nouvelles, chroniques, etc., ses écrits sont marqués par un régionalisme exalté et un souci de réalisme. Né et mort à Sisteron, la plupart de ses récits y prennent ...

Félix Arvers

Félix Arvers
1806 - 1850

poésie  

Félix Arvers aurait peut-être du rester notaire ! Il agace en effet plus d'une personne de Lettres, dont Sainte-Beuve et Daniel Couty. Pour le théâtre, les intrigues sont bancales, les mécanismes de jeu sont trop flagrants, les thèmes choisis n'ont rien d'originaux, bref c'est la catastrophe !... Mais ne soyons pas si dur avec ce dandy célibataire, dont les poèmes sont loin d'être ...

Honoré de Balzac

Honoré de Balzac
1799 - 1850

nouvelle   chanson  

Travailleur infatigable, Balzac laisse une œuvre monumentale, La Comédie humaine, qui comprend une centaine de romans et de nouvelles. Le personnage balzacien est excessif : l'auteur force le trait et grandit ses protagonistes tant en idéal qu'en bêtise, leur donnant des proportions « grotesques ». Endetté et harcelé par ses créanciers, il s'échappe parfois de chez lui par la porte ...

Théodore de Banville

Théodore de Banville
1823 - 1891

poésie   nouvelle   conte  

Théodore de Banville fut un ami intime de Charles Baudelaire, de Victor Hugo et de Théophile Gautier. Surnommé « le poète du bonheur », ses vers sont travaillés à l'extrême et tendent à la perfection formelle du poème. En ce sens, Banville est un des auteurs à l'origine du mouvement parnassien. Les Odes funambulesques sont le sommet de son art. Salué par Baudelaire puis Mallarmé,...

Jules Barbey d'Aurevilly

Jules Barbey d'Aurevilly
1808 - 1889

poésie  

Barbey D'Aurevilly est une tempête pour le XIXe siècle : il renverse le microcosme tranquille de la littérature n'ayant pas peur de se faire des ennemis. Il écrit plus de 1300 articles littéraires et dresse une oeuvre monumentale.
Issu d'une famille noble, il rompt avec ses parents très tôt et excelle dans le dandysme. Entre Louise, Paula, la marquise de Vallon, la baronne de ...

Auguste Barbier

Auguste Barbier
1805 - 1882

poésie  

Henri-Auguste Barbier a connu son heure de gloire au lendemain des Trois Glorieuses avec des poèmes violents tels « la Curée », hymne à la liberté revisitée, « le lion » symbolisant le peuple, et « l’Idole », où celui-ci se transforme en une fille de taverne autant qu’en « pâle voyou ».
Barbier est un poète qui dresse des tableaux vivants surprenants et forts toutefois ...

Henry Bataille

Henry Bataille
1872 - 1922

poésie  

Henry Bataille c'est l'amour du théâtre ! Il essuie un premier échec avec la Belle au bois dormant qui le décourage et se tourne vers la poésie mais la tentation des planches est bien plus forte. En 1896, il écrit la Lépreuse, drame symboliste qui va marquer le début de sa célébrité. Maman Colibri est l'une des pièces de Bataille qui va faire scandale ; c'est l'histoire d'une femme...

Charles Baudelaire

Charles Baudelaire
1821 - 1867

poésie   nouvelle   citations/pensées  

Avec la parution de ses Fleurs du Mal, en 1857, Baudelaire écope d'un procès pour atteinte aux bonnes mœurs. Il sera condamné à payer une amende de 300 francs et contraint de retirer six poèmes du recueil, parmi les plus beaux. Les pièces censurées ne seront réhabilitées qu'en 1949. Pour la première fois un poète concilie laideur et beauté, faisant surgir le sublime de la ...

Pierre-Jean de Béranger

Pierre-Jean de Béranger
1780 - 1857

poésie  

Chansonnier prolifique, on lui doit beaucoup d'airs populaires. Très estimé par ses contemporains, il est reconnu de son vivant, et son succès s'étend jusqu'en Belgique. Il multiplie les styles et écrit aussi bien des satires, des chansons à boire que des romances ou des chansons politiques. Emprisonné un temps, Alexandre Dumas et Victor Hugo viennent lui rendre visite. Aujourd'hui, il ...

Aloysius Bertrand

Aloysius Bertrand
1807 - 1841

nouvelle   poésie  

Considéré comme l'inventeur du poème en prose, ce « petit romantique » fut ignoré par ses contemporains. Mais rapidement certains verront dans son œuvre l'originalité de la forme. Baudelaire avouera sa dette envers lui dans un lettre qui servira de préface au Spleen de Paris. Il ne verra jamais imprimé son unique livre, Gaspard de la Nuit, pour cause de mésaventures éditoriales ...

Émile Blémont

Émile Blémont
1839 - 1927

poésie   nouvelle  

Émile Blémont, né Léon-Émile Petitdidier le 17 juillet 1839 à Paris et mort le 1er février 1927, est un poète et dramaturge français.

Lié à Victor Hugo, ainsi qu'aux poètes symbolistes et à ceux du Parnasse, cet auteur est l'un des fondateurs de La maison de la poésie et de la Société des poètes français.

Léon Bloy

Léon Bloy
1846 - 1917

nouvelle  

Romancier et essayiste, ce sont surtout ses textes polémiques qui se démarquent par une force de style sans équivalent à l'époque. Il compte parmi ses amis Jules Barbey d'Aurevilly, Villiers de L'Isle-Adam et J.-K. Huysmans. C'est dans son journal que l'on dégote les perles les plus délicieuses telles que : « Les riches environnent Paris comme une circonvallation de fumier autour d'une...

Pétrus Borel

Pétrus Borel
1809 - 1859

poésie   nouvelle   chanson  

Romantisme noir et poésie fiévreuse caractérisent l'œuvre de Pétrus Borel. Se surnommant lui-même le « lycanthrope », il travaille beaucoup et cherche à se faire publier mais ne parvient pas à subvenir à ses besoins. Il était aussi maladif en vrai que dans ses écrits. André Breton le sort de l'oubli et lui réserve une place particulière dans son Anthologie de l'humour noir.

Louis-Hyacinthe Bouilhet

Louis-Hyacinthe Bouilhet
1822 - 1869

poésie  

Poète et auteur dramatique, Louis Bouilhet étudie tout d'abord la médecine sous la direction du père de Gustave Falubert lui-même. Toutefois c'est une voie qui ne le passionne guère et c'est pour cette raison qu'en 1846 il se rapproche du fils et de son aspiration première ; la littérature. Leur amitié et collaboration littéraire est grande. Bouilhet et son expérience de la ...

Philoxène Boyer

Philoxène Boyer
1825 - 1867

poésie  

Illustre inconnu aujourd'hui, il était pourtant l'ami de Charles Baudelaire, Théodore de Banville, Gustave Flaubert, Théophile Gautier et Victor Hugo. Philoxène Boyer fut un personnage au moins aussi étrange que son prénom. Son manque d'hygiène était légendaire : toute sa vie il acheta des chaussures de plus en plus grandes car il refusait de se couper les ongles des pieds. Il laisse ...

Anatole Le Braz

Anatole Le Braz
1859 - 1926

nouvelle   poésie  

Le Braz est un auteur de proses de fictions de langue bretonne. Il se fait le chantre des Côtes-d'Armor en recueillant contes, chansons et légendes populaires auprès de paysans et de marins. Son œuvre, essentiellement régionaliste, emprunte autant au fantastique qu'au folklore breton. Mais il n'a jamais bénéficié d'un rayonnement au-delà de la zone géographique dans laquelle il s'est...

Jules Breton

Jules Breton
1827 - 1906

poésie  

On connait davantage le peintre Breton que le poète, à ne pas confondre d'ailleurs avec André Breton, dont les personnalités n'ont rien à voir.
Jules peint des scènes de la vie des champs et prépare le terrain pour l'impressionisme.
Zola lui en veut d'avoir refusé Manet catégoriquement au Salon, il aurait dit : « Si nous recevons cela, nous sommes perdus ». Un peu vieux jeu ...

Auguste Brizeux

Auguste Brizeux
1803 - 1858

poésie  

Auguse Brizeux nous donne envie de manger des crèpes et des galettes bretonnes. Il a la littérature gourmande. On le surnome « le prince des bardes bretons ». Victor Hugo le soutient fortement lors de la parution de son poème « Les Bretons » qui se voit couronné l'année suivante par l'Académie française.
Il est aussi très inspiré par l'Italie et se plonge dans la Divine ...

Aristide Bruant

Aristide Bruant
1851 - 1925

poésie  

Chansonnier emblématique, Aristide Bruant devient rapidement une vedette des cafés-concerts et des cabarets parisiens. Il chante les quartiers populaires dans une veine argotique et réaliste. Il ne se séparait jamais de son chapeau et de son écharpe rouge. Il fut parmi les premiers à enregistrer ses performances vocales. Son influence est toujours présente dans la chanson ...

Lord Byron

Lord Byron
1788 - 1824

poésie   nouvelle   théâtre  

Sa vie sulfureuse fascine autant que son œuvre. Il est un des principaux auteurs romantiques anglais. Ami avec Shelley, il ne goûte cependant pas la poésie de son confrère John Keats. Don Juan, son œuvre majeure, long poème en dix-sept chants, dépeint la vie d'un jeune espagnol, voyageur, esclave du temps et des femmes. Le style provocant et scandaleux de certains passages l'oblige à ...

William Chapman

William Chapman
1850 -1917

poésie  

« Moi aussi je serai poète » sont les mots de William Chapman alors qu'il venait de lire pour la première fois de sa vie une pièce de vers français.
Il fait des études de droit et travaille au ministère du Procureur général. Cela dit cela devait être ennuyeux car il devient vendeur d'assurances avant de s'établir à Ottawa. Mais il se lasse aussi de cette activité.
Il ...

François René de Chateaubriand

François René de Chateaubriand
1768 - 1848

citations/pensées   poésie   lettre   nouvelle  

Si la véracité de quelques passages des Mémoires d'outre-tombe est douteuse, le style éclatant de Chateaubriand prime. C'est dans son œuvre que les auteurs romantiques puiseront le lyrisme, le sentiment du « moi » et la « vague des passions ». Il est ainsi le père du romantisme en France. Victor Hugo voulait, dans sa jeunesse, « être Chateaubriand ou rien. »

Clément Clarke Moore

Clément Clarke Moore
1779-1863

poésie  

Clément Clarke Moore est un professeur et poète américain. Il a écrit La nuit avant Noël, un célèbre poème américain. Il aurait écrit ce poème pour distraire ses enfants, une nuit de Noël. Mais Henry Livingston, un autre poète, prétend avoir lui-même composé ce poème ! Selon lui, sa version aurait été entendue par une femme qui a ensuite travaillé chez Clément Clarke ...

Louise Colet

Louise Colet
1810-1876

poésie  

L'aventure de Louise Colet avec Flaubert -avant sa célébrité- explique que son nom dise quelque chose à tout le monde (la lettre de Flaubert à Colet est un classique des études littéraires) mais sans que chacun ne sache vraiment qui elle est (leur rupture pousse Flaubert à désapprouver sa poésie, ce qui l'a desservie dans sa postérité). Cependant, elle ne doit pas qu'être connue ...

Arthur Conan Doyle

Arthur Conan Doyle
1859 - 1930

nouvelle  

Sir Arthur Conan Doyle est le père du très sagace Sherlock Holmes. Ses récits de fictions achèvent de poser les bases du roman policier moderne. Très prolifique, l'auteur écossais était également médecin et s'intéressait au spiritualisme. Son personnage Sherlock Holmes n'était en réalité pour lui qu'une production alimentaire ; il accordait plus d'importance à ses travaux ...

François Coppée

François Coppée
1842 - 1908

théâtre   conte   poésie  

Poète populaire, il est tout de même lié à l'école parnassienne qui salue sa musicalité et son lyrisme. Son œuvre abondante est parcourue par une volonté de révéler l'émotion d'une manière naturelle et dans un style simple. François Coppée est pastiché et moqué dans certains poèmes de Rimbaud et de Verlaine qui signent de son nom des textes parodiques et licencieux.

Tristan Corbière

Tristan Corbière
1845 - 1875

poésie  

Tristan Corbière, de son vrai nom Edouard-Joachim Corbière – Tristan c’était plus swag à l’époque, enfin « romantique » – fait partie de ces poètes maudits morts à trente ans. En dehors de ce statut mortifère, Tristan est un poète à l’œuvre conséquente, remplie d’humour grinçant, d’images fortes et de vers puissants.
Tristan est laid, et il le sait – alors il...

Gaston Couté

Gaston Couté
1880 - 1911

poésie  

Gaston Couté est le Brassens du XIXe siècle. C'est un rebelle : ses parents le voyaient dans l'administration des finances de la Nation mais lui préfère réciter ses textes à Paris et épouser la carrière de poète chanteur. Il dresse un tableau de son époque réaliste et humouristique. Les bourgeois n'ont qu'à bien se tenir quand la plume de Gaston est en action !

Charles Cros

Charles Cros
1842 - 1888

poésie  

On dit de lui qu'il est un Janus déroutant, fantasque, épris de liberté et plein de surprise.
Charles Cros ne se résume pas à son célèbre « hareng saur », c’est aussi un homme de progrès et d’invention ! Il invente un télégraphe automatique présenté à l’Exposition universelle de 1867, il travaille aussi sur les couleurs et invente enfin le « paléophone », soit le ...

Alphonse Daudet

Alphonse Daudet
1840 - 1897

nouvelle   chanson  

Les Lettres de mon moulin est un de ces livres qui marquent une enfance et dont on ne parvient jamais à se détacher. Contrairement à ce que dit la légende, l'écrivain n'a jamais habité le moulin de Fontvieille (Bouches-du-Rhône), où se pressent aujourd'hui les touristes. En 1897, Georges Clemenceau demande les funérailles nationales pour l'écrivain mais l'État refuse. Les nouvelles ...

Arthur Daxhelet

Arthur Daxhelet
1865 - 1927

nouvelle   poésie  

Romancier et poète belge, Arthur Daxhelet est relativement peu connu, aussi bien en France que dans sa patrie natale. Son œuvre s'attache particulièrement à la culture wallonne et flamande, mais il collabore à plusieurs revues littéraires où il se range parmi les défenseurs de la langue française. Sa correspondance avec quelques contemporains de renom, tels Stéphane Mallarmé et ...

Delphine de Girardin

Delphine de Girardin
1804-1855

poésie   conte   chanson  

Femme de lettres dissimulée sous divers pseudonymes (Vicomte Charles Delaunay, Léo Lespès, Léa Sepsel), on sait peu de choses de Delphine de Girardin. Pourtant, ses écrits rencontrent de nombreux succès, et, grâce à son salon fréquenté par les grands écrivains du XIXème, elle exerce une forte influence dans le milieu littéraire de l'époque - elle initie le cercle hugolien au ...

Marceline Desbordes-Valmore

Marceline Desbordes-Valmore
1786 - 1859

poésie  

Très estimée par Charles Baudelaire, cette femme poète, dont Balzac admire aussi le talent, fut surnommée Notre-Dame-des-Pleurs en raison des deuils successifs qu'elle dut affronter. Toute sa poésie en est le reflet. Son mari lui laisse publier ses poèmes d'amour mais sait qu'il n'en est pas l'inspirateur. Paul Verlaine saluera dans l'œuvre de Desbordes-Valmore la richesse des formes, ...

Évelines Désormery

Évelines Désormery
1784-1868

poésie   fable  

« Pourquoi me nommer ? L'anonyme me va si bien ! S'il y a des inconvéniens à taire son nom, il y en a bien davantage à le révéler. Les sots nous punissent de manquer de célébrité, et les envieux d'en avoir. J'aimais mon obscurité, mais vous l'avez résolu ; mon mari y consent, mes amis ne s'y opposent pas, et je livre mon nom et mes vers à la critique. J'espère que le ...

Charles Dickens

Charles Dickens
1812 - 1870

nouvelle   chanson  

En 1822, la famille Dickens est contrainte de déménager à Londres avec une forte baisse de revenu. Charles a dix ans et se retrouve dans la grisaille londonienne, ouvrier dans une usine, sans perdre le souvenir de son enfance passée à la campagne dans le comté du Kent. Mais de ces sensations naîtront des textes réalistes, à la profonde conscience sociale de la société victorienne, ...

Léon Dierx

Léon Dierx
1838 - 1912

poésie  

Léon est originaire de la Réunion comme Leconte de Lisle. Il est très inspiré encore par le romantisme lorsqu'il compose ses premiers vers toutefois c'est dans le Parnasse qu'il se retrouve. Il écrit Lèvres closes en 1867, qui devient le manifeste des parnassiens. Il est sacré « prince des poètes » à la mort de Mallarmé. Et puis, plus rien pendant un long moment. Le silence total ...

Tola Dorian

Tola Dorian
1839 - 1918

poésie  

Poétesse d'origine russe, elle rédige ses textes en français peu après son arrivée en France et son mariage avec Charles Dorian, député du département de la Loire. Elle se mesure également à la traduction avec la pièce de Shelley, Les Cenci. Elle réussit à s'imposer dans le milieu littéraire parisien et utilise son influence dans les salons pour subventionner théâtres et ...

Fiodor Dostoïevski

Fiodor Dostoïevski
1821 - 1881

nouvelle  

L'auteur des Frères Karamazov est un des prosateurs russes les plus renommés, dont l'influence se mesure au-delà de la sphère des lettres. Ses protagonistes sont tous excessifs : alcooliques, anarchistes, mères de famille maquerelles, fous, suicidés, sadiques, mégalomanes, etc. Raskolnikov, personnage principal de Crime et châtiment, incarne, quant à lui, l'homme en proie à une ...

Louis Duchosal

Louis Duchosal
1862 - 1901

poésie  

Que savons-nous de Louis Duchosal ?

1) Il est né en 1862
2) Il est mort en 1901
3) Il a vécu en Suisse
4) Plus précisément Genève.
5) Information essentielle : il était poète.
6) Ses yeux étaient bleus.
7) Il aimait le choux-fleur en béchamel.
8) Les informations précédentes ne sont en rien prouvées.

Avons-nous vraiment besoin de tout savoir ...

Alexandre Dumas

Alexandre Dumas
1802 - 1870

nouvelle  

Même si le recours à des nègres littéraires était courant chez certains auteurs au XIXe siècle, les contemporains de Dumas le lui ont fortement reproché. On l'accusait également de faire des « bâtards » à l'histoire puisque ses récits historiques étaient très librement « réinterprétés ». Il n'en reste pas moins qu'il laisse derrière lui une œuvre prolifique dont la ...

Eudore Évanturel

Eudore Évanturel
1852 - 1919

poésie  

Eudore Evanturel, au drôle de nom, n'a pas froid aux yeux. En 1875 il provoque un scandale conséquent avec sa pièce Crâne et Cervelle qui relate les péripéties d'un étudiant en médecine qui vole des cadavres dans le but de les disséquer jusqu'au jour où c'est le drame découvrant le corps de sa propre fiancée.
Il est né à Québec mais reste très inspiré par Musset et ...

François Fabié

François Fabié
1846 - 1928

poésie  

François Fabié est un homme simple et un poète raffiné autant que profond. Sa mère était paysagnne et son père bûcheron. C'est cette enfance merveilleuse qui va inspirer ses poèmes et il ne cessera jamais de chanter le Rouergue ainsi que ses pâtres, ses loups, ses rivières et ses habitants.
Il publia huit recueils chez Lemerre alors éditeur renommé des Parnassiens.

François Fertiault

François Fertiault
1814 - 1915

poésie  

La vie de François Fertiault est très mal connue, sans doute parce que son œuvre est tombée dans l'oubli. Il meurt pourtant à 101 ans, longévité peu courante à l'époque. Le seul ouvrage que la postérité ait retenu est Les Amoureux des livres, publié en 1877. Quelques-uns de ses poèmes paraissent dans les livraisons du Parnasse contemporain. Enfin, on sait aussi qu'il correspondait...

Georges Feydeau

Georges Feydeau
1862 - 1921

théâtre   nouvelle  

Homme de théâtre mais surtout vaudevilliste, dont il est le principal représentant avec Eugène Labiche, Georges Feydeau est l'auteur d'une œuvre populaire par excellence. Il commence à publier très tôt et sa première pièce est représentée alors qu'il n'a que 19 ans. Sa popularité au sein du théâtre de boulevard et sa vision de la frivolité de la vie bourgeoise ont fait de lui ...

Gustave Flaubert

Gustave Flaubert
1821 - 1884

nouvelle   citations/pensées  

Sa haine du bourgeois, où plutôt de la bêtise bourgeoise, est fameuse. C'est dans sa correspondance que l'on récolte les piques les plus délicieuses. Le procès pour « outrage à la morale publique et religieuse et aux bonnes mœurs », relatif à la publication de son roman Madame Bovary, a lieu en 1857, la même année que l'affaire des Fleurs du Mal. Le style de Flaubert est ...

Xavier Forneret

Xavier Forneret
1809 - 1884

nouvelle   poésie   citations/pensées  

Inconnu durant tout le XIXe siècle, Xavier Forneret a été redécouvert par les surréaliste. André Breton lui offre une place dans son Anthologie de l'humour noir. Son œuvre pleine de fulgurances se distingue par un ton lugubre et déroutant. Il est parfois surnommé « l'homme noir blanc de visage » en référence à une de ses pièces de théâtre : L'Homme noir. On le rattache ...

Anatole France

Anatole France
1844 - 1924

nouvelle   conte   poésie  

Anatole France est un auteur de référence au début du XXe siècle. Son autorité littéraire se mesure dans les publications de ses contemporains. Il est celui qui incarnait alors le mieux l'homme de lettres, entièrement dévoué à la langue. Paul Valéry, qui détestait France, élu à son siège par l'Académie, ne prononça pas une seule fois son nom lors de l'éloge traditionnel. Fait...

Jacques-Imbert Galloix

Jacques-Imbert Galloix
1808 - 1828

poésie  

Jacques-Imbert Galloix nous vient tout droit de Genève.
A l'époque, ce n'est pas le rêve américain, mais parisien qui attire les plus audacieux ! Jacques fait partie de ceux-là et débarque à Paris en 1827.
Mais comme beaucoup, il va perdre toutes ses illusions et vivre dans une très grande précarité. En 1828, il meurt dans la misère. On découvrit sur son lit de mort une ...

Théophile Gautier

Théophile Gautier
1811 - 1872

nouvelle   poésie   œuvres érotiques  

Gautier est le dédicataire des Fleurs du Mal, le fameux « poète impeccable ». Son œuvre abondante est une recherche permanente de la perfection : dans la préface à Mademoiselle de Maupin, on trouve jetées les premières idées de l'art pour l'art, dont le Parnasse se réclamera. Au Club des Hachichins, qu'il fonde avec le psychiatre Jacques-Joseph Moreau, il expérimente, en compagnie...

Judith Gautier

Judith Gautier
1845 - 1917

nouvelle  

Fille de Théophile Gautier, elle n'a jamais eu à envier le talent de son père. Elle s'en démarqua nettement, en témoigne sa production abondante et son goût pour l'exotisme. Elle apprend le chinois grâce à un réfugié politique que son père héberge. Son style orientaliste, ses nombreux contes et les traductions auxquelles elle se livre, lui valent l'admiration des plus lettrés. Son...

Charles Gill

Charles Gill
1871 - 1918

poésie  

Charles Gill, québécois, n'était pas un très très bon élève au début de ses études !
Il préférait les pinceaux aux crayons de l'école et les rêverie près de la rivière plutôt que les leçons.
Il est passionné par la peinture et n'est pas dénué de talent. Il arrive à Paris pour réaliser son rêve ; devenir artiste. Très vite il se lie d'amitié avec des poètes, des...

Albert Glatigny

Albert Glatigny
1839 - 1873

poésie  

Paul Bourget dans Etudes et portraits écrivait à propos d'Albert Glatigny, « la plus étrange figure littéraire qu'ait peut-être vue notre âge; un comédien errant et ronsardisant qui a aimé les vers comme on aime l'amour, et qui en est mort ».

Heureusement qu'il ne s'agissait pas de vers de terre !

 

Nikolaï Gogol

Nikolaï Gogol
1809 – 1852

nouvelle  

Auteur d'origine ukrainienne, Gogol met l'humour au service de la critique de la société russe impériale. Pouchkine lui-même lui fournit des idées pour ses écrits, prétextant ne pas avoir le talent humoristique nécessaire. Dans ses Nouvelles de Pétersbourg, Gogol utilise le registre fantastique pour tourner en dérision les fonctionnaires russes, qu'il fut lui-même à diverses ...

Jean Goudezki

Jean Goudezki
1866 - 1934

poésie  

Jean Goudezki ou plutôt Edouard Goudez de son vrai nom est un poète français fantasque.
Il fréquente le cercle où se rencontrent Alphonse Allais, Maurice Donnay, ZAMACOIS, Paul Delmet, Henri de Toulouse Lautrec, etc.
Le patron du cabaret le Chat Noir, Rodolphe Salis, l'appelait le poète « chaste », petite pique ironique car Goudezki était loin d'être un saint...
Il écrit ...

Remy de Gourmont

Remy de Gourmont
1858 - 1915

poésie   nouvelle  

Remy de Gourmont, fondateur de la revue du Mercure de France, proche de Huysmans puis d'Alfred Jarry, ne tarde pas à devenir le plus éminent critique littéraire au tournant du siècle. Victime d'un lupus qui lui ronge le bas du visage, il vit reclus dans son appartement et consacre sa vie à l'étude. Son œuvre de polygraphe à la liberté d'esprit étonnante est peu à peu redécouverte ...

Jacob et Wilhelm (frères) Grimm

Jacob et Wilhelm (frères) Grimm
1785 - 1863 et 1786 - 1859

conte  

L'écriture à quatre mains est indissociable de leur méthode de travail. Même mariés chacun de leur côté, ils vécurent toujours ensemble. Toute leur œuvre est une recherche permanente de l'enchantement, de cette part de rêve, d'indistinct et de mystérieux qui caractérise la culture allemande. Leurs textes sont peuplés de magiciens, de maîtres chanteurs, de lutins et autres ...

Marie-Laure Grouard

Marie-Laure Grouard
1822-1843

poésie   chanson  

Le malheur ne cesse de s'abattre sur Marie-Laure : une faible estime d'elle-même la rend craintive et la voue à la solitude. Cependant, contrastant avec la lutte impossible que semble lui être la vie, la poésie apparaît, elle, comme une lutte possible. Encouragée, elle se décide à se rendre à Paris dans l'espoir de vivre de sa plume et parvient à graviter autour de la sphère ...

Charles Guérin

Charles Guérin
1873 - 1907

poésie  

Charles Guérin est issu d'une grande dynastie d'industriels lorrains. Il connaissait tout de la Faïencerie !
Sa matière favorite à l'université de Nancy ? La poésie. Ses recueils ocillent entre la veine parnassienne et symbolistes. Mallarmé préfacera Le Sang des Crépuscules, charmé par l'esprit du poète.
Charles écrit dans de nombreuses revues littéraires. Il fréquente ...

José-Maria de Heredia

José-Maria de Heredia
1842 - 1905

poésie  

Né à Cuba, José-Maria de Heredia est envoyé en France à l'âge de neuf ans, par sa famille qui tient une exploitation de café à Santiago de Cuba, afin d'y effectuer ses études et passer son baccalauréat. Il restera à Paris jusqu'à la fin de sa vie. Il publie très peu et rassemble ses écrits en un recueil unique, Les Trophées, qui lui ouvrira les portes de l'Académie Française ...

Ernest d' Hervilly

Ernest d' Hervilly
1838 - 1910

poésie   nouvelle  

Journaliste et écrivain, poète et auteur dramatique, Ernest d'Hervilly a publié des récits humoristiques, préhistoriques, picaresques et d'anticipation. Il participe à l'écriture d'articles dans les journaux de « La Lune rousse », « Le Nain jaune », « La Revue des lettres et des arts » en 1867, « Le Rappel »  en 1872, « La Renaissance artistique et littéraire » de ...

Ernst Theodor Amadeus Hoffmann

Ernst Theodor Amadeus Hoffmann
1776 - 1822

nouvelle  

Ses contes sont emblématiques du fantastique et du romantisme allemand, tous issus de sa fascination de jeunesse pour les histoires folkloriques de revenants et de fantômes. Hoffmann était un grand buveur de punch ; son foie lui en gardera rancune. Sa redingote, son haut-de-forme et son chat l'accompagnaient partout. Et ce n'est pas anodin si son roman le plus célèbre, Le Chat Murr, est ...

Augusta Holmès

Augusta Holmès
1847 - 1903

poésie  

Augusta Holmès est née en France mais elle possède des origines anglaises.
La famille Holmès s'installe au 8 rue de l'Orangerie à Versailles dans un hôtel particulier. La jeune fille est initiée dès son plus jeune âge à la musique et excelle au piano.
Entourée des plus grands, Alfred de Vigny comme parrain, Catule Mendès comme compagnon, elle-même impressionne son ...

Victor Hugo

Victor Hugo
1802 - 1885

poésie   nouvelle   lettre  

Présente-t-on Victor Hugo ? À l'évidence, après treize pièces de théâtre, neuf romans, vingt recueils de poésie et 83 ans d'existence, dont 65 années d'écriture, l'homme qui a mis un bonnet rouge au dictionnaire était en droit de s'appeler prophète et d'avoir les honneurs de funérailles nationales. Si son trop-plein de génie agace certains, l'auteur des Misérables et de ...

Joris-Karl Huysmans

Joris-Karl Huysmans
1848 - 1907

nouvelle   poésie   théâtre  

Naturaliste infidèle, décadent lunatique, puis catholique converti mais perplexe, Huysmans est un de ces auteurs dont le style se déguste plus qu'il ne se lit. Ses romans mais aussi ses essais sont rédigés dans une langue si riche et si truculente que le sujet passerait presque au second plan. À rebours, qui raconte les déboires spirituels d'un dandy excentrique, est son texte le plus ...

John Keats

John Keats
1795 - 1821

poésie  

À lui seul John Keats résume la poésie romantique anglaise, par sa fougue, sa vision enchantée de la nature et une conscience unique de la langue. On a peine à imaginer que, derrière la délicatesse de ses vers, Keats était aussi un amateur de boxe. Malgré son décès prématuré, à l'âge de 25 ans, ses poèmes sont les plus cités de toute la littérature anglaise.

Rudyard Kipling

Rudyard Kipling
1865 - 1936

poésie   conte   nouvelle   chanson  

Né à Bombay, Rudyard Kipling sera toute sa vie tiraillé entre deux identités: celle de son enfance indienne et celle de son douloureux départ pour l'Angleterre.
Cette nostalgie sera pourtant productive car bon nombre d'écrits de l'auteur mettront en scène l'univers de la jungle, et il publie en 1894 Le livre de la jungle. L'imagination du nouvelliste se consacrera principalement à ...

Eugène Labiche

Eugène Labiche
1815 -1888

théâtre  

Son œuvre prolifique est emblématique du théâtre de boulevard. Ses 176 pièces, où les caricatures vont bon train, ont eu un succès à la hauteur de son regard satirique sur la bourgeoisie du siècle. En réalité, il n'a écrit, seul, que quatre pièce. C'est d'ailleurs sur cet aspect des collaborations d'auteurs que ses détracteurs ont insisté lors de sa réception à l'Académie ...

Jules Laforgue

Jules Laforgue
1860 - 1887

poésie   nouvelle  

Poète on ne peut plus bizarre, né dans une fratrie de onze enfants à Montevideo en Uruguay et mort à Paris à 27 ans tout juste, Jules Laforgue est de ces énergumènes dont l'art refuse toutes les règles. Il est parmi les premiers à avoir écrit en vers libre, et il est reconnu, aux Etats-Unis notamment, comme un des plus grands poètes de langue française de la fin du XIXe ...

Alphonse de Lamartine

Alphonse de Lamartine
1790 - 1869

poésie  

Lamartine s'est illustré dans tous les genres, y compris en politique où ses qualités de rhéteur lui ont donné accès à des postes tels que député ou encore secrétaire d'ambassade. Et quand il ne médite pas près de son lac, il voyage et écrit des pages étonnantes sur l'Italie, le Liban, la Grèce, Constantinople, etc. Son œuvre compte plus de 120 volumes mais on retient surtout ...

Charles Lassailly

Charles Lassailly
1806 - 1843

poésie  

Charles Lassailly était un jeune révolutionnaire dans l'âme. Il fit partie du phénomènes des Jeunes-France qui accompagna ma révolution romantique. Ces jeunes sont contre le conformisme et le prouvent par leur tenue : une barbe (les hypsters n'ont RIEN inventé), une chevulure abondante, et un gilet rouge aux allures médiévales ! Couleur alors très peu portée et réservée à la ...

Le comte de Lautréamont

Le comte de Lautréamont
1846 - 1870

citations/pensées   Poésie   nouvelle  

Ce sont les surréalistes qui le redécouvrent avec enthousiasme. Léon Bloy disait à propos de Lautréamont que « c’ [était] un fou comme il ne s'en était jamais vu, qui aurait pu devenir l'un des plus grands poètes du monde ». L'accent de son œuvre qui « fait ressembler chaque phrase à une louve enragée courant de ses pattes agiles et silencieuses » lui donne une intensité ...

Charles Marie René Leconte de Lisle

Charles Marie René Leconte de Lisle
1818 - 1894

poésie  

Leconte de Lisle est avant tout le chef de file du courant parnassien. Ce mouvement littéraire du milieu du XIXe siècle est une réaction face à l'épanchement sentimental du romantisme qui commence à sombrer dans la mièvrerie. Dans ses Poèmes barbares, Leconte de Lisle forge une écriture dépersonnalisée aux vers travaillés à l'extrême. Sa poésie reflète grandeurs passées, ...

Joseph Lenoir

Joseph Lenoir
1822 - 1861

poésie  

Joseph Lenoir est né à Montréal. Il fait de brillantes études et très vite fait preuve de son talent littéraire en présentant le Génie des forêts, publié dans la Minerve du 4 janvier 1844.
Il fit des études de droit mais n'aimait guère cette profession c'est pourquoi il se concentra davantage sur des événements littéraires tel que la fondation du journal l'Avenir, ou encore ...

Charles Van Lerberghe

Charles Van Lerberghe
1861 - 1907

poésie  

Charles Van Lerbergue est l'un des principaux représentants du mouvement symboliste en Belgique.
C'est le recueil Entrevisions qui rend célèbre Van Lerbergue ainsi que le poème La Chanson d'Êve, véritable manifeste symboliste qui met en avant une femme guerrière.
Charles n'a écrit qu'un seul livre mais cela n'enlève rien à son talent.

Gaston Leroux

Gaston Leroux
1868 - 1927

nouvelle  

La notoriété de Gaston Leroux tient en grande partie dans le genre du roman-feuilleton dont il a fait son domaine de prédilection. Le personnage de Joseph Rouletabille est sa création la plus aboutie. Il apparaît pour la première fois dans Le mystère de la chambre jaune. De ses romans fantastiques, on retient le célébrissime Fantôme de l'Opéra à la remarquable postérité ...

Pierre-Charles Levesque

Pierre-Charles Levesque
1817-1859

poésie  

La vie de Charles-François Lévesque est assez tragique. Au début, tout allait bien, il était patriote, un peu rebelle, trouva une jolie femme aux Etats-Unis où il s'était exilé et puis, tout bascula. Son épouse décéda en donnant la vie à sa fille. Lévesque sombra dans la folie mais reprit le dessus en se consacrant à la poésie, qu'il modernisa dans la forme. Il se dévoue à sa ...

Jean Lorrain

Jean Lorrain
1855 - 1906

nouvelle   théâtre   poésie  

Dandy fin-de-siècle, Jean Lorrain a plusieurs facettes : journaliste, romancier, poète, éthéromane. Tourné vers le scandale, il n'hésite pas à afficher ouvertement son homosexualité et se présente sous le surnom d'« Enfilanthrope ». Il se battra même en duel contre Marcel Proust à propos d'un recueil de poèmes et de nouvelles de ce dernier que Jean Lorrain critiqua violemment. Sa...

Pierre Louÿs

Pierre Louÿs
1870 - 1925

œuvres érotiques   poésie   nouvelle  

Érotomane, érudit, poète, Pierre Louÿs professa tout le long de sa vie un goût pour le désir sous toutes ses formes. Se plaçant en héritier de la littérature libertine, son œuvre repose entièrement sur la femme. Mais il publia très peu de son vivant. Ce n'est qu'après son décès que tous ses écrits érotiques ont été découverts. Et lors de la vente de ses biens on retrouvera,...

Stéphane Mallarmé

Stéphane Mallarmé
1842 - 1898

poésie   nouvelle  

Mallarmé est le poète le plus représentatif du courant symboliste. Figure incompréhensible pour certains ou génie lumineux pour d'autres, il est celui vers lequel se tourne toute une génération de jeunes auteurs. Le salon qu'il tient, tous les mardis, rue de Rome, fait office de lieu sacré pour bon nombre d'hommes de lettres. Malheureux si son cigare n'était pas allumé, il trouvait ...

Guy de Maupassant

Guy de Maupassant
1850 - 1893

poésie   nouvelle   œuvres érotiques   théâtre  

Très représentatif du réalisme, tout l'art de Maupassant réside dans la nouvelle, forme narrative qui était pour lui la plus parfaite. Il en écrira d'ailleurs plus de trois cents. Il est surnommé le « taureau normand » par les frères Goncourt avec qui il sera en mauvais termes après une mésentente à propos d'une souscription pour un monument dédié à Flaubert, son maître en ...

Léon-Pamphile Le May

Léon-Pamphile Le May
1837 - 1918

poésie  

Léon-Pamphile Le May est canadien.
Il a eu un parcours assez dispersé durant sa jeunesse ; il fit des études de droit pour être clerc mais il arrêta au bout d'un mois et partit au Etats-Unis chercher du travail mais rien ne s'offrit à lui. Alors il travaille à titre de commis dans un magasin de Sherbrooke mais n'y resta pas car il semblerait qu'il n'était pas du tout fait pour le ...

Louis Ménard

Louis Ménard
1822 - 1901

poésie  

Louis Ménard est tout à la fois, poète, peintre, savant, historien, causeur habile et chimiste. C'est lui qui fait découvrir le haschich à son camarade de lycée, Charles Baudelaire. Plus tard, il fréquentera en sa compagnie le Club des Hachichins. À la fin de sa vie, il tentera de réformer l'orthographe qu'il juge trop compliquée, sans succès. Il est aussi le découvreur du ...

Catulle Mendès

Catulle Mendès
1841 - 1909

poésie  

Catulle Mendès appartient à la génération de Verlaine, Mallarmé, Zola, à celle du premier symbolisme et naturalisme. Il est le petit protégé de Théophile Gautier (si bien qu'il épousera sa fille) avec qui il fonde en 1859 la Revue fantaisiste, dans laquelle on sent les prémices du Parnasse. Il y publie des vers qui sont fort bien accueillis. Catulle Mendès était un homme ...

Albert Mérat

Albert Mérat
1840 - 1909

poésie  

Albert Mérat est un poète parnassien. Dans son œuvre l'Idole, il revisite le blason littéraire en dédiant aux femmes un sonnet pour chaque partie du corps. Le plus croustillant arrive ; rien n'est écrit sur les fesses et le sexe féminins, thèmes éminement poétiques toutefois. Verlaine et Rimbaud, s'arment contre la censure et écrivent « Le sonnet du trou du cul », faisant ...

Prosper Mérimée

Prosper Mérimée
1803 - 1870

nouvelle  

Bien qu'il ait publié un certain nombre de textes, Mérimée n'est plus très lu aujourd'hui. Son œuvre est pourtant d'un abord facile et d'une élégance singulière. En 1844, il est élu à l'Académie au siège de Charles Nodier. Au-delà de ses écrits, il séduit Georges Sand et fait recenser les édifices architecturaux remarquables sur tout le territoire, un travail que le ministre de...

Stuart Merrill

Stuart Merrill
1863 - 1915

poésie  

Poète de nationalité américaine, Stuart Merril passe son enfance à Paris qui l'adopte totalement. Il rencontre les futurs symbolistes, notamment René Ghil et Ephraïm Mikhaël et apprécie de plus en plus les charmes de la langue française. Il retourne aux Etats-Unis pour faire son droit à Columbia College et transmettra les valeurs du Parnasse à ses confrères. Pas indifférent à la ...

Éphraïm Mikhaël

Éphraïm Mikhaël
1866 - 1890

poésie  

Mikhaël Ephraïm est né à Toulouse et prépare l'Ecole des chartes. Il est plongé dans l'atmosphère symboliste et participe à quelques revues. Ses maitres : Rimbaud et Baudelaire. Mikhaël n'est pas mal non plus dans son genre, le talent est bel et bien là. Il touche un peu au théâtre mais excelle en poésie. Il disparait très jeune, laissant une oeuvre qui ne demandait qu'à être ...

Octave Mirbeau

Octave Mirbeau
1848 - 1917

nouvelle  

Le style d'Octave Mirbeau est universel. Son œuvre s'adresse aussi bien à un large public qu'aux lettrés les plus fins. Et même s'il fait figure de solitaire son autorité est certaine. Assez riche, il est connu pour l'aide qu'il a apporté à Zola durant l'affaire Dreyfus en prenant à sa charge la totalité des 7 555 francs (soit environ 24 000€ aujourd'hui !) de l'amende. Son Journal ...

Robert de Montesquiou

Robert de Montesquiou
1855 - 1921

poésie  

Esthète, dandy, homosexuel, poète, romancier, essayiste, personnalité mondaine, Robert de Montesquiou fut le modèle du baron Charlus dans À la recherche du temps perdu de Marcel Proust. Descendant de D'Artagnan et du mémorialiste Blaise de Monluc, on ne fait plus noble famille. Son style est caractéristique de la période : artiste et très affété, tant en vers qu'en prose. Mais ...

Jean Moréas

Jean Moréas
1856 - 1910

poésie  

Jean Moréas ou plutôt... Ioannis Papadiamantopoulos est né à Athènes. Sa famille émigrée de l'Epire vers la Morée lui inspirera son pseudonyme. Il voyage en France, en Allemagne, fréquente Verlaine puis Mallarmé ainsi que la société des Hydropathes. C'est avec le Thé chez Miranda et les Cantilènes qu'il devient connu et surtout qu'il met en lumière la mouvance décadente de ...

Hégésippe Moreau

Hégésippe Moreau
1818 - 1838

poésie  

Poète mort à 28 ans, Hégésippe Moreau n'attira pas l'attention de ses contemporains et vécut une vie de misère entre Paris et Provins. Il tente de lancer un journal en vers mais ne trouve aucun lecteur. Il meurt dans une indifférence totale et laisse derrière lui une seule publication en volume, Le Myosotis, qui comprend des contes et des poésies.

Charles Morice

Charles Morice
1860 - 1919

poésie  

Charles Morice est un poète et essayiste français. Il est un acteur majeur du symbolisme. C'est lui qui annonce le passage du décadentisme au symbolisme avec Demain, questions d'esthétiques en 1888, qui devient deux ans plus tard La Littérature de tout à l'heure.
Néanmoins il gagne ses lettres de noblesse que bien plus tard, lorsqu'il se convertit au catholicisme. Son écriture ...

Eugène Le Mouël

Eugène Le Mouël
1859 - 1935

poésie  

Eugène le Moël comme son nom l'indique est aussi breton que normand. Il fait des études de droit à Paris et travaille ensuite aux Chemins de Fer de l'Etat. Toutefois la passion de l'écriture et du dessin le rappelle à l'ordre et il démissionne.
Il écrit des romans, des poèmes, et participe aussi beaucoup à la revue Guignol. Très engagé il fut aussi président de la Société ...

Alfred de Musset

Alfred de Musset
1810 - 1857

poésie   nouvelle  

On ne fait pas auteur plus romantique que Musset. Poète, débauché, séducteur, alcoolique, dandy, sentimental, il fait une entrée très remarquée dans le milieu poétique avec son premier recueil Contes d'Espagne et d'Italie. Ses relations tourmentées avec Georges Sand et Louise Colet demeurent parmi les liaisons les plus fascinantes du XIXe siècle. Il fête son entrée à l'Académie ...

Gérard de Nerval

Gérard de Nerval
1808 - 1855

poésie   nouvelle   théâtre  

Son œuvre est la première intrusion dans la littérature française de l'importance du rêve, à la fois dans le sujet et dans le processus de création. Il fréquente Gautier, Balzac, Dumas, Vigny et Musset avant que le cercle rassemblé autour d'Hugo ne se dissolve quelque peu. La nouvelle « Sylvie » et les poèmes des Chimères sont considérés comme ses chefs-d'œuvre. Un peu fou, ...

François de Nion

François de Nion
1856 - 1923

nouvelle  

Voici un homme tout dévoué à la littérature. Journaliste, romancier, conteur et critique, il est un observateur attentif de son époque et la décrit minutieusement. La postérité a peu à peu oublié son œuvre, en partie à cause du caractère relativement daté de ses thèmes : critique de la bourgeoisie, sport, politique.

Charles Nodier

Charles Nodier
1780 - 1844

poésie   nouvelle   conte  

Homme de lettres infatigable, il contribua largement à la redécouverte d'auteurs anciens ou oubliés, ce qui fit de lui un bibliothécaire et un bibliophile renommé. Ses écrits et sa personnalité influent même les plus grands auteurs de l'époque, dont Victor Hugo qui ne cache pas son admiration. Habitué dès son plus jeune âge aux auteurs difficiles, il acquiert un goût sûr pour les...

Jacques Normand

Jacques Normand
1848 - 1931

nouvelle  

Après des études de droit il s'oriente vers l'écriture et s'essaye à tous les genres : roman, poésie, théâtre, essai, tout en publiant modestement. Certains critiques lui attribuent l'invention du monologue théâtral mais cette hypothèse est très discutée par les théoriciens modernes. En revanche, on le connaît plus aujourd'hui comme le créateur, en 1919, d'un prix littéraire ...

Philothée O'Neddy

Philothée O'Neddy
1811 - 1875

nouvelle   poésie  

Philothée O'Neddy est le pseudonyme anagramme de Théophile Dondey de Santeny. Ce auteur romantique est un habitué du Petit Cénacle où se réunissent alors, parmi les artistes, les jeunes Théophile Gautier et Gérard de Nerval. On y est Jeune-France de bon cœur, on y boit et on y chante à tue-tête des chansons grivoises. Il publie des feuilletons dans quelques petits journaux mais ses ...

Louis Pergaud

Louis Pergaud
1882 - 1915

nouvelle  

« La Guerre des boutons », sous le couvert d'un roman mettant en scène les querelles de jeunesses d'enfants de deux villages rivaux, est une subtile critique de la Troisième République. Le style facile de Louis Pergaud et ses thèmes universels en font un auteur prisé par les jeunes lecteurs. L'enfance joue d'ailleurs un rôle central dans son œuvre et dans sa vie, lui qui obtint son ...

Alexandre Piédagnel

Alexandre Piédagnel
1831 - 1903

poésie  

Ce poète normand, ami du peintre Millet et correspondant du poète François Fertiault, a très peu publié ; cela ne l'a pas empêché d'être couronné par l'Académie Française. Malgré son poste d'officier au sein de la marine nationale sa vie reste mal connue. La ville de Cherbourg baptise une rue en son honneur.

Edgar Allan Poe

Edgar Allan Poe
1809 - 1849

nouvelle   poésie   théâtre  

Les traductions de Baudelaire ont fait d'Edgar Poe un auteur presque français, tant l'esprit des deux hommes était identique. Bien qu'il soit un maître du fantastique reconnu et une voix singulière dans la littérature américaine, il est encore considéré aux États-Unis comme un auteur de second rang, ce qui peut paraître surprenant lorsque l'on sait l'influence de son œuvre sur les ...

Jean Polonius

Jean Polonius
1800 - 1855

poésie  

D'origine polonaise, et de son vrai nom Xavier Labensky, Jean Polonius choisit la langue française pour rédiger son œuvre poétique, même s'il ne voyage que rarement en France, sa carrière diplomatique l'appelant ailleurs. Sa vie littéraire est mal connue mais quelques échos de ses contemporains, assez réservés dans l'ensemble, nous sont parvenus. Son romantisme est à aborder sous un...

Alexandre Pouchkine

Alexandre Pouchkine
1799 - 1837

nouvelle   poésie  

Pouchkine est surnommé le « Français », grâce à la connaissance de la littérature et de la langue françaises qu'il acquiert au lycée, et à la francophilie que lui transmet son père. D'ascendance africaine, il admire son aïeul mais considère ses traits métissés comme laids et disgracieux, ses camarades l'appelant « le singe ». Cela ne l'empêchera pas de collectionner les ...

Ernest Prarond

Ernest Prarond
1821 - 1909

poésie  

Philippe Prarond fait son droit à Paris mais c'est la littérature qui va le passionner. Né au même printemps que Baudelaire il se lie d'amitié avec lui et découvre les plaisirs de l'écriture avec le futur poète des Fleurs du mal.
Il voyage beaucoup, Danemark, Suède, Algérie, Etats-Unis, Russie etc.
Il reçoit la Légion d'honneur en 1890. Digne protecteur des arts, il se fait...

Sully Prudhomme

Sully Prudhomme
1839 - 1907

poésie  

Sully Prudhomme est le premier français à recevoir le prix Nobel de littérature, en 1901 ; il est alors membre de l'Académie Française depuis vingt ans déjà. Sa poésie, très travaillée et soucieuse de perfection formelle, est rattachée au courant parnassien. Il est l'un des premiers intellectuel à s'engager dans l'affaire Dreyfus et à le défendre.

Pierre Quillard

Pierre Quillard
1864 - 1912

poésie  

Pierre Quillard est né le 14 juillet 1789. Oups ! 1864 plutôt !
Il fait des études à la Faculté des Lettres de Paris et intègre ensuite l'Ecole des Chartes.
Il était très engagé ; en 1897, tandis que la guerre gréco-turque fait rage il suit tout en direct en étant correspondant pour L'Illustration.
Mais Quillard c'est aussi un publiciste et poète symboliste
Il écrit ...

Hugues Rebell

Hugues Rebell
1867 - 1905

œuvres érotiques  

Hugues Rebell, de son vrai nom Georges Grassal, est originaire de Nantes tout comme Jules Verne. Son écriture est inclassable mais séduisante, teintée de baroque et d'énigmes. Alors que la littérature est baignée par le symbolisme, Rebells préfère le héros nietzschien, fraîchement arrivé en France.
Il hérite d'une certaine fortune qu'il dilapide en un rien de temps et se voit ...

Jules Renard

Jules Renard
1864 - 1910

conte   nouvelle   théâtre  

Voici l'homme de l'ironie fine. Les Hisoires naturelles et surtout Poil de carotte, aux nombreuses  adaptations cinématographiques, sont les textes qui le font accéder à une certaine notoriété. Le style de Renard est cruel, fouillé mais bref et aigu comme une aiguille. Son Journal est rédigé dans une langue acide qui ne manque pas de sel lorsqu'il dépeint ses contemporains. Il est ...

Louis-Xavier de Ricard

Louis-Xavier de Ricard
1843 - 1911

poésie  

Louis-Xavier de Ricard fils du général et marquis de Ricard se montre dès son plus jeune âge disposé à la littérature. Il publie Les chants de l'aube en 1852, chez l'illustre éditeur Poulet-Massis, et non pas Poulet-Mal-assis...
Il fonde la Revue du progrès auquel Verlaine participe un temps. Louis-Xavier assume son athéisme totale, ce qui lui vaudra un fâcheux procès pour ...

Jean Richepin

Jean Richepin
1849 - 1926

poésie  

Jean Richepin touche à tout les genres littéraires mais reste attaché à une langue populaire, truffée d'argot et de grossièretés. Il fréquente le Quartier latin et se lie d'amitié avec Raoul Ponchon. Sa gouaille naturelle est connue de tout Paris et la parution de son recueil La Chanson des gueux lui vaut un procès pour outrages aux bonnes moeurs et un séjour en prison. Après avoir...

Arthur Rimbaud

Arthur Rimbaud
1854 - 1891

poésie   œuvres érotiques   nouvelle  

Lui, le « voyant », renonce très tôt à l'écriture. Toute son œuvre est condensée en six années, de 1869 à 1875. Si l'on a tous en tête les titres de ses poèmes : « Le Bateau ivre », « Une saison en enfer »... on connaît un peu moins bien ses frasques de jeunesse, qui scandalisent la bourgeoisie et font de lui une figure poétique et rebelle indétronable : il se rend ivre ...

Georges Rodenbach

Georges Rodenbach
1855 - 1898

poésie  

Cet auteur symboliste belge est lié de près ou de loin avec tous les gens de lettres de son époque, en Belgique et en France. Ses poésies et ses nouvelles sont bien accueillies. Bruges-la-Morte, son ouvrage le plus connu, est le premier roman à contenir des photographies en guise d'illustrations. Dandy, mais homme discret, il s'éteint le soir de Noël 1898. Les messages de condoléances ...

Maurice Rollinat

Maurice Rollinat
1846 - 1903

poésie  

Poète volontiers macabre, Maurice Rollinat s'inscrit dans la veine baudelairienne de la poésie, qu'il exploitera sous bien des formes, notamment en jouant au piano quelques-uns de ses textes et certains poèmes des Fleurs du Mal. Ces soirées données au cabaret du Chat Noir sont restées mythiques : certains convivent s'évanouissaient face à la puissance de son interprétation. Alors ...

Edmond Rostand

Edmond Rostand
1868 - 1918

poésie   théâtre  

Aujourd'hui, Edmond Rostand est exclusivement associé à son œuvre Cyrano de Bergerac.
C'est à sa célèbre tirade du nez que l'auteur doit sa postérité :«C'est un roc ! ... c'est un pic... c'est un cap ! Que dis-je, c'est un cap ? ... c'est une péninsule ! ».
Cependant, l'écrivain d'origine marseillaise est aussi poète, il publie notamment en 1890 le recueil Les musardises. ...

Charles-Augustin Sainte-Beuve

Charles-Augustin Sainte-Beuve
1804 - 1869

poésie  

On tient Sainte-Beuve pour le critique littéraire le plus important du XIXe siècle, partisan de la théorie que la vie de l'auteur devait être connue pour mieux juger de son œuvre. Proust le réfutera en écrivant Contre Sainte-Beuve. Ami de Victor Hugo, il aura une liaison avec la femme de ce dernier, Adèle Foucher, lui-même qui le recevra aussi à l'Académie en 1844. Charles ...

Albert Samain

Albert Samain
1858 - 1900

poésie  

Albert Samain est un poète symboliste français. Il fréquente les cercles des Hirsutes ou encore des Hydropathes et récite ses poèmes aux soirées du Chat Noir.
On savait allier la fête et l'art à l'époque !
Admiratif de Baudelaire, sa poésie devient plus élégiaque. Au jardin de l'Infante, livre poétique, l'amène à la gloire en un rien de temps.
De nombreux musiciens ...

George Sand

George Sand
1804 - 1876

poésie   nouvelle  

De son vrai nom Amantine Dupin, elle choisit un pseudonyme masculin pour l'écriture. Son nom est aussi attaché à plusieurs scandales : la publication de ses trois premiers textes très féministes, sa relation avec Musset et Chopin, son aventure avec l'actrice Marie Dorival, etc. Et Baudelaire se moquait délicieusement d'elle : « elle est bête, elle est lourde, elle est bavarde ». Elle ...

Marcel Schwob

Marcel Schwob
1867 - 1905

nouvelle  

Précoce, à l'école il brille déjà par ses écrits et reçoit plusieurs prix. Puis, jeune encore, il devient polyglotte, érudit et bibliophile. Le style de Marcel Schwob se déploie dans le genre du conte et dans les narrations courtes, où son immense culture l'autorise à toutes les fantaisies. Fin connaisseur de la langue française archaïque, ses maîtres sont Villon et Rabelais. De ...

Comtesse de Ségur

Comtesse de Ségur
1799 - 1874

conte   lettre  

D'origine russe, Sophie Rostopchine, dite Comtesse de Ségur, fut la première femme auteur pour enfant. Le succès des Malheurs de Sophie n'a jamais cessé de grandir avec le temps, et l'on ne compte plus les adaptations au théâtre et au cinéma. Les nombreuses lettres collectées sous le titre de Lettres d'une grand'mère révèlent l'importance de son petit-fils dans sa vie, car elle ne ...

Percy Bysshe Shelley

Percy Bysshe Shelley
1792 - 1822

poésie   nouvelle  

Mort jeune, comme la plupart des poètes romantiques anglais, il mène une vie frénétique parsemée d'écrits révolutionnaires qui attirent l'attention du gouvernement et lui valent quelques ennuis. Aussi voyage-t-il beaucoup. Sa renommée se mêle à celle de son ami John Keats, mort un an seulement avant lui. En 1816, il épouse Mary Godwin, future auteure du très célèbre Frankenstein ...

Louisa Siefert

Louisa Siefert
1845 - 1877

poésie  

Louisa Siefert est née à Lyon. En 1868 elle écrit Les rayons perdus ; plus de cinq cents exemplaires vendus en moins d'un mois.
Rimbaud écrit à propos de son écriture « …c’est aussi beau que les plaintes d’Antigone dans Sophocle… »
Elle était proche de Victor Hugo, de Banville, Leconte de l'Isle et Sainte-Beuve...
Elle se marie à l'âge de trente-ans, et décède ...

Armand Silvestre

Armand Silvestre
1837 - 1901

nouvelle  

Touche-à-tout, cet ami de Maupassant, publia un nombre considérable d'ouvrages étendus sur plus de trente ans de carrière. Mais il ne vit pas de sa plume pour autant, puisqu'il obtient un emploi au ministère des finances et un poste d'officier de génie dans l'armée. Petit à petit, il s'oriente vers les contes grivois et humoristiques, puis enfin vers les pièces de théâtre de ...

Stendhal

Stendhal
1783 - 1842

nouvelle  

Classique parmi les classiques Le Rouge et le noir est une pierre à l'édifice du roman du XIXe siècle. Amoureux de l'Italie, il y fera de longs séjours. Même si certains de ses écrits sont appréciés par ses contemporains, Stendhal, lucide, estimait que son génie n'était pas compris, et ne le serait pas avant un siècle. Les critiques modernes lui donnent raison. Henry Beyle, de son ...

Robert Louis Stevenson

Robert Louis Stevenson
1850 - 1894

nouvelle   poésie  

Le nom de l'écossais Stevenson évoque à lui seul autant de voyages que d'aventures exotiques. Son art du récit et de la fiction font de lui un talentueux évocateur visuel doublé d'un narrateur virtuose, laissant tout le soin aux cinéastes futurs d'exploiter cette veine. Il finira ses jours sur l'île de Samoa, dans l'Océan Pacifique, très investit dans la vie locale. Lors de ses ...

Laurent Tailhade

Laurent Tailhade
1854 - 1919

œuvres érotiques   lettre   nouvelle  

Laurent Tailhade est un homme àl'itinéraire très hétérogène !
En 1880 il publie Jardin des rêves, préfacé par Banville. Anarchiste, contestataire, il écrit un certain nombre de chroniques assassines notamment dans le Mercure de France, ou encore dans le Décadent. Mais c'est surtout avec ses poèmes satiriques d'Au pays du mufle, salués par Mallarmé qu'il devient célèbre. ...

Lev Nikolaïevitch Tolstoï

Lev Nikolaïevitch Tolstoï
1828 - 1910

nouvelle   lettre  

Tolstoï, écrivain russe, se décrit lui-même comme une « brute infatigable ». Pour lui la littérature n'est pas un art superficiel, où l'on s'amuse à faire du style et à convoquer son imagination ; elle va plus loin. En effet, elle doit élucider le mystère de l'exitence à travers l'expérience d'un homme, d'un héros...
Tolstoï est obsédée par l'idée de la mort. Elle est ...

Mark Twain

Mark Twain
1835 - 1910

nouvelle   citations/pensées  

Essayiste et romancier américain, Mark Twain est surtout connu pour ses deux œuvres majeures Les Aventures de Tom Sayer et Les Aventures de Huckleberry Finn. Ce sont des textes très ancrés dans la culture du sud, tant par la langue que par les intrigues et les aspects sociaux. Le sud des États-Unis est pour la première fois dépeint de manière réaliste, non sans esprit, puisque Twain ...

Octave Uzanne

Octave Uzanne
1851 - 1831

nouvelle  

Éditeur, journaliste, homme de lettre et bibliophile avant tout, Octave Uzanne fut un homme et un auteur discret, à tel point qu'il est aujourd'hui tombé dans l'oubli. Féminolâtre, observateur attentif des mœurs françaises mais surtout de son altesse la Femme, ses nombreuses études lui valurent la sympathie de bon nombre des ses contemporains.

Léon Valade

Léon Valade
1841 - 1883

poésie  

Léon Valade est un poète qui oscille entre la veine parnassienne et fantaisite. Il fait carrière dans l'administration comme secrétaire. Mais la littérature occupe une grande place dans sa vie. Proche de Coppée et Verlaine, ils fréquentent ensemble la bohème littéraire et parisienne. Valade écrit un recueil de vers en collaboration avec Albert Mérat intitulé Avril, mai, juin. Ça ...

Émile Verhaeren

Émile Verhaeren
1855 - 1916

poésie  

Emile Verhaeren écrit très vite de la poésie, notamment lorsqu'il côtoie Georges Robenbach au collège Sainte-Barbe. Docteur en droit en 1881, il devient stagiaire chez l'avocat Edmond Picard, qui va influencer les idées d'Emile par un socialisme subtilement revendiqué. Le poète est aussi très attiré par la peinture et va écrire pour Le journal des beaux-arts et de la littérature. ...

Paul Verlaine

Paul Verlaine
1844 - 1896

poésie   œuvres érotiques  

Verlaine est le poète du clair-obscur : sa poésie, mélancolique, est toute entière bâtie en demi-teinte. S'il fait violence à la langue, c'est pour retranscrire la langueur avec laquelle le temps s'écoule. Sa liaison orageuse avec Rimbaud est restée fameuse ; après la rupture entre les deux hommes, Verlaine publiera les poèmes inédits de son ancien amant. « Prince des Poètes », ...

Eugène Vermersch

Eugène Vermersch
1845 - 1878

poésie  

Eugène est né à Lille le 13 août 1845. Il fait médecine à Paris sous les souhaits de sa famille mais très vite va s'en émanciper et devenir poète ainsi que chroniqueur.
Il devient directeur du Hanneton où il publie des séries de portraits sous le titre « les hommes du jour ».
Il aime Courbet, Daumier, Dupont avec ferveur.
La petite anecdote veut que dans sa jeunesse il...

Jules Verne

Jules Verne
1828 - 1905

nouvelle   poésie  

Anticipation et roman scientifique sont les maîtres mots de l'art vernien. Ses personnages le Capitaine Nemo, Phileas Fogg, etc., sont les archétypes des héros visionnaires. Bien des auteurs de l'époque étaient inspirés par les découvertes scientifiques, mais Verne avait cela de génie que la vulgarisation était son fer de lance. Sous la plume de Mallarmé, Jules verne était un « cas...

Alfred de Vigny

Alfred de Vigny
1797 - 1863

poésie  

Durant sa jeunesse, Alfred de Vigny fréquente les auteurs romantiques et les avant-gardes. Son œuvre majeure publiée après sa mort, Les Destinées, a été accusée du trop-plein de philosophie qu'elle contenait. Si l'appréciation de Vigny varie fortement, il n'en reste pas moins que certains de ses poèmes sont les plus beaux de ce que le romantisme français a pu produire. Il est ...

Auguste de Villiers de L’Isle-Adam

Auguste de Villiers de L’Isle-Adam
1838 - 1889

nouvelle  

Ce « génie », comme l'a qualifié Mallarmé, a laissé quelques œuvres singulières, parmi lesquelles Les Contes cruels qui dépeignent avec une ironie virtuose les travers de la bourgeoisie. Il joue également un rôle de premier ordre dans la naissance du théâtre symboliste avec sa pièce Axël. On raconte qu'il ne pouvait écrire qu'à plat ventre : l'inspiration lui venait plus ...

Walt Whitman

Walt Whitman
1819 - 1892

poésie  

Le recueil Feuilles d'herbe (Leaves of Grass) a été retouché de nombreuses fois entre 1855 et 1891. Le style énergique de Whitman, constitué de répétitions et de vers libres, est celui d'un visionnaire. Il est un des piliers de la poésie américaine, durant tout le XIXe siècle, avec Emily Dickinson. Le célèbre poème « O Captain! My Captain! » a été écrit après l'assassinat ...

Oscar Wilde

Oscar Wilde
1854 - 1900

poésie   nouvelle  

Oscar Wilde est un auteur irlandais qui bouleversa le paysage littéraire anglophone. Considéré comme une acteur majeur de la renaissance culturelle anglaise, il écrit de nombreuses nouvelles ainsi que des textes de théâtre. Il dépeint sa recherche constante du beau dans son seul roman Le portrait de Dorian Gray en 1890. Cette œuvre fantastique et philosophique met en scène les ...

Émile Zola

Émile Zola
1840 - 1902

nouvelle   lettre  

Chef de file du courant naturaliste, c'est la fresque des Rougon-Macquart, brossant le portrait d'une famille sur plusieurs générations, qui représente le mieux l'œuvre d'Émile Zola. Son style minutieux, sa méthode de travail très documentée et son souci du réel lui vaudront autant de détracteurs que d'admirateurs. En 1898, sa fameuse lettre « J'accuse !.. » relative à l'affaire ...

Lumières sur
Alexandre Dumas

1802 - 1870

Alexandre Dumas

Même si le recours à des nègres littéraires était courant chez certains auteurs au XIXe siècle, les contemporains de Dumas le lui ont fortement reproché. On l'accusait également de faire des « bâtards » à l'histoire puisque ses récits historiques étaient très librement « réinterprétés ». Il n'en reste pas moins qu'il laisse derrière lui une œuvre prolifique dont la force narrative jamais ne s'est démentie : Les Trois Mousquetaires ou encore Le Comte de Monte-Cristo ...

EN SAVOIR +

La Dame Noire

Il y avait déjà deux cents ans que le château n’était plus qu’un monceau de pierres écroulées, et au milieu de ces pierres avait poussé un magnifique érable que plusieurs fois les paysans des environs voulurent abattre sans pouvoir y réussir, tant son bois était dur et noueux. Enfin, un jeune homme, nommé Wilhelm, vint à son tour pour tenter l’aventure ; comme les autres, et après...

LIRE LA SUITE